1. //
  2. // Demies
  3. // Manchester United-Celta Vigo

Mourinho, les mains brûlantes

Quelques heures après la quatrième défaite de la saison de Manchester United face à Arsenal dimanche, où les hommes de José Mourinho ont perdu un peu plus qu'un match, Gary Neville a une nouvelle fois braqué les armes sur l'entraîneur portugais, estimant que « cette équipe est probablement la plus mauvaise jamais coachée » par le Special One. Le débat est ouvert.

Modififié
Il n'y aura eu besoin que de quelques heures pour que les snipers refassent surface. Sur le plateau de Sky Sports, Gary Neville fait alors face à Jamie Carragher. Deux hommes pour deux visions. D'un côté, celle de l'instant T défendue par l'ancien molosse de Liverpool : « Ce n'est pas normal qu'une équipe comme Manchester United soit incapable de marquer à l'extérieur lorsqu'elle affronte des membres du top 6. En réalité, ce n'est pas normal qu'une équipe ne parvienne pas à marquer durant quatre ou cinq matchs, mais pour Manchester United, avec le coach qu'ils ont, les joueurs qu'ils ont sur le terrain et l'argent que le club a dépensé, c'est très problématique. Ce problème vient avant tout de Mourinho et du style qu'il souhaite mettre en place. (...) Quand on joue comme ça, on doit gagner. Tout le monde a vu la colère des supporters aujourd'hui, mais ce n'est pas une surprise pour moi. Mourinho fait ça depuis dix ou quinze ans. Il a toujours abordé les grands matchs de cette manière. » Cette saison, en Premier League, Manchester United affiche quatre défaites à trois journées de la fin du championnat. Ce que pointe Carragher est ailleurs et concerne avant tout ces prestations sans saveur à Anfield (0-0) et à l'Etihad Stadium (0-0).


À ses yeux, la claque reçue à l'Emirates face à Arsenal (0-2) dimanche serait même devenue celle de trop, même si United ne s'est pas contenté de se replier malgré le onze remanié balancé par Mourinho sur la piste. Neville, lui, reste dans le discours qu'il tient depuis plusieurs mois et répète que son ancien club doit « garder José pour au moins trois ans, le laisser faire son travail. Tout le monde sait que ça va être difficile. (...) C'était génial de voir le club gagner des titres et d'en faire partie tout le temps, mais la réalité est que ça n'allait pas durer à jamais. » Puis, il dégaine son bilan : « Cette saison n'est pas acceptable. Je suis d'accord sur ce point avec Jamie.(...) Historiquement, c'est absolument anormal pour José Mourinho. Il a toujours été premier ou deuxième en matière de buts marqués et notamment face aux équipes du top 6. Cette saison est un désastre et cette équipe est probablement la plus mauvaise qu'il ait eu à diriger depuis le début de sa carrière. » L'entraîneur portugais, lui, préfère en rire.

Les échecs découpés par les exceptions


En septembre dernier, José Mourinho avait déjà fait claquer sa langue contre les « Einstein » du football. Huit mois plus tard, l'enfant de Setúbal ne les écoute même plus. Au fond, pourquoi lui tomber dessus à ce point alors qu'il a balancé ce match face aux Gunners, couchant sur la feuille de match le puceau Alex Tuanzebe – très bon face à Alexis Sánchez – et se privant de Pogba, Rashford, Bailly et Blind au coup d'envoi ? Avant la rencontre, Mourinho avait déjà tourné son viseur vers la Ligue Europa, devenue au fil des semaines la seule porte de sortie de Manchester United pour accéder à la prochaine Ligue des champions, et ne s'en était pas caché. Après, il en a rajouté une couche, annonçant que terminer dans le top 4 est même devenu « impossible » . Le Portugais est pragmatique, réfléchit en matière de calendrier et sait qu'il est plus simple de toucher la C1 sur deux matchs qu'en remontant quatre points sur une équipe de City qui n'a plus que la Premier League à jouer.


