Mourinho, le casse-tête du milieu

Battu pour la troisième fois de la semaine à Watford dimanche, le Manchester United de José Mourinho est toujours en plein chantier avec au centre des débats un milieu qui n'en est pas un. Entre un nouveau système sans succès, un Rooney qui se traîne, un Pogba qui se cherche encore et les excuses de Mourinho.

Modififié
1k 36
Il aura fallu attendre plusieurs semaines pour voir enfin Walter Mazzarri s’éveiller. Depuis le début de son aventure anglaise à Watford, l’entraîneur italien restait en retrait et constatait avec patience ce qu’était en train de devenir doucement sa nouvelle production. Puis, peu avant 15 heures, il est sorti de son banc en faisant de larges cercles avec ses bras derrière sa ligne de Vicarage Road. Cette fois, Mazzarri sait qu’il tient entre les mains la confirmation des promesses entrevues depuis le début de la saison, une semaine après un premier succès renversant en Premier League au stade Olympique de Londres face à West Ham (4-2). Watford attendait ça depuis trente ans : faire tomber Manchester United. En 1986, Walter Mazzarri était alors un milieu de terrain ultra travailleur du côté d’Empoli. Son jeu touchait déjà aux préceptes de l’entraîneur qu’il est devenu ensuite, avec la notion d’effort comme totem fondateur autour d’une défense solide et de contre-attaques rapides. Voilà comment il a retourné Mourinho dimanche (3-1) : en bloquant l’animation offensive de Manchester United en première période grâce à la rigueur tactique de ses latéraux (Janmaat et Holebas) qui ont parfaitement muselé Rashford – titulaire pour la deuxième fois consécutive – et Martial ; puis, avec une exigence rare autour de la position d’Ighalo, à la fois premier défenseur des Hornets et premier pétard à s’allumer offensivement aux côtés de Troy Deeney. Et Mazzarri a levé les bras pour exploser au cœur de Vicarage Road. Il sait qu’il vient de frapper un gros coup. Mais aussi d’enfoncer José Mourinho dans ses doutes.

Rooney, un 8 dont Mourinho ne voulait pas


Car aux côtés de Walter Mazzarri, le Portugais ne bouge pas et tente de comprendre pourquoi son équipe vient de s’incliner pour la troisième fois en huit jours. Un peu plus loin, au centre de la pelouse, Paul Pogba a également la tête qui chauffe sous sa nouvelle étiquette de joueur le plus cher du monde. Manchester United vient probablement de rendre sa plus mauvaise copie depuis le début de la saison, dans la continuité de la première mi-temps contre Manchester City du samedi précédent. Face à la presse, Mourinho commence par se ranger derrière « les erreurs d’arbitrage » et crache sur la faute non sifflée de Britos sur Martial qui a amené le premier but de Capoue. Il parle ensuite d’une prestation collective où « il n’y a que des bonnes choses à dire » et d’une équipe qui a toujours été « meilleure en seconde période sur les trois défaites de la semaine » . Puis, il prend enfin ses responsabilités : « La progression de cette équipe, la progression individuelle, tout ça est entre mes mains et il faut maintenant arrêter toutes ces erreurs défensives. Avant la rencontre, je savais qu’il y avait du travail : quand on regarde le premier but encaissé contre City et le second but d’aujourd’hui, il y a une similitude incroyable. C’est un problème tactique, mais aussi un problème mental. C’est mon boulot car, sinon, je ne contrôle pas la chance, ni les erreurs d’arbitrage. » Comme si United était retombé dans ses habitudes de la saison dernière, à une époque où Louis van Gaal a perdu une génération de supporters du club et où Pep Guardiola est maintenant en train d’en réveiller une autre à Manchester City.


