1. //
  2. // 6e journée
  3. // Chelsea/Arsenal

Mourinho-Wenger, l'amour vache

Ce samedi, Chelsea accueille Arsenal pour l'affiche phare de cette 6e journée de Premier League. L'occasion aussi de scruter une fois de plus la relation particulière entre José Mourinho et Arsène Wenger. Et si les meilleurs ennemis de Premier League ne pouvaient plus vivre l'un sans l'autre ?

Modififié
313 20
Le 14 février 2005, alors champion en titre, Arsenal se présente face à Crystal Palace et aligne un onze sans aucun joueur anglais, une première en Angleterre qui débouche sur un succès 5-1. Face aux critiques, Arsène Wenger pointe du doigt le Chelsea de José Mourinho. « Je ne crois pas que Chelsea utilise plus d'Anglais que nous. Qui ont-ils formé ? Un seul joueur, John Terry. » Le Special One n'a encore rien gagné sur le sol anglais et ne relève pas, sûrement, car il n'y voit encore rien de personnel. Le fait est cependant incontestable : dans le jeu des petites piques par voie de presse interposée, c'est bien l'Alsacien qui a ouvert les hostilités avec le Portugais. Et qui en remet une couche six mois plus tard, alors que les Blues ont gagné le titre en mai : « Je sais que nous vivons dans un monde fait uniquement de vainqueurs et de perdants, mais quand un sport encourage des équipes refusant la prise d'initiative, il est en danger. »

En clair, Arsenal défend les valeurs de beau jeu, Chelsea les dessert. Et pour la première fois, Mourinho répond. Sans prendre de gants : « Wenger a un vrai problème avec nous, et je pense qu'il est ce que vous, Anglais, appelez un voyeur. Il y a des gens qui, quand ils rentrent chez eux, scrutent d'autres foyers avec leurs grands téléscopes. Wenger doit être l'un d'entre eux, c'est une maladie. » L'Alsacien, vétéran de Premier League et incarnation du savoir vivre dans le football, est choqué comme un retraité qui se ferait traiter de pervers par un ado de 16 ans. Et à la vérité, sur le terrain des vacheries balancées en conférence de presse, le Portugais tape bien plus juste et fort que le Français.

Mourinho, roi de la punchline


Notamment lorsqu'en novembre 2005, il moque Arsène Wenger pour ce qu'il estime être une fixation sur son équipe, qui vient de détrôner les Gunners : « À Stamford Bridge, nous avons un dossier des citations de Wenger sur Chelsea sur les douze derniers mois. Ce n'est pas un dossier de cinq pages. Il y en a 120. » Quand il ne flirte pas avec l'insulte, Mourinho joue sur la corde de l'humour, point sur lequel il se sait supérieur car il n'a pas peur d'aller trop loin ou de laisser à Arsène Wenger le rôle plus austère du redresseur de tort. Comme en avril 2013, alors que les deux hommes ne disputent plus le même championnat, mais que l'Alsacien critique ce qui s'apparente à des cartons jaunes volontaires de Xabi Alonso et Sergio Ramos en Ligue des champions contre Galatasaray pour prévenir une suspension lors des demi-finales. Là encore, la réponse du Mou est d'autant plus forte qu'il cherche non pas à se justifier, mais à rabaisser son détracteur : « Plutôt que de parler du Real Madrid, Monsieur Wenger devrait parler d'Arsenal et expliquer comment il a perdu 2-0 contre une équipe pour la première fois en Ligue des champions (Schalke 04 en phase de poules, ndlr). L'histoire des jeunes enfants commence à se faire vieille maintenant. Sagna, Clichy, Walcott, Fàbregas, Song, Nasri, Van Persie, Arshavin ne sont pas des enfants. Ce sont tous de supers joueurs. »

