Mourinho, la fête est finie

Mourinho et Chelsea : c’est terminé ! Viré pour la seconde fois par Roman Abramovitch, José Mourinho voit son second passage sur le banc des Blues terminer en eau de boudin. Retour sur une chute libre.

Modififié
2k 71
Les années passent et se ressemblent donc pour Mourinho. Lorsqu’il revient à Chelsea pour la saison 2013-2014, les supporters sont en fête. Et quoi de plus logique ? Car José Mourinho est plus qu’un entraîneur de football, c’est une fête à lui seul. L’assurance de passer de bons, voire de très bons moments. Mais voilà, comme toutes les fêtes, aussi belles ou grandioses qu’elles puissent être, les lendemains sont difficiles. Mal de crâne, jambes engourdies… l’enfer de la gueule de bois. Parfois, dans les meilleurs jours, un cachet suffit à faire passer cet état pénible. Cette saison, pourtant, cette gueule de bois footballistique a pris des airs de maladie incurable pour les Blues, forcés de couper le mal à la racine.

Lâché par son groupe


Et le retour de bâton n’a pas tardé à se faire connaître. Le 8 août, jour de l’ouverture de la saison, Chelsea accueille Swansea, et le Mou marche déjà sur des œufs en s’attaquant à Eva Carneiro, se mettant au passage une partie de l’opinion publique à dos. Le point de départ du naufrage. Dès la deuxième journée, Chelsea prend une valise (3-0), à l’Etihad Stadium. La première des neufs défaites en championnat qui mèneront finalement le Portugais à son agence Pôle Emploi. Car si la deuxième aventure de Mourinho chez les Blues prend fin aussi brutalement aujourd’hui, c’est d’abord à cause de résultats sportifs catastrophiques. 9 défaites donc, un record en carrière pour le Mou, qui avait jusque-là perdu au maximum 6 fois en championnat depuis ses débuts, lors de la saison 2013-2014, terminée à une troisième place. 9 défaites, mais surtout 4 petites victoires, en seize journées, et une affreuse seizième place, à un point de la zone de relégation. En vérité, il semblerait que les joueurs de Chelsea, lents, amorphes, sans solution, n’ont jamais pu (ou voulu ?) commencer réellement la saison. Un comportement erratique qui interroge forcément aujourd’hui, et qui fait raisonner l’utilisation du mot « traîtrise » , employé par Mourinho au sortir de la défaite (2-1) face à Leicester lundi dernier. « J’ai le sentiment que mon travail a été trahi » , a ainsi déclaré un Mourinho visiblement fatigué et défaitiste. Il semblerait que ses joueurs l’aient lâchés, lassés par ses déclarations tapageuses, ses provocations et son comportement de général en temps de guerre. Cette saison, il y a ainsi eu des polémiques avec John Terry, Matić, Ivanović, puis plus récemment Fabrégas, Hazard et enfin Diego Costa. Soit les soldats principaux qui l’ont mené au titre l’an passé.

Hiddink… ou Juande Ramos ?


Alors voilà, Mourinho était dans une situation intenable. Selon le Daily Mail, Abramovitch s’est ainsi réuni avec ses conseillers proches - Bruce Buck, Marina Granovskaia, Eugene Tenenbaum and Michael Emenalo - pour délibérer. Il faut savoir que le retour du Mou sur le banc des Blues avait à l’époque était voté à 3 voix contre 2. Les déboires des Blues auront donc été assez néfastes pour faire basculer au moins un avis. Et pour faire débourser 40 millions de livres d’indemnité de licenciement prévues par son contrat, prolongé de quatre ans en août dernier. Ce serait la deuxième fois qu’Abramovitch met la main à la poche pour se séparer de Mourinho, après avoir déboursé 16 millions de livres la première fois. Cependant, certains médias, comme le Telegraph, parlent d’une clause qui permettrait à Abramovitch soit de verser un an de salaire complet au Mou en cas de licenciement, soit de le payer jusqu’à ce qu’il soit embauché dans un nouveau club, si la nouvelle embauche se fait dans l’année qui suit son licenciement. Le deuxième passage de Mourinho s’achève donc en eau de boudin, avec un taux de victoire - 59,8 % - bien inférieur à celui de son premier passage - 70,8%. Pour le remplacer, la presse fait écho d’intérêts pour Guus Hiddink ou Juande Ramos pour assurer l’intérim jusqu’à la fin de saison, et de volonté d’attirer Guardiola, Ancelotti ou Diego Simeone pour débuter la saison prochaine. La seule question qui reste désormais en suspens : Mourinho va-t-il rebondir ? Et surtout : où ça ?

Par Paul Piquard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Flying salsifis Niveau : District
La bombe de l'année. Enfin footballistiquement hein. Quid de Mourinho ? Les spéculations vont aller bon train.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
AHAHA THE SPECIAL GONE!!!!

Bon, peut être que je vais kiffer un peu plus Chelsea maintenant.
Après tout y'a toujours Haard et Courtois la bas <3


Ps: le site rame a mort... Sofoot, numéro un sur le contenu, numéro 788855962 pour la pratiquabilité
zinczinc78 Niveau : CFA
Il devait être prêt depuis un moment cet article, hein Paul Piquard !
Surtout le beau copier coller en plein milieu de l'article.
Delanoe a la PL please!
read my mind Niveau : National
Je pense que revenir à chelsea n'était pas une bonne idée .

Il n'avait plus les coudées franches au niveau transfert.

IL est revenu par orgueuil rapport à son passage à madrid qui l'a énormément négativement impacté.

A part cette année et vu l'effectif ( loin d'etre aussi bon qu'il n'y parait) je trouve qu'il a fait un bon taff.