Voilà les faits, et ce, alors que l'ensemble de la presse britannique ne cesse de couiner chaque semaine sur le style déployé par le United de Mourinho. Sur ce point, il faut avant tout regarder la première saison du technicien portugais dans un tel contexte. En arrivant à Manchester, José Mourinho savait où il foutait les pieds, soit dans l'un des clubs les plus exigeants du monde, dont l'histoire est avant tout rythmée par une pile d'échecs découpée par trois mandats exceptionnels (Mangnall, Busby, Ferguson). Finalement, ce qu'on reproche au Portugais est plus complexe aujourd'hui et n'est pas forcément de sa faute. C'est aussi le mal du foot moderne. Mourinho est ainsi pointé du doigt, car Manchester United possède le plus gros carnet de chèques du monde et peut se payer à peu près n'importe qui – à l'exception notable que la majorité des joueurs ne veut plus venir dans ce merdier à l'image des récentes déclarations de Kylian Mbappé.

Souffrir pour revenir


Le contexte étant, c'est également sur son approche tactique que Mourinho se fait flinguer de partout. C'est aussi sur ce point qu'il se différencie de Guardiola, puisque l'ancien élève de Manuel Sergio ne changera pas. José Mourinho ne s'adapte pas forcément à ses joueurs, mais glisse son groupe dans son système. C'est comme ça qu'il a fait – enfin – d'Ander Herrera le patron du milieu qu'il devait être depuis son arrivée au club à l'été 2014, mais aussi que MU a buté à de multiples reprises sur des équipes inférieures à Old Trafford (10 nuls concédés à domicile cette saison). Mourinho est en homme prêt à mourir avec ses idées, même sur le banc du club qu'il rêvait d'entraîner depuis le premier jour. C'est aussi pour ça qu'il ne faut pas l'enterrer, ne pas oublier les promesses entrevues cette saison, se rendre compte que MU est redevenu attractif dans le jeu, construire sur un succès devenu indispensable en Ligue Europa, et attendre l'été prochain où le mercato devrait être agité sur une enveloppe promise par les dirigeants de quelque 200 millions d'euros. L'arrivée d'Antoine Griezmann est en bonne voie, un arrière gauche est également attendu comme de nouveaux renforts dans l'axe central tout en sachant qu'il faudra également pallier le départ presque acté de David de Gea. Mourinho a aujourd'hui sa base, les plans terminés d'un chantier débuté l'été dernier. Il a commencé à bâtir, reste maintenant à le faire grandir. Mais là aussi, il faut parfois accepter de souffrir. Le succès est aussi à ce prix.



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C3 - Demi-finales
Manchester United - Celta Vigo




