Modififié
7 16
José Mourinho est l’une des plus grandes réussites du foot mondial de la dernière décennie. Le constat est implacable. Et les chiffres s’accumulent.

Vainqueur de la C1 avec Porto en 2004, le Special One garnit son palmarès avec une régularité qui lui vaut déjà un rocking-chair à la table des très grands. Quadruplé en 2003, record absolu de points en Premier League en 2005 et une nouvelle Champions avec l'Inter en 2010. Entre autres.

Puis, samedi soir, à l’issue de la balade des coéquipiers d'Iker Casillas contre Saragosse (4-0), le Mou a fait une entrée fracassante dans l'histoire du Real. Il pouvait fêter son centième succès comme entraîneur de la Maison Blanche. Pour 18 nuls et 15 défaites en 133 matches. Un ratio de 75% de victoires qui fait du Portugais le coach le plus rapide à atteindre la barre des 100 au Real. Devançant notamment Miguel Munoz (après 140 matches) ou bien Luis Molowny (après 170)

Mourinho est arrivé à Madrid en juin 2010.

PG
Modifié

Note : 1
what else ?
Note : 4
6 lignes sans faire de fautes d'orthographe ! Beau score !
 //  Amoureux de Montpellier-Hérault SC
Note : -1
Guardiola a mis combien de temps?
Note : 2
ahahaha.... 5 CL de suite mais pas de top players !

Qu est ce qu il faut pas entendre...
Note : 1
@A-Pitchou : Guardiola était le précédent détenteur du record avec 139 matchs pour atteindre la barre des 100 victoires.
Note : 1
Quel classe tout de meme!
 //  Amoureux de Montpellier-Hérault SC
Note : -1
@Pegasus : merci =)
C'est drôle, le 1er truc qui m'est venu à l'idée, c'était de savoir pour Guardiola, mais le journaliste qui a rédigé cet article a préféré parler de 2 inconnus (pour moi) ^^

Munoz et Molowny : avec quel(s) club(s) respectifs?

Sinon,on ne revient tjrs au mm débat: oui Mourinho est au Real Madrid, c'est p-è (effectivement) plus facile de faire ce record qu'avec, au hasard, Getafe..
Note : 2
faut lire
Note : 5
Oui enfin s'il est au Real et pas à Getafe y'a bien une raison. LOL
Combien de grands entraineur se sont mangé au Real..
C'est LE manager des 10 dernières années quoi qu'on dise, celui qui a un peu cassé les règles et qui a toujours réussi.

Après les records ... c'est comme la palette à Doudousse ça peut donner une idée mais ça brasse beaucoup de vent.
En revanche la forme avec laquelle il atteint tout ça rend le coach intéressant ou du moins pas insensible pour ceux qui ne l'apprécie pas.
footchampagne Niveau : National
Note : 1
@Near : l'auteur ne dit pas que ça était simple ou difficile, il constate le record. Rien de plus !
Note : 3
@A-Pitchou: Et les centaines de buts de Messi, c'est plus facile parce est au Barça, pas à l'Espanyol...
Les 25 ans de Sir Alex Ferguson sur un même banc, c'est parce qu'il est à Manchester, pas à Châteauroux.
Les 20 ans dans le meme club de Del Piero, Totti et Zanetti, c'est parce qu'ils sont respectivement a la Juve, la Roma et l'Inter, et pas à Lecce, à Genoa ou au Chievo.
Les grand records, on ne peut les obtenir qu'avec de grands club. Mais il sera plus difficile d'y être le joueur le plus capé, le meilleur buteur de tout les temps ou le meilleur entraîneur de ce club qu'à Villareal ou à Ajaccio...
Puis Miguel Munõz n'est pas vraiment un illustre inconnu. C'est l'entraîneur du Réal 59-74, qui gagne deux ligues des champions et 9 championnat d'Espagne. En tant que joueur, il avait déjà remporté la LdC par 3 fois. Avec le Réal bien sur.
Note : 1
@ polfortini :

Je rebondi sur ce que tu dit, pour rappeler que Pelé à été ce qu'il a été en étant en club à Sao Paolo et aux New York Comos. C'est pour ça qu'il est le plus grand joueur de tout les temps à sa façon, avec Maradona.
Messi/Cristiano Bordeaux, label endormi
7 16