Mourinho et ses groupies

0 4
S'il divise dans toute l'Europe, José Mourinho possède encore une solide base de supporters à Guangzhou...en Chine.


Actuellement en tournée asiatique avec le Real Madrid, le Portugais s'est retrouvé face à une horde d'environ deux cents fans déchainés, dont les preuves d'amour un peu trop pressantes, ne lui ont laissé qu'un seul choix : la fuite.

Le service de sécurité du club et la police chinoise n'ayant rien pu faire pour calmer les foules, le Mou a encore une fois dû s'en sortir seul contre tous, en filant dans les couloirs d'un centre commercial.

Une vraie rockstar.


RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Sacré José. Même à l'autre bout du monde, il parvient à faire parler de lui en europe.
Voilà qui ne devrait pas arranger son ego déjà surdimmensionné...
Faut arreter avec ces histoires d'ego. A ce niveau ils ont quasiment tous un ego monstre. Qu'est ce que tu t'imagines? Naiveté quand tu nous tiens...
La naïveté n'est pas un défaut à ce que je sache. Il est d'ailleurs préférable d'en avoir je pense, ne serait-ce que pour ne pas se laisser bouffer par un certain esprit critique démobilisateur.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Maicon, la clé pour Tevez?
0 4