Dans cet article

J'ai vraiment du mal avec le passage selon lequel Mourinho aurait balance le match contre les gunners.
Il y avait tout de meme DDG, Herrera, Mata, Martial, Mikhitarian, Smalling, Carrick alignes au coup d'envoi soit que des mecs qui ont joue une sacree flopee de matchs cette saison.
Le probleme c'est qu'il n'a pas encore su donner d'identite a cette equipe.
Pas de systeme preferentiel, pas de circuit prefentiel, pas d'identite de jeu (qui serait capable de lire les intentions tactiques du Mou cette saison?).
C'est tout de meme ultra faiblard.
Que ce soit a Pool, a City ou meme a l'Emirates tu as l'impression d'une equipe qui ne veut meme pas jouer les coups a fond. Bloc bas solide OK pas de probleme mais en phase offensive c'est tout de meme flippant.
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
 //  15:22  //  Supporter de Marseille
Je pense que son plan de jeu "idéal" est celui qu'on a vu face à Chelsea, à savoir gros pressing et projection rapide vers l'avant.
Mais le problème c'est que l'effectif n'est pas forcément adapté pour le faire sur 60 matchs, et qu'en plus les blessures à répétition ne l'ont pas aidé. Ajouté à ça la confiance des joueurs pas spécialement au top après 3 saisons difficiles et que l'effectif n'est pas suffisament supérieur au reste du championnat pour se permettre d'avoir de la marge, ça donne la saison que l'on a vu.
Mata revenait de blessure, Martial, Carrick et Smalling ont tous joué moins de 2500 minutes cette saison (en comparaison par exemple, Pogba ou Herrera dépassent les 2500 minutes rien qu'en PL) donc il l'a bien balancé ce match puisqu'il n'a pas mis son équipe la plus compétitive! Cela dit la victoire d'Arsenal est méritée, quand tu refuses autant le jeu, à un mendonné, ca se paie!
Si il avait balance le match, il aurait ete jusqu'au bout de sa logique en alignant 5-6 novices comme Tubieze (qui a ete epatant).
La il a simplement procede a un turnover normal en alignant une equipe dont la qualite intrinseque ferait palir pas mal d'equipes.
Balancer le match c'est David Wagner qui change 10 joueurs contre Birmingham ou Klopp qui aligne des minots contre Plymouth.
Smalling-Jones c'etait tout de meme sa defense centrale titulaire a une epoque de la saison, DDG et Herrera les deux meilleurs joueurs de la saison cote Red Devils.
A mon avis il se disait que sur un malentendu ca pouvait passer mais il n'avait clairement pas fait de ce match, pourtant décisif dans la course à la C1 une priorité donc pour moi il l'a balancé! Après je comprends qu'en tant que supp d'arsenal tu essaies de relever un peu le niveau de l'adversité ce jour là (en plus c'était Mourinho) mais vous n'avez pas le monopole de la définition de balancer un match monsieur Gold!
Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
Vous êtes d'une naïveté !Il faut quand même être un peu plus fin que ça dans vos analyses si vous voulez décortiquer la cervelle de renard d'un Prince comme Mourinho. Le mec n'a pas balancé le match, explicitement, directement, ça ne se fait pas, ça n'existe pas, mais il a fabriqué le contexte et composé son équipe de telle manière que cette interprétation devient possible en cas de défaite. Il gagne ainsi en perdant : la marque d'un loser.
Tu as raison, il a rayonné par son talent à la téléTubieze.
Je pense que Mourinho n'a pas les joueurs pour ce qu'il veut faire, il a commencé à en transformer certains dans le profil tactique (Herrera, Valencia).

Sa seconde année donneras un vrai aperçu des possibilités de MU sur le plan du jeu.

Si ça intéresse, je pose un lien sur un article précédent ou un très bon débat avait eu lieu a ce sujet ;)

http://www.sofoot.com/l-ander-du-decor-442421.html
MaximeBrigand Niveau : District
@AriGold - Disons que je ne suis pas trop pour juger sur une seule saison, surtout dans le contexte et dans l'état où le Mou a récupéré MU malgré les succès de la jeunesse sous LVG. Ce papier, c'est surtout pour dire ça, et tu sais comme moi qu'il l'a lâché ce match contre les Gunners, pas forcément dans le choix des hommes mais dans l'approche, il n'a pas cessé d'en parler comme un second choix par rapport à sa demi-retour d'EL.
L'identité a été aperçue contre Chelsea, je pense que c'est sur ça qu'il va falloir construire mais pour ça, faut avoir les hommes pour supporter un calendrier chargé. Ce qu'il n'a pas encore malgré le carnet de chèques. Saison 1 : constat. Saison 2 : on peut commencer à vraiment juger.
Il n'a pas les joueurs pour offrir le jeu qu'il veut, Lingard a été titulaire plus de 20matchs, il n'a pas le niveau technique, Martial a été trés mauvais cette saison, Ibra a gaché trop d'occaz.

Franchement nos attaquants sont la principale raison de la faiblesse de l'animation offensive
9 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Le jeu est definitivement degueulasse cette saison et encore plus contre les gros et Mourinho est en passe de remporter le pari qu'il a fait avec un pote de battre le record de matchs nuls en PL MAIS d'une part il me semble qu'une équipe se construit (puisque mossieur a décidé de repartir de 0 comme si son prédecesseur n'avait rien fait) en général par l'arrière (exception faite de Pep qui construit par le ballon) et il est difficile de nier que son United est hyper solide d'autre part les équipes du Mou sont en général meilleures la seconde saison donc wait and see! De toutes facons dans l'animation offensive, ils ne peuvent que progresser...
Enfin bon sans C1 ca restera une saison de merde et il n'attirera pas grand monde au mercato!
Veni Vidic Vici Niveau : DHR
Ben moi, c'est surtout pour la saison prochaine que j'ai la trouille justement. Parce que si Guardiola arrive enfin à mettre en place son système, on risque de prendre de méchantes branlées dans les derbys.
1 réponse à ce commentaire.
Watcher of the skies Niveau : Loisir

