1. //
  2. //
  3. // Départ de José Mourinho

Mourinho au Real: ses plus belles sorties

Des clashs, des envolées lyriques, des punchlines, du bon sens paysan, de la mauvaise foi, des coups de sangs, de la tendresse, des théories du complot… Lors de ces trois années passées au Real Madrid, Mourinho n'aura laissé personne indifférent. Chronologie des plus beaux coups de Mou.

Modififié
216 34

31/05/2010

« Je suis José Mourinho et je viens à Madrid avec toutes mes qualités et mes défauts »

Ses premiers mots en tant qu'entraîneur merengue…

31/05/2010

« Ce qui est beau ce n'est pas d'entraîner ni de jouer avec le Real Madrid. Ce qui est beau c'est de gagner avec le Real Madrid »

José Mourinho, conquérant.

18/08/2010

« Si j'étais le président du Barça, je proposerais un contrat à vie à Guardiola. C'est un entraineur exceptionnel. »

Son premier et dernier compliment en date à Pep. L'ex-entraineur blaugrana sera l'une des obsessions du Portugais lors de son étape madrilène.

02/09/2010

« Je travaillerai plus, mais je ne peux pas faire de miracles. Je ne suis ni Merlin ni Harry Potter » .

Après son premier match de Liga contre Majorque (0-0). Le Mou prend alors conscience qu'il va avoir beaucoup de taf.

27/09/2010

« Pedro Leon n'est ni Zidane, ni Di Stefano, ni Maradona. On dirait qu'on parle d'une star alors qu'il y a deux jours, il jouait à Getafe. »

A des journalistes qui s'interrogeaient sur le manque d'opportunités données à Pedro Leon, très bon dans un rôle de joker à l'époque. L'Espagnol sera officiellement la première victime du Mou au Real Madrid.

27/09/2010

« Manzano ? Mais c'est qui ce type ? Je ne le connais pas ! »

Mou au sujet de l'entraineur du FC Séville de l'époque.

05/10/2010

« Je voulais être le sélectionneur intérimaire du Portugal, mais je devais rester à Madrid pour entraîner trois joueurs. »

Mourinho s'était vu proposer de coacher la Seleçao pour les matchs contre Chypre et la Norvège en attendant que Paulo Bento prenne définitivement ses fonctions. C'était avant que les dirigeants madrilènes lui mettent un stop.

09/11/2010

« Va chier ! »

A l'arbitre José Luis Paradas Romero lors d'un match de Coupe d'Espagne contre le Real Murcie. Mourinho se fait alors expulser pour la première fois depuis son arrivée au Real Madrid.

09/11/2010

« Je suis content qu'on ne nous rappelle plus les défaites contre Alcorcon, l'Union et ce genre de trucs… »

En battant le Real Murcie en coupe, le Real passait pour la première fois depuis 2007, le premier tour de la Coupe du Roi.

13/11/2010

« Certains adversaires du Barça offrent les trois points du match en alignant leurs équipes B. En Angleterre, ce genre de choses sont pénalisées… »

En référence à la facile victoire du Barça sur un Sporting Gijon où certains titulaires habituels étaient absents. Preciado, l'entraineur asturien avait alors été le premier à livrer une bataille dialectique avec le Portugais : « C'est un insolent égocentrique. Si personne à Madrid ne lui explique les bonnes manières, je m'en chargerais à leur place. » Preciado sera l'un des rares coachs à battre le Real cette saison-là. Lui et le Mou finiront même par s'apprécier.

12/12/2010

« Si tu as un chien, tu chasses plus. Si tu as un chat, tu chasses, mais beaucoup moins. Nous avons un seul attaquant, Benzema. Si Benzema ne joue pas, nous avons un attaquant sur le banc de touche, mais dans ce cas-là il faudra qu'on change de système. »

Après la longue blessure d'Higuain, Mourinho adresse un message à Benzema pour qu'il muscle son jeu. Mais la véritable cible du Mou à ce moment-là est Valdano. Le Portugais accuse l'Argentin de lui mettre des bâtons dans les roues. Mourinho aura finalement sa tête et prendra, seul, les commandes du Real Madrid. Putain de Game of Thrones.

12/12/2010

« On doit tous apprendre des gens intelligents. Ce qu'a dit Daniel Alves, même Albert Einstein ne l'aurait pas mieux dit. C'est un Portugais qui a découvert le pays de Daniel Alves, mais c'est vrai que ce n'est pas un Portugais qui a inventé le football. Ceci étant, il a raison, je n'ai pas inventé le football. »

Mou, en mode conquistador ironique.

