Mourinho triste du licenciement de Preciado

Modififié
0 5
José Mourinho sait rendre hommage à ses meilleurs ennemis.

Après la destitution de Manuel Preciado, le coach de Gijon avec qui il avait eu une mémorable prise de bec l'an passé, le "Special One" s'est déclaré "triste" du licenciement du moustachu par l'intermédiaire de son porte-parole Eladio Paramés, qui a lui décidé d'en rajouter une couche sur Twitter: "Nous allons voir si son remplaçant ne sera pas un de ceux qui passent leur temps à critiquer les autres. Ou peut-être un de ceux qui passent leur temps à manger avec les dirigeants et les journalistes à l'affût, en oubliant une chose qui s'appelle l'éthique".

Un manière particulière de défendre Manolo.
AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ou alors un de ceux qui préferent attaquer l'arbitre en conférence de presse pour ne pas a avoir a expliquer les carences de son équipe.
Stalin Rivas Niveau : DHR
Ou alors un de ceux qui preferent repudier publiquement un arbitre avant meme qu'il ait arbitre le match en question a cause de sa nationalite.
Hennessey Niveau : DHR
Ou alors un de ceux qui préfèrent attendre l'arbitre dans les coins obscurs des parking.
Rumpelstiltskin Niveau : Loisir
Ou alors un de ceux qui ne pensent pas que Stalin Rivas est un abruti.
Mou Dugland Niveau : Loisir
C'est sur que si l'arbitre pressenti avait été catalan, Mou n'aurait rien dit, il est tellement classe !!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 5