En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Mourinho, le flirt de Manchester

C'est l'histoire d'une relation platonique. Ils s'aiment, vraiment. José Mourinho aime Manchester United, Manchester ne le déteste pas. Une nouvelle fois, depuis quelques jours, ils se tournent autour et cette fois, ils pourraient se retrouver. Pour sécher les larmes du passé.

Modififié
C'est là que tout a commencé, un soir de mars 2004. Par une course fondatrice le long de la ligne de touche bordant la tribune sud d'Old Trafford. Il ne restait, ce soir-là, que quelques secondes à jouer. Manchester United recevait le FC Porto en huitièmes de finale de la Ligue des champions. José Mourinho dirigeait sa première campagne dans la compétition, un an après avoir soulevé la petite sœur à Séville face au Celtic Glasgow. Il ne restait, en réalité, qu'une seule frappe, un seul coup franc pour sauver le FC Porto de l'élimination, alors que Manchester United mène 1-0. On joue la 89e minute, on est le 10 mars 2004. Benni McCarthy vient de s'élancer, Tim Howard repousse le ballon dans les pieds de Costinha. Porto vient d'égaliser et se qualifie pour les quarts de finale, nouvelle étape vers son succès futur. José Mourinho, lui, vient de descendre les marches de la tribune sud et court en trench vers ses joueurs. Old Trafford vient de faire la connaissance de José Mourinho. José Mourinho vient de battre Sir Alex Ferguson et un petit peu plus que ça. Car en face, Manchester United vient de tomber.

Les couilles du Special One


Tomber dans la haine que tout un peuple va s'appliquer à entretenir. Car quinze jours avant l'exploit d'Old Trafford, au stade du Dragon de Porto, Sir Alex Ferguson a refusé de serrer la main de José Mourinho, trop irrévérencieux à son goût. L'Écossais ne veut pas offrir ce luxe au Portugais devant les caméras, les deux hommes se salueront dans l'intimité des couloirs des vestiaires. Face à la presse, Mourinho plante le couteau : « Je serais aussi triste si mon équipe était si clairement dominée par une formation qui n'a été bâtie qu'avec 10% de mon budget. » Le sport est fait de ces histoires, de ces rivalités qui s'alimentent par des mots, des gestes mais avant tout des succès. Dans toute sa carrière, Mourinho n'aura perdu que deux fois face à Ferguson. Car après Porto, le Portugais s'est rapproché de l'Écossais au chewing-gum. Pour le dompter avec une bête nouvelle, le Chelsea FC avec qui Manchester United va se partager la majeure partie des titres de champion d'Angleterre pendant de nombreuses années.


Au fond, le respect entre les deux hommes est éternel. « Je me rappelle sa première conférence de presse avec Chelsea lorsqu'il s'est présenté comme le Special One. Je m'étais dit : "Il a des couilles" » , expliquait Ferguson il y a quelques années. En Angleterre, les deux penseurs ont appris à s'aimer, car au fond, ils se ressemblent par leur arrogance commune et parce qu'ils pensent le foot de la même manière. Plusieurs fois, à la fin de leurs différentes batailles, ils se sont même pris dans les bras. « À Chelsea, le service de restauration s'occupait traditionnellement d'acheter le vin pour l'entraîneur adverse, mais naturellement, leur choix n'était pas à la hauteur de ce que méritait le boss (Sir Alex Ferguson, ndlr). La première fois, j'ai été très gêné. La seconde, j'ai appelé l'un de mes meilleurs amis et lui ai commandé le top du top. Depuis ce moment, à chaque match, on a bu la même bouteille » , détaillait Mourinho dans un long entretien donné à BT Sport en décembre 2014. Au point de se voir même parfois en dehors comme un soir de nul entre City et le Real (1-1), à Manchester, où Ferguson était venu retrouver Mourinho au Manchester Lowry Hôtel. Sir Alex Ferguson prépare alors sa retraite, José Mourinho le sait. Dans sa tête, le Portugais rêve de prendre la suite de l'un de ses meilleurs amis. Ferguson : « José peut diriger n'importe quelle équipe et entraîner absolument partout. » Sauf qu'il n'arrivera jamais.

Les larmes de Mourinho


L'entraîneur écossais vient de perdre sa belle-sœur, la sœur de sa femme, Cathy. « Je voyais ma femme regarder la télévision, un soir, puis regarder au plafond. Je l'ai sentie isolée. Seule. Quand je lui ai dit que cette fois, j'allais prendre ma retraite pour de bon, elle n'a pas eu d'objection. J'ai compris qu'elle voulait que je le fasse. » Ferguson parle d'une dette. Avant de partir en mai 2013, Manchester United lui pose une dernière mission : définir les contours de sa succession et, donc, trouver son successeur. José Mourinho attend l'appel de son ami. Il n'arrivera jamais. Lorsque Sir Alex Ferguson prend la parole, dans le cœur d'Old Trafford le 12 mai 2013, David Moyes a déjà été nommé. L'histoire raconte qu'en apprenant la nouvelle, Mourinho a fondu en larmes, se sentant choqué, trahi, voire humilié de se faire doubler par un entraîneur sans expérience du haut niveau. Ferguson aurait refusé auprès du board cette option, choix confirmé par Sir Bobby Charlton. Dans un livre sur l'entraîneur portugais publié en septembre 2013 par le journaliste Diego Torres, l'épisode est raconté : « Mourinho pensait que Ferguson était son allié, son ami, mais aussi son parrain. Il était convaincu que leur relation était basée sur une véritable relation de confiance. Il pensait aussi que tous les trophées qu'il avait gagnés jusqu'alors le feraient passer loin devant les autres candidats. Quand il a appris que Moyes avait été nommé, il a ressenti une profonde défiance. »


Ferguson est de cette classe. L'homme n'aime pas ce qui dépasse et encore moins ce qui dépasse plus que lui. Son attachement à Manchester United est tel qu'il ne souhaite pas installer à sa place quelqu'un qui serait éventuellement plus fort que lui et probablement plus fort que le club, une vision impensable chez les Red Devils. Sauf que presque trois ans plus tard, rien n'a marché et Manchester United est une ruine. Tout est à reconstruire pour retrouver l'identité du club, de sa formation, de ses valeurs. Louis van Gaal n'a fait que déconstruire le tableau. Alors le nom de José Mourinho commence à revenir, tourne autour de Manchester. José aime le rouge et ne s'en est jamais caché. Reste cette image d'un homme capable de faire vriller les institutions comme au Real. Un débat existe autour d'une nomination du Portugais. La question est posée, car si la philosophie de jeu de Mourinho pourrait se marier avec celle de Manchester United, son image devra être travaillée. Des semaines devraient passer, Ferguson devrait parler, et Mourinho continuer à attendre. Les ruines de United aussi.


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23
À lire ensuite
Mesut, ce magicien d'Özil