20/12/2010

« Tout a été moche. Je n'aurai pas donné un euro pour voir cette partie. Si j'avais été un téléspectateur, j'aurai zappé sur Eurosport pour voir un match du championnat vietnamien plutôt que celui qu'on a joué ce soir. »

Après un match de championnat perdu face au FC Séville.

20/12/2010

« Il y a eu 13 erreurs arbitrales graves ce soir. Si je dis ce que je pense de la prestation de l'arbitre, je ferais la Une des journaux et je serais suspendu, voilà pourquoi j'ai tout écrit sur un bout de papier. »

Message adressé à Clos Gomez, l‘arbitre du Séville-Real. Quelques jours avant Noël, Mourinho envoie son premier cadeau empoisonné au corps arbitral. Le premier coup de pression d'une très longue liste.

18/02/2011

« Dieu doit penser que je suis un mec génial, sinon, il ne me donnerait pas autant. J'ai une famille incroyable, je travaille où j'ai toujours rêver de bosser. S'il m'a autant donné c'est parce qu'il doit trouver que je le mérite. »

Lors d'une interview à la Cadena Cope pour l'une de ses rares mentions au Bon Dieu. Son égal, donc.

18/02/2011

« Je donne trop aux équipes que j'entraîne pour aller ensuite chez le rival. Je ne pourrais pas entraîner la Juve, parce que j'ai tout gagné avec l'Inter. Du coup je ne pense pas que j'entraînerai à nouveau le Barça. »

Toujours à la radio COPE. Encore le Barça. Un club qu'il n'a véritablement jamais entrainé…

02/03/2011

« Si le Real Madrid me vire, je n'irai pas entraîner Malaga comme Pellegrini, mais un grand d'Angleterre ou d'Italie. »

Un joli tacle avant un match de championnat contre Malaga.

02/03/2011

« Si vous pensez que c'est normal que Valence joue le dimanche contre Bilbao et aujourd'hui contre Barcelone qui a joué samedi à Majorque, c'est votre droit, mais je ne trouve pas ça normal. Je ne trouve pas normal non plus que Malaga joue lundi contre Almeria et le jeudi contre nous alors que nous avons disputé un match le samedi. Tout ça c'est du chocolat qu'on donne aux gens pour les endormir. Je dois faire face à une bande de lâches qui attaque le Real, mais je vais continuer mon chemin de la manière la plus honnête possible. »

Mourinho, le calendrier et la théorie du complot.

02/03/2011

« Je ne me plains pas, je dis la vérité. Tu es hypocrite ? Alors dis la vérité. Tu penses que je me plains ? Alors tu es hypocrite. »

A un journaliste qui rebondissait sur le calendrier et sa théorie du complot.

02/03/2011

« Si vous voulez être hypocrites c'est votre problème, moi, je préfère être le punchingball des lâches mais dire des vérités qui dérangent. Je suis né et je mourrais comme ça : avec la tête haute et sans avoir peur de dire la vérité. »

En réponse à un journaliste qui lui demandait pourquoi il considérait que le Barça était favorisé par le calendrier de Liga.

03/03/2011

« Si je devais me noter sur 10, je me mettrais un 11. »

Mourinho, modeste, après une victoire du Real sur Malaga.

22/O4/2011

« Merci. C'est vrai, je suis un entraîneur de titres. »

Quelques jours avant de rencontrer le Barça en Champion's, Mourinho répondait à Cruyff qui avait alors affirmé dans la presse que Mourinho était plus un collectionneur de titres qu'un apôtre du beau jeu.

27/04/2011

« Si je dis à Starck ou à l'UEFA ce que je pense, ma carrière se finit aujourd'hui. Comme je ne peux rien dire, je pose une question, à laquelle j'aimerais bien trouver une réponse un jour : "Pourquoi ? Pourquoi Ovrebo? Pourquoi Busacca? Pourquoi De Bleeckere ? Pourquoi Stark?... Pourquoi ?" »

En conférence d'après-match de la demi-finale de Champion's remportée par le Barça au Bernabeu. Un match ou le Real avait fini à 10 après l'expulsion de Pepe.

