En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Mourinho, l'embarras du choix

Modififié
La deuxième saison de José Mourinho dans un club est toujours prolifique, c'est un fait. Et pour le moment, les premiers mois du Real Madrid en Liga et en Champions League semble confirmer la règle sans être une exception.

Pour cause la "Mouyonnaise" commence à prendre à la pointe de l'attaque des Merengues. Karim Benzema et Gonzalo Higuain carburent, à l'image de la copie propre qu'ils ont rendu face à Zagreb (6-2) avec un doublé chacun. Cette saison et c'est inédit, le nombre de buts cumulé des deux artilleurs madrilènes (23) dépasse celui de Cristiano Ronaldo seul (17), bref, tout va bien pour José Mourinho, qui a maintenant plus que l'embarras du choix qu'autre chose. Finies les blessures d'Higuain et la paresse de Benz', aujourd'hui, le Mou peut frimer avec sa doudoune et son attaque bling-bling sur le site de la Fifa : "J'ai les deux meilleurs attaquants du monde dans mon effectif. C'est vrai que quand ces deux-là sont en forme, ils me donnent pas mal de problèmes, mais je ne vais pas m'en plaindre. J'aime avoir la possibilité de choisir, et j'espère que cette situation durera jusqu'à la fin de la saison."

Histoire de gagner deux ou trois titres...


WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18