Quand il s'agit de taper sur son meilleur ennemi, Mourinho ne fait jamais dans la dentelle, et surtout, sort le bazooka dès que Wenger a le malheur de tirer le premier. Interrogé en février 2014 sur la posture des Blues qui refusent de se déclarer candidats au titre, le Français suggère qu'ils ont « peur de l'échec » . Du pain béni pour le Portugais : « Est-ce que j'ai peur de perdre ? Wenger est un spécialiste de l'échec. Pas moi. Si l'on doit penser qu'il a raison et que j'ai peur de l'échec, c'est parce que j'échoue rarement. Donc, peut-être a-t-il raison. Je n'ai pas l'habitude de l'échec. En réalité, il est le spécialiste de l'échec, parce que passer huit ans sans rien gagner, ça, c'est un échec. » Et vu qu'en Angleterre, les Gunners n'ont jamais battu ses Blues à l'époque, il se permet même d'enfoncer le clou : « Si ça m'arrivait à Chelsea, je quitterais Londres et je ne reviendrais pas. J'admire et je félicite Arsenal parce que ce n'est pas possible d'atteindre 1000 matchs sans que le club soit lui aussi fantastique dans la façon de soutenir son manager dans les moments difficiles, surtout quand ceux-ci deviennent nombreux. »

Mourinho condamné à gagner


Dans le petit jeu de la relation Wenger-Mourinho, le premier apparaît clairement comme la victime : respectueuse des règles, avec ses principes de jeu et une volonté de placer la manière avant le résultat, notamment en maintenant son équipe au plus haut niveau avec des exercices comptables positifs. Mourinho, lui, joue sans aucune gêne le rôle du méchant : impertinent, ironique et même parfois cruel, lorsqu'il souligne en avril 2015 que « s'il était si facile de défendre, vous ne perdriez pas 3-1 à domicile contre Monaco » . Mais avec de telles postures, les échecs sportifs relatifs de Wenger auraient tendance à mieux passer qu'une éventuelle déconvenue du Portugais. Car quand on joue avec les médias, ses adversaires, et les supporters de ses rivaux, on multiplie ses ennemis. Toujours en avril 2015, alors que Chelsea arrachait un nul à l'Emirates pour se rapprocher un peu plus du titre, les supporters d'Arsenal décidaient de scander « boring, boring Chelsea  » en référence au jeu peu reluisant proposé par Mourinho.

Sa réponse, égale à lui-même : « Je pense que ce qui est ennuyant, c'est 10 ans sans titre. Ça, c'est vraiment ennuyant. Vous supportez l'équipe et vous attendez, attendez, attendez tant d'années sans un titre en Premier League, ça c'est vraiment ennuyant. Mais peut-être qu'ils ne chantaient pas à notre intention ? » Avant sa défaite en Community Shield, José Mourinho avait cette fois insisté sur la prétendue folie dépensière de Chelsea : « Si vous additionnez Özil plus Alexis Sánchez, plus Chambers, plus Debuchy, vous allez avoir une surprise. » Et quand bien même Arsène Wenger a réussi à rompre une série de 13 matchs sans victoire contre le Chelsea de Mourinho, c'est bien ce dernier qui balançait le scud final en conférence de presse en affirmant que « cette situation n'était pas normale. (...) 13 matchs, ça fait une éternité. C'est trop. » Après un début de saison chaotique, le Portugais est désormais moins bien installé pour se permettre de tels chambrages.

Et si c'était de l'amour ?


Grâce à son titre en Community Shield, l'Alsacien a d'ailleurs pu prendre un début de revanche, comme en refusant de serrer la main de son homologue qu'il a feint ne pas avoir vu. Entre le Français et son homologue portugais, les choses avaient failli prendre une tournure physique en octobre 2014 lors d'un Chelsea-Arsenal remporté par les Blues, mais durant lequel Mourinho avait voulu contester un carton jaune infligé à Gary Cahill. Wenger lui-même s'était permis de repousser le Lusitanien dans sa zone technique, ouvrant la porte à de multiples détournements sur le web anglais montrant notamment les deux hommes en plein match de boxe.


