Mourinho, coupeur de crête ?

Modififié
4 2

Un président a toujours plus d’un tour dans son sac.

Alvaro Ribeiro, président de Santos, est prêt à tout pour conserver Neymar. Lassé par les offres mirobolantes du Real Madrid, le Brésilien, qui sait que la Maison Blanche pourra proposer un salaire infiniment supérieur à son joueur préféré, a trouvé un sacré moyen de dissuader son l’attaquant de 19 ans de rejoindre la capitale espagnole.

Dans une interview accordée à O Estado de Sao Paulo, le président de Santos a révélé son plan machiavélique : « J’ai convaincu Neymar de rester en lui disant que José Mourinho le forcerait à couper sa crête. Ici, il peut faire ce qu’il veut avec ses cheveux. Le comportement des dirigeants madrilènes a été lamentable. On aurait dit des colons  » .

Le coup des cheveux, une sacrée innovation.
SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

moucletche Niveau : DHR
"c'est tellement bas, qu' pour en parler 'faudrait qu'j'me fasse mal au dos"
pu---- quelle rime de b-----
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 2