Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options

Mourinho titille (encore) Pep

On le savait depuis ses célébrations de rockstar certains soirs de Ligue des Champions,
le Mou a la victoire jubilatoire. Après la conquête du 32e titre de champion de la Maison Blanche, José Mourinho s'est chargé de crier un peu plus à la face du monde sa satisfaction d'avoir délogé le Barça de son trône.

Dans une interview accordée à l'hebdomadaire espagnol ABC, le fantasque Portugais a livré son sentiment sur sa saison, la progression des siens, son déchirement d'avoir été giclé par le Bayern ou sa fierté d'avoir été champion dans les trois grands championnats.

Mais il en a aussi profité pour alimenter un peu plus la guéguerre entre les deux géants espagnols en distillant quelques piques. Notamment en vantant le jeu des siens et rabaissant le 'toque' barcelonais : « L'usage de la possession de l'adversaire ne me plait pas. Je préfère le football direct, dynamique, rapide, intense. Le football qu'a pratiqué le Real m'a enchanté.  »

L'ancien coach de l'Inter, Chelsea et Porto s'en est aussi pris à l'image policée des Blaugrana, Pep Guardiola en tête : «  Ce n'est pas normal de vendre une image parfaite, alors qu'au final, personne n'est parfait. Je n'ai jamais vendu une image parfaite. Il y a des gens qui ont une personnalité différente et la cache, mais le temps se charge de tout démontrer. En football ou dans la vie, personne n'est parfait  » .

Enfin, quand à la question du Ballon d'or, José le BG a aussi fait son choix. Sans surprise, ce sera Cristiano et pas Leo. Motif ? Son compatriote a gagné le plus dur championnat du monde, pas Messi. Et les 50 buts dans tout ça ?
AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall
Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 135