Face à Watford, José Mourinho avait décidé de modifier son 4-2-3-1 habituel pour ce qui ressemblait davantage à un 4-3-3 avec Rooney et Pogba devant un Fellaini en pointe basse. On est alors déjà loin, sur le papier, des premiers discours de l’entraîneur portugais qui avait expliqué lors de sa présentation vouloir « des spécialistes à chaque poste » et un Wayne Rooney « en neuf, en dix, en neuf et demi, mais jamais en six ou en huit » . Le principal problème de son Manchester United est là, alors que Carrick, Blind ou Herrera patientent sur le banc et que Schneiderlin sortait d’une prestation plutôt correcte à Rotterdam. Tout est dans l’approximatif et Rooney s’est donc retrouvé à un poste où Mourinho ne voulait pas du tout de lui. Dans le jeu, cela a donné un capitaine qui aligne les passes ratées, les phases de jeu à râler et un manque de cohérence criant. Puis, il y a le paradoxe Fellaini, probablement l’un des moins mauvais dimanche dans le jeu avec Rashford, mais responsable sur le premier but de Watford. Ce qui prouve une nouvelle fois que le Belge est incapable de protéger une défense qui dégouline de partout, notamment sur l’action qui a amené le penalty de Deeney dans les arrêts de jeu. Marouane Fellaini n’est pas à sa place, on le savait, maintenant on en est sûrs.

Pogba, à la recherche de la liberté


Vient ensuite le problème majeur à régler dans les transitions mancuniennes. Celui de Paul Pogba à propos de qui José Mourinho avait blagué après sa première rencontre contre Southampton en août (2-0) : « Je ne sais pas à quel position il a joué. On doit construire une certaine organisation autour de lui, mais il doit jouer libéré. » Justement, Pogba est tout sauf libre et passe la majorité de son temps à se plaindre. Oui, vous l’avez probablement vu dans les highlights pour sa frappe puissante sur la barre, mais, dans le jeu, le milieu français a une nouvelle fois cherché sa place. Contre Watford, Manchester United a rendu une feuille de stats à 345 passes, soit plus que lors de la victoire contre Southampton. Pogba, lui, est le joueur qui a touché le plus de ballons, mais aussi celui qui en a perdu le plus avec un petit 76,2% de passes réussies. Sa position l’empêche de s’exprimer offensivement et le rôle de Rooney le gêne. « Il essaye souvent de dribbler trois ou quatre joueurs. Il devrait pourtant se contenter de jouer plus simple. Ce n’est pas le joueur que Manchester United a acheté. Le club n’a pas acheté un Messi pour partir dribbler cinq joueurs. » Les tacles de Paul Scholes glissent toujours. Si bien que Manchester United n’a pas encore trouvé le lien offensif que devrait être Pogba, là où Zlatan parcourt souvent les matchs trop seul devant. Le chantier est donc encore total et la défaite à Watford a rajouté de nombreuses questions autour du projet de Mourinho, dont on n’arrive pas encore à trouver l’objectif. Car Manchester United a également souffert défensivement, comme contre City, notamment dans la relance et le placement. Celui de Luke Shaw sur le but de Zúñiga est d’ailleurs assez symptomatique du manque de repères. Alors, il ne faut rien enlever à la grosse performance de Watford, mais il faut surtout que Mourinho se pose les bonnes questions au lieu de se cacher derrière ses excuses. Manchester United s’apprête à recevoir Leicester samedi, dans ce qui se présente déjà comme un tournant d'une course au titre que City semble vouloir mener tout seul.

Youtube


Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

le highlight sur rooney fait mal !
Danny Murphy qui nous sort hier soir sur la BBC que Rooney devrait jouer en 6. Un grand moment de télévision.
Sinon il y a LB qui est libre, je crois.
La video "worst-of" de Rooney est effectivement très éloquente. Même en tant que spectateur on souffre pour Wayne.
Je pensais avoir vu la pire vidéo en regardant les ratés de Cavani contre Arsenal la semaine dernière, mais alors celle de Rooney,là, elle est vraiment terrible.

Phew c'est vraiment sale
The flying dutchman 2.0 Niveau : Loisir
On l'attendait cet article, celui qui allait cracher sur Fellaini qui est actuellemnt nettement meilleur que Pogba, le système, Mourinho..etc pour excuser les prestations indignes de Pogba.
Y a une seule chose à dire, Pogba est bon, juste bon, quand il joue à gauche dans un 4-3-3.
Autrement, il l'est pas.
Et oui, il ne sait jouer que dans ce rôle et il coûte 120 M.

