Mourinho drague Rooney

Modififié
3 38
Ayant vu une première offre de 20 millions de livres (23 millions d'euros) refusée par Manchester United, José Mourinho a décidé de passer à l'offensive de manière détournée pour Wayne Rooney. Détendu et souriant, le nouveau boss de Chelsea a envoyé, depuis Kuala Lumpur où les Blues effectuent leur tournée d'avant-saison, un message à peine caché en conférence de presse à l'attaquant anglais. Le Portugais l'invite en effet à suivre son cœur :

« Le plus important, dans le football, pour les joueurs et les managers, c'est la passion, le bien-être et le sentiment d'appartenance que l'on a pour son club. En ce qui me concerne, j'ai le sentiment que je suis de retour dans un club très spécial. Chelsea est devenu un club à part pour moi, et peut le devenir pour n'importe qui d'autre. »

Le Portugais s'est ensuite épanché sur les chances d'un joueur non titulaire en club de jouer la Coupe du monde, sans jamais toutefois citer le nom du buteur mancunien :

« Les joueurs qui veulent aller en équipe nationale pour représenter leur pays doivent normalement être les choix numéros 1 dans leur club et jouer régulièrement. Cela devrait être la priorité de n'importe quel joueur souhaitant aller à la Coupe du monde. »

Un argument qui pourrait motiver Wayne Rooney, barré par Robin van Persie à Manchester et qui ne serait plus vraiment en odeur de sainteté du côté d'Old Trafford. Depuis Sydney, son entraîneur David Moyes a pourtant affirmé à la BBC qu'il comptait toujours sur l'international anglais, au club depuis plus de 9 saisons :

« La position du club n’a pas changé, il n'est pas à vendre. »

Wayne Rooney, ou la confusion des sentiments. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Viens du côté obscur de la force...
Encore un pour qui Mourinho sera "un véritable père spirituel"...
Mou-rinho Niveau : CFA
Tordu ces journalistes quand même...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 38