Mourinho ne s'est pas posé de question

Modififié
0 12
De retour à Chelsea, six ans après en être parti sur une altercation avec son président Roman Abramovitch, José Mourinho a avoué que sa décision de revenir chez les Blues a été on ne peut plus facile.

Si le Lusitanien n’a jamais caché son amour pour les Pensionners, aujourd’hui, le désormais ex-Madrilène parle du club comme d’une amante. « J’ai rencontré le propriétaire, et en cinq minutes, après quelques questions, on s’est décidé, raconte le Special One sur la chaîne officielle du club. Je lui ai demandé : "Tu veux que je revienne ?" Et il m’a répondu : "Tu veux revenir ?" En quelques minutes, la décision était prise. »

Désormais réengagé pour quatre ans à Chelsea, Mourinho savoure ce qu’il espère être une relation durable. « Maintenant, nous sommes à nouveau ensemble. Je pense que nous sommes prêts à nous marier une nouvelle fois et être heureux et couronnés de succès » , a conclu le Mou.

Il faut croire que le gros caillou offert par Abramovic a fait son effet… JL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
" Maintenant, nous sommes à nouveau ensemble. Je pense que nous sommes prêts à nous marier une nouvelle fois et être heureux et couronnés de succès »"
Si Boutin pouvait se taper un nouveau malaise en lisant cette phrase....
BlanLokal Niveau : DHR
"Tu veux que je revienne ?" Et il m’a répondu : "Tu veux revenir ?"

Et Jose a fini avec la bite* d'Abrahmovitch dans le cul* quoi
Contrat juteux. Salaire astronomique. Condition bien négociés, un statut de super-star... Et tout ça, 2 jours salement après son limogeage du banc madrilène. Je pense que la bite* est plutôt dans le cul d'Abramivich.
Message posté par BlanLokal
"Tu veux que je revienne ?" Et il m’a répondu : "Tu veux revenir ?"

Et Jose a fini avec la bite* d'Abrahmovitch dans le cul* quoi


Contrat juteux. Salaire astronomique. Condition bien négociés, un statut de super-star... Et tout ça, 2 jours seulement après son limogeage du banc madrilène. Je pense que la bite* est plutôt dans le cul d'Abramivich.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Se remettre avec son ex c'est comme manger son vomis.
Ca depend de l'ex... et de ce que tu as mange avant.
Walter Blanc Niveau : Loisir
Il est la ou il doit etre, son club , ses supporteurs..
zac l'arnaque Niveau : DHR
en fait les négociations de son arrivé c'était un épisode de "bref"
Hello it's me Niveau : District
Se remettre avec son ex, c'est comme demander un bisous à une prostituée.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 12