On nous disait en début de saison que LVG avait été viré parce que MU avait besoin de gagner tout de suite et ne pouvait se permettre de bâtir et aujourd'hui, on nous parle du Mourinho bâtisseur?
On passe d'une équipe sans stars avec une moyenne d'âge 23 ans, vainqueur de la Cup et 4ème ex*aequo de PL à une équipe, 6ème de PL et éliminée avec 26% de possession en cup et 28 ans de moyenne d'âge.
Et on nous parle de Mourinho bâtisseur aujourd'hui?

Question à sofoot:
Vous êtes payés par qui pour écrire ces articles?
LVG a posé les fondations: la dalle en béton et les murs porteurs, le Mou va s'occuper de l'architecture et de l'agencement des pièces.

L'un et l'autre ne sont pas incompatible ;)
1 réponse à ce commentaire.
floyd pink Niveau : CFA
" Gary Neville a une nouvelle fois braqué les armes sur l'entraîneur portugais"
Haha, dans l'introduction de l'article et tout... genre à So Foot, on fait des articles en attendant les déclarations de cet sous-crotte.
Pas d'accord, il est souvent tres juste dans ses interventions et ses explications dans MNF etaient regulierement eclairantes.
De plus j'ai plus de sympathie pour lui depuis qu'il a eu le cran d'admettre ses tords lors de son echec cuisant a Valence en se retirant du management. Certains consultants devraient en prendre de la graine.
Note : 1
Neville, bien qu'il se soit lamentablement vautré à Valence, est quand même très pertinent dans ses déclas.

Ca me peine un peu de l'admettre parce que je n'aime pas trop le bonhomme et je n'aimais pas le joueur, mais en tant que consultant, le mec tape juste.
floyd pink Niveau : CFA
Haha, quel cran de reconnaitre que son expérience à Valence était un échec. Quel cran a eu aussi Benoit Hamon que reconnaitre que sa campagne était un échec !

Sinon ça m'empêche pas d'être d'accord sur le fait que cette équipe de ManU est pour l'instant la plus faible que le Mou a jamais coaché. Ce dont il porte en partie les responsabilités, mais en étant aussi du à son effectif de faible qualité malgré sa valeur marchande.
3 réponses à ce commentaire.
Perso je trouve que l'Europa (Inch'Allah) et la League cup c'est plutôt pas mal pour une première saison de décrassage.
Mouais, vous êtes bien trop complaisant avec Mourinho.

J'ai l'impression qu'il est dépassé tactiquement. Il n'a absolument pas répondu aux carences qu'avait MU sous Van Gaal, va avoir un moins bon classement que lui et dès aujourd'hui sa saison peut être un accident industriel retentissant.

Si MU avait eu de la jugeotte, il ne serait pas présent. Mais ce club retrouve de l'esprit, ce serait injustifiable à mes yeux de le garder si MU ne gagne pas la Ligue Europa.

Appelons un chat un chat, il a fait de la merde cette saison.....mais il peut encore largement sauver les meubles avec l'Europa League.
Veni Vidic Vici Niveau : DHR
Ecoute j'ai passé des mois à gueuler et pleurer après sa nomination. Je dois avouer que c'est moins catastrophique que prévu.

La principale critique que je lui ferai c'est plus sur la gestion de l'effectif et du Turn-Over. Y'a qu'à voir les avalanches de blessures, et les matchs où les joueurs sont visiblement cramés à force de jouer TOUS les matchs (je pense surtout à Pogba et Ibra).

Sinon, évidemment que le jeu est dégueulasse, mais avais-tu regarder un match de United ces 3 dernières années? C'était encore pire.

United n'a pas toujours eu un jeu flamboyant, c'était par cycle de Ferguson (et en fonction de son adjoint). Par exemple, l'équipe de 99 est flamboyante (un coup de foudre dont je me suis jamais remis) mais celle de 2008 a surtout une défense de fer.
Mais clairement !
Les gens oublient ça mais le jeu de ManU sous Mourinho, c'est du putain de Caviar + Chateau d'Yquem comparé aux atrocités à répétitions qu'on a du subir pendant 2 ans.

