En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Mourinho critique la Seleçao

Modififié

Une conférence de presse de José Mourinho apporte toujours son lot de déclarations croustillantes. Celle de vendredi n'a pas échappé à la règle.
Un journaliste a interrogé l'entraîneur madrilène sur les prochaines semaines chargées de sa star Christiano Ronaldo qui devra jouer les barrages de l'Euro 2012 avec le Portugal contre la Bosnie.

Une perspective qui n'inquiète apparemment pas The Special One. En revanche, le calendrier de la sélection brésilienne, dans laquelle joue le défenseur madrilène Marcelo, le laisse perplexe : « Cristiano Ronaldo disputera les barrages et sera beaucoup sollicité. Mais même s'il laissera des forces dans ces matchs, je préfère qu'un joueur joue contre la Bosnie plutôt que contre le Costa Rica lors d'un match amical. Il est plus facile de faire un voyage de deux heures que de faire le tour du monde pour jouer au Gabon, en Argentine ou au Venezuela » .


Le fédération brésilienne, qui a notamment accepté de disputer un match amical à Libreville (Gabon) le 10 novembre prochain, appréciera.
GA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
L'Ajax revient de loin