Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Mourinho incrimine les injections faites à Phil Jones en sélection

Modififié
Piqué contre piqûres.

José Mourinho n'a visiblement pas apprécié la décision du staff médical des Three Lions, qui ont fait subir à son défenseur Phil Jones pas moins de six infiltrations pour qu'il puisse disputer le match face à l'Allemagne (0-0). « En dix-sept ans de métier comme manager, je n'ai jamais vu un seul joueur se faire infiltrer pour disputer un match amical » , ruminait le Portugais en conférence de presse.

Blessé avant cette rencontre internationale, l'Anglais avait pu apparaître 25 minutes sur la pelouse de Wembley. Une prise de risque inconsidérée selon l'entraîneur de Manchester United : celui-ci a retrouvé son joueur bien amoché puisqu'il est forfait pour la réception de Newcastle ce samedi après-midi. « Je ne suis pas un ange, et mes joueurs ont déjà eu recours à des infiltrations pour pouvoir jouer des matchs officiels, il s'agissait de rencontres cruciales, mais pour un amical... Avoir six injections pour ça, je n'ai jamais entendu une chose pareille. »


À noter la bienséance française, puisqu'on lui a rendu son Martial tout propre et plein de confiance. MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 10 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6