Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Mourinho, coupeur de crête ?

Modififié

Un président a toujours plus d’un tour dans son sac.

Alvaro Ribeiro, président de Santos, est prêt à tout pour conserver Neymar. Lassé par les offres mirobolantes du Real Madrid, le Brésilien, qui sait que la Maison Blanche pourra proposer un salaire infiniment supérieur à son joueur préféré, a trouvé un sacré moyen de dissuader son l’attaquant de 19 ans de rejoindre la capitale espagnole.

Dans une interview accordée à O Estado de Sao Paulo, le président de Santos a révélé son plan machiavélique : « J’ai convaincu Neymar de rester en lui disant que José Mourinho le forcerait à couper sa crête. Ici, il peut faire ce qu’il veut avec ses cheveux. Le comportement des dirigeants madrilènes a été lamentable. On aurait dit des colons  » .

Le coup des cheveux, une sacrée innovation.
SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 14

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75