Le seul reproche que je lui ferais c'est sur la façon de traiter hazard de (trés loin) son meilleur joueur qui ne méritait pas ses reproches continuels.


C'est un super, super coach et j'espére qu'il rebondira.
J'aurais parié que Benitez aurait été éjecté avant le Mou, mais là non. Finalement, je pense que Nasser va attendre un peu avant de resigner Lolo
Alors on se réjouit de son départ, moi également même si le voir perdre avec Chelsea me donnait un certain plaisir.

Par contre, quid pour le remplacer? Car avec un autre gars à la tête du club, les chances du PSG s'amoindrissent à mon sens. Le PSG serait sûrement passé avec Mourinho en face, mais avec des joueurs talentueux et motivé en plus d'un bon entraîneur évidemment, et Chelsea peut devenir une machine guerre capable en plus de gagner une C1, même s'il manque à mon avis un joueur frisson de 1ère classe pour leur assurer une victoire finale.
Je suis quand meme un peu surpris, je pensais reellement qu'Abramovitch lui laisserait sa chance jusqu'a la fin de la saison. Il va a l'encontre des fans mais c'est pour le bien du groupe.

Bon maintenant...Pep a Man U et Mourinho a City?

Pas impossible.
Carlo Ancelotti it is for Chelsea!
Pourquoi pas une pige "mission impossible" au Portugal pour l'Euro?

C'est le genre de challenge qui lui ressemble. Une competition ou l'important sera de gagner, peu importe le jeu, une equipe avec quelques inconnus a transcander, des anciens pour tenir la baraque, et une star qui aura la dalle pour sa derniere competition a un niveau correct.

Il a toujours dit que la selection n'etait pas son genre, mais ca me parait jouable.
Sa chance?
Le mec est a 1 point de la zone rouge a mi-saison.
Je suis un grand admirateur du Mou mais il a recemment completement fondu les plombs.
Son groupe ne le suivait plus c'etait evident. Meme dans ses sorties mediatiques il avait l'air d'un lapin pris dans les phares d'une voiture ressassant sempiternellement la meme chose.
Il a eu faux sur toute la ligne cette saison: recrutement catastrophique et pas du tout planifie, management degueulasse, flexibilite et sensibilite tactique qui faisait sa force completement disparue, quelques mois de recul lui feront le plus grand bien.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Ca parle de Hiddink et Juande Ramos.
Je rigole si c'est Ramos
caviardefootball Niveau : CFA2
Pas sur que cr7 aie envie de voir mourinho coacher le portugal donc pas sur que la fédé portugaise se saigne puor un entraineur aussi cher
Et Ancelotti ? C'est pas une piste envisageable ?
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par read my mind
Je pense que revenir à chelsea n'était pas une bonne idée .

Il n'avait plus les coudées franches au niveau transfert.

IL est revenu par orgueuil rapport à son passage à madrid qui l'a énormément négativement impacté.

A part cette année et vu l'effectif ( loin d'etre aussi bon qu'il n'y parait) je trouve qu'il a fait un bon taff.

Le seul reproche que je lui ferais c'est sur la façon de traiter hazard de (trés loin) son meilleur joueur qui ne méritait pas ses reproches continuels.


C'est un super, super coach et j'espére qu'il rebondira.


Pas d'accord sur son taff.
Dans la lignée de son passage à Madrid, et contrairement à ses 3 précédents postes (Porto, Chelsea v1 et Inter), je trouve qu'il n'a jamais su donner une identité à son équipe. Il a n'a pas réussi à trouver un système à la fois tactique et "humain" qui lui permet d'asseoir son autorité et d'embarquer ses joueurs avec lui.

Le titre l'an passé est un trompe-l'oeil. Il fallait être fou pour penser qu'il arriverait à capitaliser sur ses accomplissements miraculeux de l'an passé.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par Pandelis
Et Ancelotti ? C'est pas une piste envisageable ?


Ancelotti serait promis au Bayern, ce qui me laisse un peu circonspect d'ailleurs.
En tous cas cette saison et et cette été on va avoir droit a une sacrée valse des coachs.
blue_army Niveau : CFA2
Et voila le communiqué du club publié sur son site :
"Le Chelsea Football Club et José Mourinho se sont séparé d’un commun accord.
Tout le monde à Chelsea remercie José pour son immense contribution depuis son retour en tant que manager en juin 2013.
Ses trois Premier League, une FA Cup, un Community Shield et trois coupes de la ligue gagné durant ses deux passages au club font de lui l’entraineur le plus récompense de nos 110 ans d’histoire. Mais José et la direction sont d’accord sur le fait que les résultats n’ont pas été assez bon cette saison et pensent que c’est dans le meilleur intérêt pour les deux parties de se séparer.
Le club tient à être clair dans le fait que José quitte le club en bon terme et restera une figure aimé, importante, et respecté à Chelsea. Son héritage à Stamford Bridge et en Angleterre est depuis longtemps assuré et il sera toujours chaleureusement accueillis à Stamford Bridge.
Le club se concentre maintenant sur le fait de s’assurer que l’effectif talentueux atteint son potentiel
.
Le club ne fera aucun commentaire tant qu’un nouvel entraineur soit engagé.
donc vos 55 million d'euro c'est de l'intox
Message posté par pierre ménès 2.0
AHAHA THE SPECIAL GONE!!!!

Bon, peut être que je vais kiffer un peu plus Chelsea maintenant.
Après tout y'a toujours Haard et Courtois la bas <3


Ps: le site rame a mort... Sofoot, numéro un sur le contenu, numéro 788855962 pour la pratiquabilité


Non s'il te plait ne nous kiff pas ! Manquerais plus que ça .
zinczinc78 Niveau : CFA
"D'un commun accord" ça veut pas dire 0? blue army
Mais merci pour les précisions
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 71