En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Groupe E
  4. // Chelsea/Steaua Bucarest

Mourinho, de l’inconvénient d’être normal

Cinq mois après son retour à Chelsea, on n’a toujours pas vu le Special One. L’homme qui avait passé 10 ans à bousculer l’establishment footbalistique européen n’est plus un rebelle. C’était donc ça le Happy One.

Modififié
Il faut faire la peau à la légende. La fin de l’automne, c’est la saison humide des règlements de compte dans la pénombre. C’est le temps des chiens, des loups et des supplices dans le crépuscule du soir. C’est l’heure des intrigues d’antichambres, des poignards entre les oreilles et des exécutions dans les impasses fumeuses. L’homme qui se jetait dans le public après une victoire contre City au début de l’automne (le 27 octobre), qui embrassait son fils contre Southampton comme on intronise un prince héritier ( « c’est un peu comme un assistant pour moi. Ce gosse adore le foot, c’est fantastique. Il n’est pas ici seulement pour lui mais aussi pour représenter sa mère et sa sœur » ), qui ensuite remerciait Stamford Bridge de sa fidélité ; bref, cet homme qui enfin était rentré dans son royaume, dans sa ville, dans sa Premier League, allait retrouver les cimes de son passé glorieux. José Mourinho allait redevenir celui qu’il était avant d’aller courir l’Europe. Il allait faire rougir tous ceux qui ne le regrettaient plus à Madrid, à Barcelone, à Milan. Il leur ferait goûter à tous ces charognards la saveur de la chair fraîche, celle des victoires spectaculaires et des trophées qui tombent comme des grâces. Comme Ulysse à Ithaca, Moïse en Terre Promise, Magellan en Europe, le roi José rentrait dans son royaume. Les grandes histoires sont toujours celles d’un retour attendu, espéré mais toujours impossible.

« J’ai toujours été une sorte d’explorateur »

En rentrant au bercail, José est rentré au berceau. Il a gagné des cheveux blanc, des lunettes pour lire les messages de son fils, et la mine mielleuse d’un acteur cinquantenaire qui retrouve son public après quelques années passées à se reposer d’une jeunesse trop tumultueuse dans un institut médicalisé de Californie. Les années d’excès ont fatigué le héros. Quand en juin il revient à Londres et présente sa nouvelle aventure, il est méconnaissable. Pour la première fois depuis qu’il a un jour décidé d’être le plus grand entraîneur du monde, il se présente à ses adeptes sans rien promettre d’autre que « la stabilité » . Pas de titre, pas d’épopée, pas de défi. Celui qui « a toujours aimé l’aventure, qui étai(t) une sorte d’explorateur » , qui faisait ce que les autres ne font pas, qui disait ce que les autres ne disent pas, qui promettait aussi fort qu’il agaçait, ce pyromane à temps complet qui mettait le feu à tout ce qu’il touchait, cette icône rock au milieu d’un bal viennois, quittait les zones de turbulences, s’installait dans son salon et contemplaît le monde occupé à lui rendre gloire. En revenant à Chelsea, José a fait le choix de ceux qui n’ont plus rien à prouver, de ceux qui n’ont plus rien à gagner. José est devenu bourgeois, le Mou est devenu mou.

Depuis quand Mourinho doit se justifier ?

En 2004 en foulant le sol anglais, il disait à ses boys « chaque entraînement, chaque match, chaque minute de votre vie sociale doit être centré sur l’objectif d’être champion » . Aujourd’hui il y a ces explications fumeuses pour expliquer les absences de son équipe contre Stoke City (défaite 3-2), les six buts encaissés en deux matchs, les erreurs sur coup de pied arrêtés . Elles n’éclairent pas les motifs. Elles les étouffent à peine : « Si on entraîne des corners contre des nuls, à un moment donné, on prendra bien un but nul » . Bien sûr il y a de l’esprit mais le corner marqué par Crouch est le fruit d’une paralysie collective et d’un Petr Čech mal sorti (cf Real Madrid en septembre 2012), pas d’une erreur fortuite. Le deuxième est la conséquence d’une absence totale d’opposition sur la relance de Begović puis des atermoiements de la vieille sentinelle John Terry. Enfin, le troisième est un but que le Chelsea d’avant, celui qui savait tenir ses nerfs, qui n’avait pas peur de gagner, qui savait « tuer son adversaire » n’aurait jamais toléré. La question ce n’est pas « jouer plus défensif ? Mettre David Luiz devant la défense ? » comme l’honni Benítez. Poser cette question c’est déjà y répondre. Pourtant, le José Mourinho d’après Madrid se justifie, s’emmêle, perd son temps à vendre sa nouvelle attitude, son nouveau projet esthétique, son dernier emballage : « Il n’y a rien de plus facile dans le football que de jouer en défense. Ce qu’il y a de plus difficile c’est de jouer comme nous. C’est dur de jouer dans un style offensif, créatif, dynamique. » Oui c’est dur. Surtout quand on a passé son temps à vivre à contre-courant et que tout à coup, on décide qu’on fera comme les autres. Son foot était celui des égorgeurs. C’est maintenant celui des publicitaires. Ceux-là même qui en voulaient à son pragmatisme, à son obsession de la victoire et des titres. Comme eux maintenant il veut jouer, tripoter, faire marrer tout le monde et en plus à la fin, gagner. Mourinho est un autre.

Une coupe de cheveux pour partir à la guerre

Sa « philosophie » , comme il disait avant le Mou, ce n’était pas de la frime. C’était dire aux autres ce qu’ils doivent penser, ressentir et décider. Rui Faria, son adjoint, la connaît par cœur : « Quand c’est nécessaire, il transmet du stress, de la pression, de l’exigence... Mais en même temps à l’intérieur de lui, il est tranquille et analyse tout ce qu’il se passe autour. C’est ce qu’il appelle "l’intelligence émotionnelle" : transformer en comportement réel les exigences d’agressivité, de tension, tout en restant très calme et posé dans ses analyses et ses observations. » Alors cette saison quand vient la campagne d’automne, qu’il faut transmettre à ses joueurs une mentalité de légionnaire, qu’il faut renoncer aux compromis et livrer son âme au combat hivernal, l’ex-Special One fait comme en juillet 2006 et en février 2012. Le 25 novembre dernier, le général se rase la tête pour ressembler à ses soldats. Mais la vieille recette ne prend pas. Cette fois-ci son armée perd deux matchs et sa défense est enfoncée 7 fois en 3 matchs. En vouloir au hasard, aux accidents, aux autres c’est trop facile. Ses équipes pensent, respirent, vivent comme lui parce que ses joueurs et lui ne font qu’un. En devenant le Happy One, un homme qui cherche le bonheur et la stabilité, le Special est redevenu normal. Son équipe aussi.

Par Thibaud Leplat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:10 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham Hier à 15:16 C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 16:00 Taarabt met fin à trois ans de disette 13 Hier à 14:18 Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 1 Hier à 12:46 Kaká a joué son dernier match à Orlando 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:44 Un match retardé à cause des confettis 3 Hier à 10:44 Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 Hier à 08:04 Le missile de Guedes avec Valence 20 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 13 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 9 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 3 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2 mardi 26 septembre Xabi Alonso bientôt entraîneur 24 lundi 25 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 lundi 25 septembre Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 lundi 25 septembre Le Nord-Coréen Han boude les radios 32 lundi 25 septembre Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner ! lundi 25 septembre Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 47 lundi 25 septembre L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6