Mourinho, ce coach pourri gâté

Modififié
0 12
Les gens normaux doivent généralement choisir entre qualité et quantité. Mourinho n'a pas ce problème. Lui, il a la qualité en quantité.

Et comme chez tout enfant pourri gâté viennent un jour la satiété et la lassitude. Tellement de jouets offerts par Abramovitch au mercato qu'il ne sait plus avec lequel s'amuser : « Ce n’est pas facile pour moi de laisser des joueurs chez eux ou sur le banc, car tout le monde mériterait de jouer. C’est injuste pour les joueurs que je ne fais pas jouer, car ils font tout pour être titulaires. C’est difficile pour moi. Tous les joueurs sont tournés vers le collectif en ce moment. C’est ça le plus important. »

Avant d'affronter Newcastle samedi, Mourinho constate donc que les journalistes avaient raison, il y a embouteillage dans son milieu de terrain. Mais pour le moment, ça lui réussit, alors il se préoccupe surtout de prendre des points : « Ce sera l’un des matchs les plus difficiles de la saison, mais nous allons essayer de poursuivre notre série de victoires. Nous avons connu un mois d’octobre magnifique, et peu importe que nous soyons en tête ou non, cela se joue à un ou deux points en ce moment. Bien sûr qu’il vaut mieux être premier que cinquième, mais ça n’est pas important pour nous. »

Défaut avoué à moitié pardonné. L'autre moitié le sera certainement le jour du titre. UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

floyd pink Niveau : CFA
C'est pas simpa la photo quand même...
DanielToscanSéplanté Niveau : Loisir
Tu dénonce sévère là
Il vaut mieux avoir des problèmes de riche que des problèmes de pauvre
Il peut toujours refiler Azpi à l'OM au pire...
J'ai du mal à comprendre comment un club premium comme Chelsea avec un coach de cette envergure peut réaliser une intersaison pareil.

Quand on analyse l'effectif de ces deux dernières saisons, celui-ci ne nécessitait que de petites améliorations pour hausser le niveau de l'équipe, à savoir :
Un attaquant de classe mondial (j'aurais parfaitement vu Cavani en pointe), un milieu récupérateur (pour compléter le quatuor Lampard, Essien, Ramires, Obi) et un seul milieu offensif.

Je me demande quels sont les compétences des directeurs sportifs parfois.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 3
'Suffit de voir la gueule de l'équipe B mise en face d'arsenal en Coupe de la Ligue, faut en lâcher de la caillasse pour se payer un banc pareil.
Note : 2
Message posté par arthurix
J'ai du mal à comprendre comment un club premium comme Chelsea avec un coach de cette envergure peut réaliser une intersaison pareil.

Quand on analyse l'effectif de ces deux dernières saisons, celui-ci ne nécessitait que de petites améliorations pour hausser le niveau de l'équipe, à savoir :
Un attaquant de classe mondial (j'aurais parfaitement vu Cavani en pointe), un milieu récupérateur (pour compléter le quatuor Lampard, Essien, Ramires, Obi) et un seul milieu offensif.

Je me demande quels sont les compétences des directeurs sportifs parfois.


Jousé doit savoir un minimum ce qu'il fait...
Si José respectait les preceptes de Gandhi un peu, ça ferait du bien aux pauvres clubs français, à l'article de la mort à cause de la taxe...

"Les riches devraient prendre l'initiative de se dépouiller de tout afin de répandre l'esprit de contentement." (Gandhi)

Amicalement,

Bernard-Henri.

PS: J'ai décidé de faire de ce forum un haut lieu de la discussion littéraire et philosophique.
Mais il est où le problème dans ce qu’il dit?Il a plus que raison.Lui,il joue pas le championnat sur ‘Playstation’...
Sur cette photo, José me fait penser à Diabolo des fous du volant
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 12