Franchement, quand je vois le ManU -certes dagueulasse- d'aujourd'hui par rapport à celui des deux dernières années, j'ai l'impression de voir la Hollande de Cryuff !

Je ne suis pas de ceux qui sont des esthètes du football pour qui sans jeu flamboyant ultra-offensif point de salut.

Je réclame en revanche qu'une équipe ait une expression collective, que l'on sache ce qu'elle fait sur le terrain et surtout qu'elle-même sache ce qu'elle fait, qu'elle le mette en place chaque soir et que les joueurs s'y retrouvent à chaque match au point de pouvoir s'appuyer sur ces fondamentaux collectifs dans les temps faibles.

Je n'ai rien vu de cela chez MU au moins sur 75 minutes d'un match des nombreux matches que j'ai vu de MU (PL, Coupes, C3). L'expression collective est tellement lacunaire qu'on n'a l'impression que MU n'a pas de plan. Ca joue sur un éventuel débordement d'ailiers qui n'en sont pas, des remises de Zlatan et des passes longues de Pogba quand elles arrivent mais collectivement c'est tellement faible que les bonnes périodes au cours d'un match dépasse rarement 50 minutes d'où les innombrables matches nuls après avoir mené au score.....là où une équipe bien faite aurait pu se reposer sur des bons fondamentaux pour faire durer ces bonnes périodes et/ou combler les trous d'air ce qui aurait pour effet de transformer ces nuls en victoire.

L'équipe n'a pas d'expression collective, les jeunes qui se sont révélés l'an dernier ont été retardés d'un an dans leur progression par des vieux, tout ça pour avoir quoi: une misérable sixième place et être à un cheveu de l'accident industriel.

L'Europa League sera le jugement "dernier" de la saison de José et si elle est perdue, ce sera un échec total pour lui ni plus moins.
Je sais qu'on apprécie tous voir et discuter du Pool de Klopp (visible après 3 mois), le Chelsea de Conte ou le City de Guardiola mais ca peut prendre un peu plus d'une saison de faconner une expression collective non?
Veni Vidic Vici Niveau : DHR
Alors t'es quand même dur, United se procure beaucoup d'occasions, c'est surtout dans la finition qu'ils sont nuls.

Concernant l'expression collective, je pense que la PL dans son ensemble va vers plus de spectacle, plus de duels , moins de tactique. Un championnat bling bling. D'où les résultats en chute libre en compétition internationale. Meme l'arrivée de coachs étrangers ne semble pas inverser cette tendance.
Je sais pas , c'est peut-être complètement bidon comme un thèse, faudrait la pousser un peu.
Au passage, encore un match dans lequel MU mène puis se fait reprendre.

Cela relève de la pathologie!
6 réponses à ce commentaire.
Sneijderballondor2010 Niveau : Loisir
Je ne pense pas que Mourinho soit le seul responsable de cette année en dents de scie :
- Man U a accumulé énormément de matchs en 2017 en étant présents sur plusieurs tableaux. Ce qui oblige à instaurer une rotation, plus ou moins forcée avec les blessures, les méformes... que ça implique
- un effectif chargé mais sans réel leader qui sort du lot: Pogba n'en parlons pas, Ibra s'est blessé au mauvais moment, rooney qui n'a plus rien du rooney talentueux, Martial qui ne donne pas l'impression d'avoir envie de réussir, au milieu carrick vieillissant, fellaini qui est juste la pour dépanner... A part Herrera et valencia qui répondent plutôt présent depuis le début, c'est très faible...
Sneijderballondor2010 Niveau : Loisir
Après tout n'est pas à jeter non plus !
1 réponse à ce commentaire.
Quand on reflechit, le problème réside surtout dans l'animation offensive et dans la finition. Beaucoup trop de points ont été gaspillé à cause de cela. Prenons 3 exemples : les matchs face à Burnley (aller), Stoke(aller) et Bournemouth (retour) on doit les gagner clairement. Ces cas de figure ont été trop nombreux et nous ont pénalisé d'une course au top 4 qui était largement à notre portée. Cette saison je ne trouve pas que l'on ait été en deçà de Liverpool ou de Man City par exemple.