Schneiderlin qui sort une prestation correcte à Rotterdam????Lol!!!

The flying dutchman 2.0 Niveau : Loisir
Le seul milieu possible, c'est un milieu à 3, Blind-Pogba-Fellaini ou Schweini.

Oui oui, selon Mou, le milieu de United peut se passer de Schweini
De toute façon il faudra lui laisser du temps pour donner à son équipe l'empreinte qui est la sienne(et pourtant dieu sait que je n'aime pas le bonhomme)
Mais le problème de Mourinho est qu'il se remet très peu cause et déverse souvent la faute lors des défaites sur ces joueurs
Et avec Guardiola en face à city qui fait des merveilles ça met le Mou dans tout ses êtats
rate my mind : 0/100 Niveau : DHR
Pogba, le mec coûte un hôpital et c'est à nous de faire la charité avec toutes ses brèves, polémiques et coup de buzz ... dingue.

Va déjà lui falloir plus de dix matchs pour encaisser son transfert, mais mourinho et les médis vont le presser jusqu'à nous en degouter.
Ca fait de la peine de voir Rooney foirer autant...
Message posté par rate my mind : 0/100
Pogba, le mec coûte un hôpital et c'est à nous de faire la charité avec toutes ses brèves, polémiques et coup de buzz ... dingue.

Va déjà lui falloir plus de dix matchs pour encaisser son transfert, mais mourinho et les médis vont le presser jusqu'à nous en degouter.


Tu n'aurais pas une photo d'hôpital à nous montrer ?
MaximeBrigand Niveau : District
Message posté par The flying dutchman 2.0
On l'attendait cet article, celui qui allait cracher sur Fellaini qui est actuellemnt nettement meilleur que Pogba, le système, Mourinho..etc pour excuser les prestations indignes de Pogba.
Y a une seule chose à dire, Pogba est bon, juste bon, quand il joue à gauche dans un 4-3-3.
Autrement, il l'est pas.
Et oui, il ne sait jouer que dans ce rôle et il coûte 120 M.

Schneiderlin qui sort une prestation correcte à Rotterdam????Lol!!!


Si tu as bien lu, c'est ce que j'ai dit : que Fellaini a été l'un des meilleurs dimanche et qu'il ne faut pas le sortir de l'équipe mais simplement le faire jouer dans un autre rôle.

Et Schneiderlin a aussi été l'un des moins pires à Rotterdam. Puisqu'on est obligé de parler de "moins pires".
@Maxime

Tu ne penses pas que ce qui manque au milieu de MU c'est justement une bonne dose de QI foot? Fellaini, Pogba, Rooney sont tous des joueurs plutot instinctifs, "sauvages" si tu me permets l'expression et il manque un mec capable de dicter le tempo au milieu. Un mec capable de faire monter et descendre la ligne, de gerer l'alternance possession/transition, d'identifier les problemes en cours de match.
Schweini n'ayant plus la legitimite technique et encore moins l'appui du vestiaire apres son comportement de diva l'an dernier, la solution pourrait venir de Carrick ou de Blind (qui est selon moi plus utile au milieu en PL)?
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par The flying dutchman 2.0
Le seul milieu possible, c'est un milieu à 3, Blind-Pogba-Fellaini ou Schweini.

Oui oui, selon Mou, le milieu de United peut se passer de Schweini


Carrick, ça peut le faire aussi à mon avis mais il semble aussi blacklisté....
Scholes n'a pas de véritable successeur, Carrick a pu exceller à son poste mais il est aujourd'hui fini pour le plus haut niveau. De là viennent en grande partie les problèmes du milieu de United.

Fellaini n'est pas un 6, c'est plutôt un box-to-box, précieux dans n'importe quel match mais pas du tout fait pour réguler le jeu ou couvrir les espaces laissés par ses partenaires.
The flying dutchman 2.0 Niveau : Loisir
Message posté par pierre ménès 2.0
Carrick, ça peut le faire aussi à mon avis mais il semble aussi blacklisté....