Malgré son écart, le Français avait rapidement repris son « rôle  » de gentleman : « Je n'aurais pas dû réagir ainsi. Ce n'est pas une manière de se comporter sur un terrain de football. » De son côté, le Portugais s'était contenté de jouer l'indigné : « Si c'était moi, cela aurait été une interdiction de stade. » Depuis onze ans qu'il a débarqué pour la première fois en Angleterre, Mourinho semble lié à Wenger. Comme si leur relation ajoutait un piment indispensable au bon déroulement du championnat. À tel point que le site humoristique du Sun, Dream Team FC, s'est permis d'imaginer que les deux hommes entretenaient en réalité une relation fusionnelle à travers un détournement vidéo très réussi. Une vidéo qui sous-entend que si les deux hommes se clashent tellement publiquement, c'est peut-être pour cacher une affection et un respect mutuel profond. Finalement, rien n'est plus beau que l'amour.

Youtube


Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Chelsea-Arsenal,ce n'est ni un clasico, ni même un derby,mais un vieu beau ico'.
Epictète Niveau : CFA
Vieillesgloirico. Un beau duo de ringards.
Déjà, je ne pense pas que Wenger soit le gentleman qu'on décrit. C'est un mauvais perdant dôté d'une mauvaise foi folle (comme tous les coachs?). Il est très arrogant dans sa vision du coaching et à une totale confiance en lui.

Après j'ai deux remarques à faire. La première sur les clubs qui ne gagnent pas. Je comprends pas bien les remarques faites sur Arsenal blabla ils sont nuls blabla ils gagnent jamais blabla club en bois. D'accord ils ont pas gagné le championnat depuis longtemps et? Tottenham aussi Pool aussi, les clubs ne devraient plus exister parce qu'ils ne gagnent pas?Si t'as rien gagné en 1 ans tu fermes boutique, c'est fini pour toi t'es mort. Tu pourras jamais t'améliorer et regagner un titre comme l'OM ou le Standard ? Cette vision me dépasse un peu.
D'ailleurs je lis de plus en plus des analyses psychologiques sur Wenger disant qu'il n'est pas adapté au football moderne blabla mes couilles. Faudrait arreter parce que c'est vraiment des analyses de bas étages.

Sinon le jour ou Wenger a poussé le M comme un enfant, j'ai vraiment eu l'impression de voir une petite victime dans le regard de Mourinho genre grande gueule dans le ghetto mais grande gueule seulement.
Les 2 sont très mauvais perdants, seulement il y en a un qui a une bien meilleure répartie que l'autre.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par lidiot

Après j'ai deux remarques à faire. La première sur les clubs qui ne gagnent pas. Je comprends pas bien les remarques faites sur Arsenal blabla ils sont nuls blabla ils gagnent jamais blabla club en bois. D'accord ils ont pas gagné le championnat depuis longtemps et? Tottenham aussi Pool aussi, les clubs ne devraient plus exister parce qu'ils ne gagnent pas?Si t'as rien gagné en 1 ans tu fermes boutique, c'est fini pour toi t'es mort. Tu pourras jamais t'améliorer et regagner un titre comme l'OM ou le Standard ? Cette vision me dépasse un peu.


Le vrai problème,c'est ceux qui disent/disaient "Arsenal ne gagne rien" ; "Marseille n'a rien gagné depuis 17 ans (en 2010)" ; j'ai même lu récemment "Toulouse n'a gagné aucun trophée".

C'est à dire que maintenant,il est préférable d'avoir le palmarès de Sedan (deux fois finaliste de la coupe de France en six ans) ; Auxerre (vainqueur de la coupe de France en 2005) ; Lens (vainqueur du championnat en 98) etc...sans pour autant être en première division, alors que Toulouse enchaîne plus de dix saisons dans l'élite.Autrement dit,Wigan est autant performant que Arsenal suite à sa victoire en FA CUP 2013.Pareil pur Swansea et sa victoire récente en League Cup, alors qu'ils terminent systématiquement derrière Arsenal dans le championnat.

