Mourinho et cette « merde » de journaliste

Modififié
24 48
L’histoire d’amour entre José Mourinho et les journalistes espagnols s’épaissit d’un nouveau chapitre. Jeudi, Anton Meana, qui officie sur Radio MARCA, révèle que plusieurs joueurs du Real Madrid doutent du véritable rôle de Silvino Louro, entraîneur des gardiens merengues. Selon eux, le membre du staff serait missionné comme « espion  » par le Mou. Une sacrée accusation, dont le coach portugais a voulu connaître le degré de véracité.

Tout part en vrille samedi, quand Mourinho, accompagné de Louro et Luis Campos – un autre adjoint –, invite Meana dans une pièce isolée de Bernabéu. L’incendie peut commencer : « Dans le monde du football, moi et mon staff, on est au top et, dans le monde du journalisme, toi tu es une merde » balance d’entrée le technicien.

Hors de lui, le Portugais déraille totalement après : « À moi, on m’a dit que tu étais un fils de pute et une très mauvaise personne mais je ne l’ai pas cru. (…) Tant que je serai l’entraîneur du Real, je te respecterai, mais quand je ne le serai plus, je redeviendrai un simple individu et alors on verra.  » Des propos rapportés dans une pleine page du quotidien Marca ce dimanche.

Malgré la violence de l’échange, les trois entraîneurs et le journaliste se sont serrés la main avant de se quitter, les Madrilènes devant débuter leur entraînement. Le Special One aurait tenté, sans succès, de connaître l’identité des joueurs « bavards » : « Comme partout, il y a trois brebis galeuses qui nuisent au groupe. »

Un weekend sanglant à Madrid. PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Très belle prose =)
ficelle_du_69 Niveau : District
Bla bla bla bla bla ... Le triste revers de la médaille pour ce bon vieux José ..
Dostoievski Niveau : CFA2
Toujours aussi classe le bonhomme...
Pour une fois qu'ils sont dans la merde, José pourrait l'accepter...
Et apres, on dit que Marca est pro Real Madrid...
la vache, ce serait quoi s'ils etaient anti Madrid
Johnny Novaque Niveau : District
"dans le monde du journalisme, toi, tu es une merde " et "tant que je te serais entraineur du Real je te respecterai" ... LOL
Note : 1
Avant de s'enflammer : "Des propos rapportés".
Jean-Cul Sassus Niveau : District
Brian De Palma serait interessé par le scénario, et adore les dialogues.
@Ralos...

Sire que marca est pas pro madrid c'est comme dire que Sport est pas pro barça ou le figaro de droite...

Par contre mon garçon faut surtout pas confondre pro madrid et pro mourinho, ce qui semble ton cas.

et plus simplement, je pense que pro ou anti ce que tu veux, quand tu touches un collegues de profession et qui plus est du meme groupe, cela semble logique de le defendre.

bref, Mou continue sa politique, "après moi le desert", comme il a toujours fait ds les autres club..
Carlos Carbajosa (chef de presse)et Fernando Porrero etaient aussi de la conversation
ce que ne dit pas l'article de sofoot, c'est que le journaliste dit interpreter des declarations de Mou comme des faits. Et la surprise de Mou a été de s'apercevoir que la presse pensait que Benzema etait le couplable. En clair, Mou a dit d'arreter d'interpreter et de donner des faits.
"Me disculpé ante Louro diciéndole que no era mi intención ofenderle personalmente al haber utilizado la palabra "espía", y le pedí "perdón con la mano en el corazón si usted o los que le quieren se sintieron molestos". No obstante, le insistí en que seguía pensando lo mismo, que mi fuente tenía más credibilidad que lo que él me dijera".... comme quoi, il donne plus de credibilité a sa 'source'.
Pour les hispanophones:
http://www.marca.com/2012/12/16/futbol/ … 20026.html
@cil
je ne connaissais pas ton coté condescendant.... mon garçon :-)
ce que je veux signaler, c'est que Mou n’était pas seul mais accompagné de gens du Real. Le Real, c'est FP, Mou, les socios, etc...
Ce we, FP a consolidé la place de l’entraîneur sous les applaudissements de socios dont certains étaient membres depuis plus de 50ans. On ne peut pas dire que c'est des nouveaux dans le genre.
Et malgré ça, la presse attaque comme jamais vu avant l’entraîneur du Real.
Je suis cette équipe depuis bien longtemps, et As comme Marca sont pro-madrilene. Mais plus depuis que les valves d’accès aux joueurs et au staff ont été fermée par le Mou. Sous la bénédiction de FP; celui ci a encore dit ce we, que le club appartient aux socios et pas a des éléments externes. Et cela est tellement martelé que la presse se retrouve cul nu.
D’où les communiqués de presse; ma question: pourquoi la presse ne dépose pas plainte pour les agissements cités? ce serait la moindre des choses non? pression a la presse, c'est l’échelon ultime...
je pense pas que le Real le fasse, vu les dernières déclarations de FP
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
24 48