En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/2 finale retour
  3. // Manchester/Sunderland

Moyes / Ferguson : même combat, vraiment ?

Malgré la tempête qui s'abat en ce moment, Manchester United, comme à son habitude, refuse de céder à la panique. MU continue de s'appuyer sur deux principes sacrés et synonymes de réussite : la patience et la confiance. Tout ce dont a bénéficié Alex Ferguson à ses débuts et dont bénéficiera sans doute son successeur, David Moyes. Mais les temps ont changé. Le football moderne exige des résultats. Et vite. Très vite.

Modififié
La gloire, la splendeur, les sommets. Et après ? C’est une question existentielle, sans cesse martelée à travers les époques, qui poursuit les grands hommes ainsi que les grandes histoires. Au sommet depuis presque un quart de siècle, Manchester United contemple malgré lui le vide vertigineux laissé par Sir Alex Ferguson. Un vide devant lequel se penche depuis l’été dernier son successeur adoubé, David Moyes. À l’heure où l’ancien entraîneur d’Everton est de nouveau tourmenté à la suite d’une défaite accablante face à Chelsea (3-1), dimanche, les Red Devils viennent tout juste de saluer la mémoire de Sir Matt Busby, disparu il y a vingt ans et artisan majeur du prestige acquis par le club anglais. Plus que jamais, c’est l’ombre de l’Histoire qui enveloppe l'après-Ferguson.

Ferguson, arbitre historique

La jurisprudence est connue de tous. Si David Moyes ne se retrouve pas actuellement sur un siège éjectable, il le doit essentiellement aux débuts poussifs de son prestigieux prédécesseur. Débarqué en novembre 1986, Alex Ferguson a dû attendre quatre années avant de soulever son premier trophée, la FA Cup. Quatre années dignes d’un long chemin de croix où le manager écossais a vécu avec la peur chronique de prendre la porte. Un temps où les critiques pleuvaient abondamment. En 1988, Brian Marriott, un célèbre journaliste britannique, réservait sa plume acérée à Fergie dans un éditorial intitulé « Fergie doit partir » . Il écrivait, convaincu de la chute prochaine de celui qui se verra plus tard édifier une statue à son effigie, que « le temps est venu pour Manchester United de virer Alex Ferguson. (…) United ne gagnera jamais rien tant qu’il est manager » .

Un an plus tard, faute d’amélioration, la contestation arrive à son paroxysme en décembre. Après une nouvelle défaite contre Crystal Palace, certains supporters excédés décident d’afficher ostensiblement leur mécontentement avec cette fameuse banderole dépliée à Old Trafford : «  Trois ans d'excuses et c'est toujours la merde. Ta ra Fergie » . La suite, on la connaît: 38 trophées en vingt-sept ans de règne. Aujourd’hui, en ces temps agités, United continue de brandir cet antécédent comme une vérité absolue. Incontestable, même. D’où la confiance et la patience accordées à Moyes. Mais les époques diffèrent, tout comme les circonstances. Il y a presque trente ans, Fergie se voyait confier un effectif alcoolique et loin de pouvoir se hisser dans les hauteurs du championnat. Cette saison, son successeur dispose d’un groupe champion en titre d’Angleterre ainsi que d’un chéquier largement plus conséquent. Dès lors, laisser du temps à Moyes est-il un discours tenable et viable dans le temps ? `

Du temps, mais pas éternellement

À Manchester, les choix sont rarement discutés. Encore moins quand ils sont mûrement réfléchis. David Moyes bénéficiera de temps, mais pas éternellement. « Les choses sont très différentes aujourd'hui par rapport à l'époque où était arrivé Sir Alex Ferguson. Tous les meilleurs clubs exigent ou demandent à jouer en Ligue des champions, souffle Bill Rice, reporter qui suit quotidiennement les Red Devils pour la radio BBC. Les managers qui échouent n'ont pas ont tendance à durer longtemps. David Moyes a un contrat de six ans, ce qui indique que United est prêt à lui donner le temps pour remodeler l'équipe à sa façon. Mais la patience du club pourrait être mise à rude épreuve si United ne termine pas dans les quatre premiers cette saison, encore plus la saison prochaine… » . La patience, érigée comme la mère des vertus, constitue donc toujours l’un des ressorts fondamentaux du club aux vingt couronnes nationales. Quitte à se plaire un peu trop dans le relief de Ferguson et tomber dans la comparaison systématique.