Et c'est un argument récurrent qui revient très souvent en plus,le sacro-saint TITRE.Il faut absolument remporter un TITRE,même si tu termines quinzième.Ceux qui sont réguliers et pérennisent le club en zone Europe ,eux,ils puent du bec car ne remportent pas de TIIIITRE (à prononcer avec une voix de mongolien en s'arrangent pour que de nombreux filets de bave sortent en masse de votre bouche,bien entendu).

Je la refais une dernière fois : Des TIIIIIITRES !!! gâaaaaaateauuuuuuuupfgrhdzefdvj...et voila,j'en ai mis plein sur l'écran.C'est pour ça que je hais les gens comme ça.
Les équipes pour tout à l'heure :

Begovic ; Ivanovic, Zouma, Cahill, Azpilicueta ; Matic, Fabregas ; Pedro, Oscar, Hazard ; Costa

Cech ; Bellerin, Gabriel, Koscielny, Monreal ; Coquelin, Cazorla ; Ramsey, Özil, Alexis, Walcott

Je prédis une victoire de Chelsea, parce que toutes les bonnes choses ont une fin et qu'on se fait régulièrement maîtriser à Stamford Bridge.
Cette vidéo est géniale
Qu'on aime ou pas l'homme, son coaching, sa gestion des transferts,... Wenger a fait grandir un CLUB, alors que jusque là Mourinho a gagné avec des EQUIPES, beaucoup gagné, bien gagné... mais la différence, à mon avis (et dans ma façon de voir le football), est notable.
2-0 Chelsea, net et sans bavure.
Je suis d'accord avec Steak.
Message posté par loukas94
Cette vidéo est géniale



Je ne l'ai regardé qu'après avoir lu ton commentaire, elle m'a bien fait rire.
Leur haine va trop loin pour être vraie, cette vidéo dévoile la vérité.
ruudvannistelrooy Niveau : DHR
"Le fait est cependant incontestable : dans le jeu des petites piques par voie de presse interposée, c'est bien l'Alsacien qui a ouvert les hostilités avec le Portugais."

Sur Eurosport, un article qui raconte exactement la même chose, intitulé "Premier League - Chelsea-Arsenal : une fois n'est pas coutume, Wenger est en position de force" a écrit en gros "C'est Mourinho qui a commencé il y a 10 ans…" en détaillant sa "première pique" contre Wenger en 2014.
mimile0111 Niveau : DHR
Merci, juste merci

Message posté par Cheric Zghemmfour


Le vrai problème,c'est ceux qui disent/disaient "Arsenal ne gagne rien" ; "Marseille n'a rien gagné depuis 17 ans (en 2010)" ; j'ai même lu récemment "Toulouse n'a gagné aucun trophée".

C'est à dire que maintenant,il est préférable d'avoir le palmarès de Sedan (deux fois finaliste de la coupe de France en six ans) ; Auxerre (vainqueur de la coupe de France en 2005) ; Lens (vainqueur du championnat en 98) etc...sans pour autant être en première division, alors que Toulouse enchaîne plus de dix saisons dans l'élite.Autrement dit,Wigan est autant performant que Arsenal suite à sa victoire en FA CUP 2013.Pareil pur Swansea et sa victoire récente en League Cup, alors qu'ils terminent systématiquement derrière Arsenal dans le championnat.

Et c'est un argument récurrent qui revient très souvent en plus,le sacro-saint TITRE.Il faut absolument remporter un TITRE,même si tu termines quinzième.Ceux qui sont réguliers et pérennisent le club en zone Europe ,eux,ils puent du bec car ne remportent pas de TIIIITRE (à prononcer avec une voix de mongolien en s'arrangent pour que de nombreux filets de bave sortent en masse de votre bouche,bien entendu).

