En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Mourinho, le flirt de Manchester

C'est l'histoire d'une relation platonique. Ils s'aiment, vraiment. José Mourinho aime Manchester United, Manchester ne le déteste pas. Une nouvelle fois, depuis quelques jours, ils se tournent autour et cette fois, ils pourraient se retrouver. Pour sécher les larmes du passé.

Modififié
C'est là que tout a commencé, un soir de mars 2004. Par une course fondatrice le long de la ligne de touche bordant la tribune sud d'Old Trafford. Il ne restait, ce soir-là, que quelques secondes à jouer. Manchester United recevait le FC Porto en huitièmes de finale de la Ligue des champions. José Mourinho dirigeait sa première campagne dans la compétition, un an après avoir soulevé la petite sœur à Séville face au Celtic Glasgow. Il ne restait, en réalité, qu'une seule frappe, un seul coup franc pour sauver le FC Porto de l'élimination, alors que Manchester United mène 1-0. On joue la 89e minute, on est le 10 mars 2004. Benni McCarthy vient de s'élancer, Tim Howard repousse le ballon dans les pieds de Costinha. Porto vient d'égaliser et se qualifie pour les quarts de finale, nouvelle étape vers son succès futur. José Mourinho, lui, vient de descendre les marches de la tribune sud et court en trench vers ses joueurs. Old Trafford vient de faire la connaissance de José Mourinho. José Mourinho vient de battre Sir Alex Ferguson et un petit peu plus que ça. Car en face, Manchester United vient de tomber.

Les couilles du Special One


Tomber dans la haine que tout un peuple va s'appliquer à entretenir. Car quinze jours avant l'exploit d'Old Trafford, au stade du Dragon de Porto, Sir Alex Ferguson a refusé de serrer la main de José Mourinho, trop irrévérencieux à son goût. L'Écossais ne veut pas offrir ce luxe au Portugais devant les caméras, les deux hommes se salueront dans l'intimité des couloirs des vestiaires. Face à la presse, Mourinho plante le couteau : « Je serais aussi triste si mon équipe était si clairement dominée par une formation qui n'a été bâtie qu'avec 10% de mon budget. » Le sport est fait de ces histoires, de ces rivalités qui s'alimentent par des mots, des gestes mais avant tout des succès. Dans toute sa carrière, Mourinho n'aura perdu que deux fois face à Ferguson. Car après Porto, le Portugais s'est rapproché de l'Écossais au chewing-gum. Pour le dompter avec une bête nouvelle, le Chelsea FC avec qui Manchester United va se partager la majeure partie des titres de champion d'Angleterre pendant de nombreuses années.


Au fond, le respect entre les deux hommes est éternel. « Je me rappelle sa première conférence de presse avec Chelsea lorsqu'il s'est présenté comme le Special One. Je m'étais dit : "Il a des couilles" » , expliquait Ferguson il y a quelques années. En Angleterre, les deux penseurs ont appris à s'aimer, car au fond, ils se ressemblent par leur arrogance commune et parce qu'ils pensent le foot de la même manière. Plusieurs fois, à la fin de leurs différentes batailles, ils se sont même pris dans les bras. « À Chelsea, le service de restauration s'occupait traditionnellement d'acheter le vin pour l'entraîneur adverse, mais naturellement, leur choix n'était pas à la hauteur de ce que méritait le boss (Sir Alex Ferguson, ndlr). La première fois, j'ai été très gêné. La seconde, j'ai appelé l'un de mes meilleurs amis et lui ai commandé le top du top. Depuis ce moment, à chaque match, on a bu la même bouteille » , détaillait Mourinho dans un long entretien donné à BT Sport en décembre 2014. Au point de se voir même parfois en dehors comme un soir de nul entre City et le Real (1-1), à Manchester, où Ferguson était venu retrouver Mourinho au Manchester Lowry Hôtel. Sir Alex Ferguson prépare alors sa retraite, José Mourinho le sait. Dans sa tête, le Portugais rêve de prendre la suite de l'un de ses meilleurs amis. Ferguson : « José peut diriger n'importe quelle équipe et entraîner absolument partout. » Sauf qu'il n'arrivera jamais.

Les larmes de Mourinho


L'entraîneur écossais vient de perdre sa belle-sœur, la sœur de sa femme, Cathy. « Je voyais ma femme regarder la télévision, un soir, puis regarder au plafond. Je l'ai sentie isolée. Seule. Quand je lui ai dit que cette fois, j'allais prendre ma retraite pour de bon, elle n'a pas eu d'objection. J'ai compris qu'elle voulait que je le fasse. » Ferguson parle d'une dette. Avant de partir en mai 2013, Manchester United lui pose une dernière mission : définir les contours de sa succession et, donc, trouver son successeur. José Mourinho attend l'appel de son ami. Il n'arrivera jamais. Lorsque Sir Alex Ferguson prend la parole, dans le cœur d'Old Trafford le 12 mai 2013, David Moyes a déjà été nommé. L'histoire raconte qu'en apprenant la nouvelle, Mourinho a fondu en larmes, se sentant choqué, trahi, voire humilié de se faire doubler par un entraîneur sans expérience du haut niveau. Ferguson aurait refusé auprès du board cette option, choix confirmé par Sir Bobby Charlton. Dans un livre sur l'entraîneur portugais publié en septembre 2013 par le journaliste Diego Torres, l'épisode est raconté : « Mourinho pensait que Ferguson était son allié, son ami, mais aussi son parrain. Il était convaincu que leur relation était basée sur une véritable relation de confiance. Il pensait aussi que tous les trophées qu'il avait gagnés jusqu'alors le feraient passer loin devant les autres candidats. Quand il a appris que Moyes avait été nommé, il a ressenti une profonde défiance. »


Ferguson est de cette classe. L'homme n'aime pas ce qui dépasse et encore moins ce qui dépasse plus que lui. Son attachement à Manchester United est tel qu'il ne souhaite pas installer à sa place quelqu'un qui serait éventuellement plus fort que lui et probablement plus fort que le club, une vision impensable chez les Red Devils. Sauf que presque trois ans plus tard, rien n'a marché et Manchester United est une ruine. Tout est à reconstruire pour retrouver l'identité du club, de sa formation, de ses valeurs. Louis van Gaal n'a fait que déconstruire le tableau. Alors le nom de José Mourinho commence à revenir, tourne autour de Manchester. José aime le rouge et ne s'en est jamais caché. Reste cette image d'un homme capable de faire vriller les institutions comme au Real. Un débat existe autour d'une nomination du Portugais. La question est posée, car si la philosophie de jeu de Mourinho pourrait se marier avec celle de Manchester United, son image devra être travaillée. Des semaines devraient passer, Ferguson devrait parler, et Mourinho continuer à attendre. Les ruines de United aussi.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:47 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus il y a 1 heure La roulette insolente de JK Augustin 6 Hier à 15:21 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 3 heures À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 10 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 9 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 11 Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 15 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12
À lire ensuite
Mesut, ce magicien d'Özil