Conscient que la période de transition apparaîtrait plus que délicate à gérer, les dirigeants d'United ont d’ailleurs déjà anticipé une éventuelle non-participation aux compétitions européennes la saison prochaine. Le retour en bourse en août 2012 a déjà permis au club d’alléger quelque peu son endettement (448,1 millions d’euros). Mais ce sont surtout les sponsors (19 au total), signés à foison depuis l’an dernier, qui permettraient d’amortir une telle déconvenue. «  Le directeur exécutif du club, Ed Woodward, a affirmé qu'ils avaient prévu leur budget de la saison prochaine avec l'objectif d'une place sur le podium en Premier League et en quarts de finale de la Champions League. Ils devraient atteindre les quarts en battant l'Olympiakos, mais le second objectif paraît très peu probable. Ce qui signifie que le club devra revoir ses prévisions. Les nombreux sponsors et autres partenariats avec lesquels a signé le club ont tous offert de nouvelles sources de revenus jusqu’ici inexploitées par le club » , détaille Rice. À condition, toutefois, que cette situation ne soit que provisoire. « Mais ces partenariats avec la marque de Manchester United dépendent de la réussite du club, argumente-t-il. C'est pourquoi les performances sur le terrain sont indispensables pour continuer de percevoir ce flux de revenus. Le club peut se permettre de passer une année sans Champions League, mais il doit prouver concrètement qu’il est sur la voie de la reconstruction pour revenir au top du football anglais » .

Tout reste à écrire

En août, alors qu’il venait juste d’endosser son nouveau costume à la tête de United, Moyes savait sciemment l’immense défi auquel il serait confronté. « Ça me prendra peut-être 18 mois ou 2 ans pour changer les choses. Combien de temps a-t-il fallu à Sir Alex pour qu’il les fasse évoluer de la manière qu’il souhaitait ? Ce qui est formidable, c’est que je vais avoir l’opportunité de le faire à United. C’est un projet à long terme, et un résultat inhabituel n’est pas ce qui va le faire dérailler » , analysait le coach écossais en longueur dans France Football. Ferguson a mis quatre saisons avant de faire taire les critiques, lui qui arrivait pourtant avec dix titres glanés à Aberdeen. Moyes, qui ne compte aucun titre hormis un honorifique Community Shield, aura certainement moins de temps et ses certitudes auparavant affichées semblent déjà ébranlées.

Tout reconstruire, c’est aussi là une chance formidable pour ce dernier d’écrire sa propre œuvre. Et de marquer, à terme, l’histoire du club. « David Moyes ne peut simplement pas se baser sur les succès de Ferguson et sait qu’il doit aborder ce job avec ses propres idées et croyances. C'est cela qui peut prendre du temps pour parvenir au succès. Plus important encore, il se doit de fournir de meilleures performances et des résultats à court terme pour au moins montrer des signes de progrès, juge Bill Rice. Cela lui donnera du temps et lui permettra d'essayer de mener le club vers l'avant à sa façon. Comme l'a dit Moyes lui-même, c'est un ‘énorme défi’, mais également une ‘chance unique’ de pouvoir le relever. À lui désormais d'essayer de le faire » . Un peu plus de vingt ans après sa célèbre banderole arborée fièrement en 1989, Peter Molyneux, son auteur, avait reconnu s’être lourdement trompé à propos de Fergie : « Je n’aurais jamais pensé que nous pourrions avoir un manager qui se rapprocherait si près de Sir Matt Busby et, pourtant, nous en avons maintenant un qui l’a probablement surpassé » . De quoi patienter un peu avant de confectionner une nouvelle banderole à destination de David Moyes.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 2 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 52
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 20 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 14 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 Hier à 14:19 La douceur de Slimani 7 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6
mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41