Je la refais une dernière fois : Des TIIIIIITRES !!! gâaaaaaateauuuuuuuupfgrhdzefdvj...et voila,j'en ai mis plein sur l'écran.C'est pour ça que je hais les gens comme ça.

Message posté par elgringo83
Qu'on aime ou pas l'homme, son coaching, sa gestion des transferts,... Wenger a fait grandir un CLUB, alors que jusque là Mourinho a gagné avec des EQUIPES, beaucoup gagné, bien gagné... mais la différence, à mon avis (et dans ma façon de voir le football), est notable.


Il n'est pas dit qu'il soit plus difficile de faire évoluer un club qui part de rien que de reprendre des grosses équipes et de gagner des trphées majeurs.
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Message posté par AriGold
2-0 Chelsea, net et sans bavure.
Je suis d'accord avec Steak.


Waouh flagellez moi de suite à coup de verges épineuses le jour où on m'y prendra à prédire une défaite de mon club de coeur....Un peu d'espoir. Chelsea est dans une mauvaise passe sportivement car le fond de jeu y est pas. C'est une vraie crise sportive. C'est pas comme si ils tiraient 150 fois par matches avec des pénos oubliés par ci, par là, des faits de matches toujours défavorable!

Après un doute m'assaille aussi, peut être s'agit il tout simplement d'une façon de se dire merde que de prédire une défaite ;)
Message posté par Cheric Zghemmfour


Le vrai problème,c'est ceux qui disent/disaient "Arsenal ne gagne rien" ; "Marseille n'a rien gagné depuis 17 ans (en 2010)" ; j'ai même lu récemment "Toulouse n'a gagné aucun trophée".

C'est à dire que maintenant,il est préférable d'avoir le palmarès de Sedan (deux fois finaliste de la coupe de France en six ans) ; Auxerre (vainqueur de la coupe de France en 2005) ; Lens (vainqueur du championnat en 98) etc...sans pour autant être en première division, alors que Toulouse enchaîne plus de dix saisons dans l'élite.Autrement dit,Wigan est autant performant que Arsenal suite à sa victoire en FA CUP 2013.Pareil pur Swansea et sa victoire récente en League Cup, alors qu'ils terminent systématiquement derrière Arsenal dans le championnat.

Et c'est un argument récurrent qui revient très souvent en plus,le sacro-saint TITRE.Il faut absolument remporter un TITRE,même si tu termines quinzième.Ceux qui sont réguliers et pérennisent le club en zone Europe ,eux,ils puent du bec car ne remportent pas de TIIIITRE (à prononcer avec une voix de mongolien en s'arrangent pour que de nombreux filets de bave sortent en masse de votre bouche,bien entendu).

Je la refais une dernière fois : Des TIIIIIITRES !!! gâaaaaaateauuuuuuuupfgrhdzefdvj...et voila,j'en ai mis plein sur l'écran.C'est pour ça que je hais les gens comme ça.



Loin de moi l'idée de critiquer Arsenal mais l'objectif de chaque équipe tous les ans est de gagner au minimum un titre non ? Ou alors je comprend rien au foot, il faut arrêter de se voiler la face, depuis 2 ans Arsenal sont devenus enfin crédibles, et pourquoi ? Parce que ils sont allés au bout d'une compétition, peut importe la compétition, ils sont allés au bout et ont soulevé la coupe, et je peux te dire que cette FA Cup a fait plus de bien à Tonton que les 4è places pour la LDC des 5 années passées.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par HolyCheat


Loin de moi l'idée de critiquer Arsenal mais l'objectif de chaque équipe tous les ans est de gagner au minimum un titre non ? Ou alors je comprend rien au foot, il faut arrêter de se voiler la face, depuis 2 ans Arsenal sont devenus enfin crédibles, et pourquoi ? Parce que ils sont allés au bout d'une compétition, peut importe la compétition, ils sont allés au bout et ont soulevé la coupe, et je peux te dire que cette FA Cup a fait plus de bien à Tonton que les 4è places pour la LDC des 5 années passées.