Il est pas blacklisté, il est vieux.
Mais tu me diras, même à son âge, il est inégalable au milieu.
Le meilleur United que j'ai vu depuis sur 5 ou 6 dernières années, c'était Jones-Smalling en défense centrale, Blind en premier relanceur mais latéral gauche et Carrick en 6, ils avaient fessé Tottenham, reds et City à la chaine mais la saison d'après, Van Gaal a tout changé, je ne sais pas pourquoi.
The flying dutchman 2.0 Niveau : Loisir
Message posté par MaximeBrigand
Si tu as bien lu, c'est ce que j'ai dit : que Fellaini a été l'un des meilleurs dimanche et qu'il ne faut pas le sortir de l'équipe mais simplement le faire jouer dans un autre rôle.

Et Schneiderlin a aussi été l'un des moins pires à Rotterdam. Puisqu'on est obligé de parler de "moins pires".


Schneiderlin en milieu défensif contre Feyenoord qui a le budget du Stade de Reims, c'était 42% de possession pour United en première période sans même qu'il y ait une volonté de laisser le ballon, je trouve ça incroyable.
Ca s'est arrangé en seconde période quand le Feyenoord a lui même décidé de laisser le ballon à United, c'était catastrophique, que ce soit Schneid, Herrera ou Pogba.
Le problème, c'est que Mourinho ne veut pas confier la relance aux défenseurs, ça oblige les milieux à descendre pour le faire et du coup, le bloc descend.
On l'a vu contre City, Blind avait interdiction de relancer en première période, ils se sont fait rouler mais en seconde, quand c'est lui qui s'en occupait, on avait des milieux plus haut et du coup, United a été nettement plus dangereux et moins mis en danger sur attaques placées, du moins.
The flying dutchman 2.0 Niveau : Loisir
la solution ne serait-elle pas un 4-4-2 en losange?
Blind
Pogba-Fellaini
Rooney
Rash-Ibra
Rooney ne sera jamais sorti du 11, vous pouvez oublier, les consignes viennent d'en haut.
Y a pas d'ailiers droits dans l'équipe, les autres ailiers sont en totale perte de confiance, je pense que c'est le sytème qui convient le mieux.
En fait, United aurait dû prendre Puel, ça lui aurait évité de forcer avec son système.
Scatos, Portos & Adilramis Niveau : DHR
Message posté par The flying dutchman 2.0
la solution ne serait-elle pas un 4-4-2 en losange?
Blind
Pogba-Fellaini
Rooney
Rash-Ibra
Rooney ne sera jamais sorti du 11, vous pouvez oublier, les consignes viennent d'en haut.
Y a pas d'ailiers droits dans l'équipe, les autres ailiers sont en totale perte de confiance, je pense que c'est le sytème qui convient le mieux.
En fait, United aurait dû prendre Puel, ça lui aurait évité de forcer avec son système.


LA solution c'est un hara-kiri façon temple solaire avec josé et jorge en grands gourous.
MaximeBrigand Niveau : District
Message posté par AriGold
@Maxime

Tu ne penses pas que ce qui manque au milieu de MU c'est justement une bonne dose de QI foot? Fellaini, Pogba, Rooney sont tous des joueurs plutot instinctifs, "sauvages" si tu me permets l'expression et il manque un mec capable de dicter le tempo au milieu. Un mec capable de faire monter et descendre la ligne, de gerer l'alternance possession/transition, d'identifier les problemes en cours de match.
Schweini n'ayant plus la legitimite technique et encore moins l'appui du vestiaire apres son comportement de diva l'an dernier, la solution pourrait venir de Carrick ou de Blind (qui est selon moi plus utile au milieu en PL)?


Bien sûr que si. Les deux seuls qui ont un réel QI foot, non "sauvage", selon moi, sont Herrera et Blind. Carrick aussi a ça mais son temps à United semble être en train de se terminer, malgré le fait que ça me brise le coeur.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 36