En y repensant les matchs les plus aboutis offensivement que l'on ait fait c'était en 4-2-3-1 et avec Mini, Mata, Pogba et Herrera. Le 4-3-3 nous rend plus stable défensivement mais quand Miki ou Pogba n'est pas en forme, le jeu devient beaucoup trop stérile

La premiere saison de Mourinho est très mitigée mais il y a quelques motifs d'espoir. Alors laissons lui sa chance comme on a fait avec LvG
Cet été va étre trés important, Sir Alex a laissé une équipe vieillissante et Moyes n'a pas su gérer la transition et les mercatos, Van Gaal son gros point faible a United ce qu'il a raté les mercatos, et maintenant que Mourinho connait bien son équipe j'attend qu'il fasse le ménage, avoir Rooney,Lingard, Jones,Smalling,Fellaini, Young c'est pas possible, ces joueurs la n'ont pas ou plus le niveau d'étre a United.

United a beaucoup beaucoup d'argent, qu'ils le dépensent
Note : 1
Je vous trouve un peu dur avec Mourinho.
Le mec, qu'on aime ou pas, se retrouve avec un équipe qui a été coaché 2 ans pour LVG.
Je répète pour que vous vous rendiez compte de la catastrophe industrielle :

2 A-N-S D-E V-A-N G-A-A-L

Il doit tout changer ! Notamment cette blague consistant à claquer un Rooney complètement carbo en pointe et de faire 150 centres (des centres de Rojo hein !) par match sur dans la boîte lui entre les golgoths dont raffole tant la PL.

Concernant ses achats de joueurs, comme toujours il y aura des bonnes pioches et des bides, comme pour à peu près tous les coachs (on loue les mercatos de Fergie mais il a aussi fait des beaux bides !).

Alors oui, ManU n'est pas habitué à ce genre de niveau/position/jeu, mais être compétitif aussi vite après 2 années avec ce tocard obsolète de LVG, c'est comme demander à un cul de jatte de fumer Usain Bolt sur 100 mètres, c'est utopique, mais c'est surtout n'importe quoi.
Il faut AU MOINS un an pour réussir à faire rejouer au foot des mecs avec le passage de LVG. Il faut qu'il réapprennent les bases, les postes, et surtout, qu'ils réapprennent à aimer le foot parce que c'est surtout ça l'effet LVG, beaucoup de joueurs se mettent à détester le foot et ne prennent plus de plaisir du tout.
Un processus psychologique est toujours long, il faut laisser du temps, on jugera Mourinho la saison prochaine.
Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
Mes amis, mes amis. Vous êtes d'une naïveté !Il faut quand même être un peu plus fin que ça dans vos analyses si vous voulez décortiquer la cervelle de renard d'un Prince comme Mourinho. Le mec n'a pas balancé le match, explicitement, directement, ça ne se fait pas, ça n'existe pas, mais il a fabriqué le contexte et composé son équipe de telle manière que cette interprétation devient possible en cas de défaite. Il gagne ainsi en perdant : la marque d'un loser.
On peut parler du style de jeu proposé par Mourinho cette année, mais il est quand même en passe de ramener 2 titres cette saison dont un titre européen qui fait défaut à tous les clubs anglais depuis plusieurs saisons.

Il me semble que le jeu poussif vient surtout des joueurs, au cas par cas, les qualités sont juste digne du sub-top européen à mon avis.

À part De Gea, Pogba (qui a besoin de vedettes autour de lui), Rashford (encore jeune) et mettons Ibra, tout le reste est vieillissant ou surévalué.
Sans transfert de marque (valeurs sures sur le plan européen), je ne vois pas Man U évolué, surtout si Guardiola progresse et que Conte confirme.
Mirriammi
Trouvez-vous un partenaire pour le sexe de https://is.gd/0lZksV
il y a 5 heures Reading présente ses maillots en réalité virtuelle il y a 7 heures Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 49 il y a 7 heures Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 il y a 8 heures Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 11 heures Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 25 il y a 12 heures Ronaldinho régale au beach soccer 15
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 31 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24