Gagner un titre,c'est trop vaste.Ce n'est pas la même chose de gagner un titre en étant le Legia Varsovie,qu'en étant Arsenal dans le championnat le plus riche du monde,et dont les concurrents se nomment Manchester City,Chelsea,Manchester United,au minimum.

Je ne dis pas qu'Arsenal réalisait des exploits en se qualifiant à maintes reprises pour la LDC,je dirais qu'ils ont fait le travail.

Mais pour répondre à la question,je confirme,ma réponse est non.Pour en revenir à Marseille pré-2010,il était préférable d'être dans leur situation qui était celle d'un club qui se qualifiait régulièrement pour la LDC,plutôt que dans celle du PSG qui empilait coupes de France et de la Ligue en terminant douzième du championnat qui est LA valeur étalon pour un club.A fortiori avec le second budget de France.

Je trouve qu'on ne remet pas assez dans le contexte la pseudo-disette d'Arsenal qui dispute le championnat qui,si il n'est pas le plus fort du monde,est au pire des cas le deuxième derrière celui d'Espagne.Et leurs parcours en LDC ne sont pas,la plupart des cas,honteux.Ils sont soit normaux,soit très bons (2006,2009).

Moi je ne suis pas un supporter,je raisonne froidement.Et peut-être aussi que je dis ça parce que les championnats nationaux ont tendance à être légèrement galvaudés avec leur satané refonte de la LDC qui fait qu'il n'est plus nécessaire d'être la meilleure équipe de son pays pour obtenir un accessit.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
COSTA GROS FDP

J'ai jamais un enfant de catin pareil
Branko Boskovic Niveau : District
Message posté par pierre ménès 2.0
COSTA GROS FDP

J'ai jamais un enfant de catin pareil


Je ne sais pas si j'ai déjà haï un joueur à ce point là. Je ne sais même pas si on peut encore appeler ça un joueur. Chaque week-end c'est pareil et les arbitres continuent à se faire avoir comme des bleus

Il se passe quoi avec le Live là ???
Message posté par lidiot
Déjà, je ne pense pas que Wenger soit le gentleman qu'on décrit. C'est un mauvais perdant dôté d'une mauvaise foi folle (comme tous les coachs?). Il est très arrogant dans sa vision du coaching et à une totale confiance en lui.

Après j'ai deux remarques à faire. La première sur les clubs qui ne gagnent pas. Je comprends pas bien les remarques faites sur Arsenal blabla ils sont nuls blabla ils gagnent jamais blabla club en bois. D'accord ils ont pas gagné le championnat depuis longtemps et? Tottenham aussi Pool aussi, les clubs ne devraient plus exister parce qu'ils ne gagnent pas?Si t'as rien gagné en 1 ans tu fermes boutique, c'est fini pour toi t'es mort. Tu pourras jamais t'améliorer et regagner un titre comme l'OM ou le Standard ? Cette vision me dépasse un peu.
D'ailleurs je lis de plus en plus des analyses psychologiques sur Wenger disant qu'il n'est pas adapté au football moderne blabla mes couilles. Faudrait arreter parce que c'est vraiment des analyses de bas étages.

Sinon le jour ou Wenger a poussé le M comme un enfant, j'ai vraiment eu l'impression de voir une petite victime dans le regard de Mourinho genre grande gueule dans le ghetto mais grande gueule seulement.



Je suis d'accord avec toi, les titres ne font évidemment pas tout. Après ce qui est vraiment énervant chez Arsenal et j'imagine pour les supp, c'est qu'à chaque fois il manqueun rien. En faite Arsenal et Wenger donnent l'impression que d'une année sur l'autre, les points faibles, les petits détails à régler pour enfin passer de très bon club à un ogre ne sont pas réglés. On dirait même qu'il y a de la mauvaise fois dans l'analyse de Wenger sur les défaites de son équipe... Je comprends pas qu'au bout de tout ce temps il ai pas pris le problème à bras le corps...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
313 20