Mourinho n'en veut pas à l'arbitre mais...

Modififié
0 0
Avant de recevoir l'Inter, le Napoli était l'équipe de Serie A qui s'estimait la plus lésée par les décisions arbitrales. Les supporters avaient même prévu d'animer les tribunes parés de masques de Collina, désormais président de la commission arbitrale italienne.

Pourtant, lors de la rencontre, c'est l'Inter qui a été volé par l'homme en jaune fluo. Sur une belle action de Maicon, le leader du championnat aurait en effet dû obtenir un penalty.

Comme on ne l'a évidemment pas ramenée côté napolitain, c'est José Mourinho qui s'est chargé de lancer la piqûre de rappel : « Au vu de leur agressivité et de leur attitude, je ne pense pas que les joueurs du Napoli méritaient de perdre. Mais il y avait ce penalty qui ne nous a pas été accordé. Ce n'est pas grave, M.Rosetti a d'ailleurs eu la bonne réaction après coup. Mais à la fin, c'est l'Inter qui en pâtit. C'était déjà le cas contre Bari... » .

L'Inter qui joue à l'équipe désavantagée, faut quand même pas pousser.

RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le Barça amoindri
0 0