Mourinho, roi de l'excuse bidon

0 1
On ne devient pas entraîneur de l'année sans un minimum de roublardise. Et ça, José Mourinho l'a compris depuis bien longtemps. Dimanche, le « Special One » a une nouvelle fois fait parler ses dons de comédien.

Après avoir éructé de joie devant le banc de Villarreal à la suite du but du break inscrit par Kaka lors de la victoire des Merengues en championnat (4-2), le technicien portugais s'est attiré les foudres de ses adversaires du soir. En conférence de presse, le technicien portugais a toutefois sorti de sa manche une excuse dont lui seul à le secret : «  Je jure que je voulais célébrer le but avec mon fils qui se trouvait dans la tribune derrière le banc de Villarreal et ils ont pris cela pour de la provocation, a-t-il confessé selon Marca. Je vais bientôt devoir demander une permission à mes rivaux » .

Imparable.

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Més que un clown ! (suite... et pas fin)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Bordeaux est en galère
0 1