Mourinho défend ses choix

Modififié
0 13
En ce moment, José Mourinho fait l’équilibriste. A la traîne en Liga, le coach du Real Madrid voit son équipe critiquée sur son niveau de jeu. Il doit en plus faire face à une colonie de blessés dans son effectif. Le secteur le plus touché ? Les arrières gauche. Alors le Mou innove. Depuis une dizaine de jours, c’est Michael Essien qui dépanne.

En conférence de presse, des journalistes ont taquiné le Special One sur le sujet. Sa réponse est limpide : «  Nous ne jouons pas de manière aussi fantastique que l’année dernière, mais suffisamment bien pour gagner nos matches tranquillement. »

A propos du vide laissé par les blessures de Marcelo, Fabio Coentrao et Arbeloa, Mourinho voit en Essien un parfait substitut : « La presse, pendant deux ans, a dit de (Sami) Khedira qu’il était un boulet et aujourd’hui elle dit que quand il ne joue pas, ça se remarque. Je ne peux pas leur donner de crédit. (…) (Michael) Essien joue là où je le désire et ça lui est égal. Il se comporte comme il s’est comporté lorsqu’il a signé à Madrid en gagnant moins qu’à Chelsea » .

Faire signer des joueurs à moindre coût et les changer de poste, le tout dans la sérénité la plus totale. La marque du Mou.

PG
Modifié

Note : 1
je suis pas coach mais il le fais peut être jouer la parce qu'il a pas trop le choix non ?
Note : 1
*fait
Exact, mais c'est une façon de Mourinho de dire aux journalistes que c'est moi qui mets le schéma tactique et pas vous, mais au fond de lui il sait qu'il n'a pas trop le choix en ce moment.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Vietnam Label Le kit du supporter Trash Talk basket
0 13