27/04/2011

« Notre défaite montre encore une fois qu'il n'y a rien à faire contre le Barça. L'UEFA ne permet pas qu'une équipe les battent. Je ne sais pas pourquoi. Je ne sais pas si c'est à cause de l'UNICEF sur le maillot, à cause du pouvoir de Villar à l'UEFA, ou si simplement ils sont plus sympas que les autres, toujours est-il que je ne comprends pas pourquoi personne ne peut les battre. Je les félicite d'avoir une fantastique équipe de football et je les félicite aussi pour tout le pouvoir qu'ils ont dans le football. »

Toujours en conférence de presse d'après Clasico, version Champion's League. Toujours la théorie du complot. Les footix like this.

27/04/2011

« Guardiola a gagné une Champions que j'aurais honte d'avoir gagné après le scandale de Stamford bridge. Cette année, s'il la gagne, ce sera avec le scandale du Bernabeu. Je lui souhaite de gagner un gagner une Champion's propre, brillante et sans erreurs arbitrales. »

Mou, amer.

27/04/2011

« Nous sommes éliminés. Nous irons à Barcelone avec de la fierté et du respect, mais ce monde me fait vomir. Si nous avions eu un bon résultat à l'aller, je suis persuadé qu'ils nous auraient de toute façon tué au retour. Et je ne parle pas du Barça, mais de tout ceux qui veulent les voir aller au bout… »

Toujours après cette fameuse demi-finale contre le Barça.

28/04/2011

« Certains sont des hypocrites du football. Ils avancent masqués, avec les bouches cousues et toujours tapies dans les profondeurs des tunnels des stades. »

Après la polémique du Clasico de Champion's League qui s'était soldé par des incidents dans les vestiaires entre les deux équipes, Mourinho décide de publier son premier communiqué officiel sur la page web du Real. Plutôt que de faire profil bas et de s'excuser pour son comportement, le Portugais rajoute un peu d'huile d'olive sur le feu. Un pyromane.

17/08/2011

« Pouing… ! »

Le son de l'impact du doigt de Mourinho dans l'œil de Tito, le soir du match retour de Supercoupe d'Espagne remportée par le Barça. Au Camp Nou. Assurément l'un de ses plus beaux coups de folie. Critiqué au sein même du Real Madrid pour ce geste, Mourinho aura quand même l'appui des Ultras merengues. Ces derniers iront même jusqu'à faire un tifo en référence au geste du Mou : « Ton doigt nous montre le chemin à suivre ! » .

17/08/2011

« Pito Vilanova ? Je ne connais pas ce Pito ! »

En réponse aux journalistes qui lui demandaient ce qu'il s'était passé avec Tito pour qu'il lui fourre son doigt dans l'œil. Le Portugais, énervé comme jamais, savait évidemment qui était Tito Vilanova et n'a pas choisi de le surnommer Pito par hasard. En argot espagnol, El Pito n'est rien d'autre qu'une teub. Pour la petite histoire, Mourinho a juste reproduit le ton condescendant que Luis Fernandez, alors entraîneur des Leones avait utilisé contre lui lorsqu'il était l'adjoint de Robson au Barça. Le natif de Tarifa avait alors déclaré : « Je ne connais pas Mourinho. De toute façon, je ne parle pas aux adjoints des adjoints de Robson, je parle à Robson. » Luis Attaque…

Youtube

28/08/2011

« Avec toutes les pierres qu'on me jette dessus, je pourrais me faire un monument. »

Dans une interview au quotidien espagnol El Mundo, juste avant la reprise de la Liga.

28/08/2011

« Peu de gens ont comme principe fondamental la vérité, la non hypocrisie. Ça existait du temps de nos grands-parents et de nos arrières grands-parents, mais plus maintenant. Aujourd'hui il faut être hypocrite, ne pas dire ce que l'on pense, être malhonnête et survivre comme on peut. Je suis comme je suis, je dis ce que je pense, sans avoir peur des conséquences. Et ça les gens ne me le pardonnent pas. En fait, je crois que j'aurai du vivre il y a 100 ans. »

Mourinho, l'anachronique. Toujours dans El Mundo.

02/09/2011

« Je suis plus fort quand j'ai la pression. Au Portugal, on dit toujours que plus le bateau est grand, plus la tempête est forte. Heureusement pour moi, j'ai toujours eu des gros bateaux. Le FC Porto était un bateau très grand au Portugal. Chelsea était un grand bateau en Angleterre et l'Inter pareil en Italie. Aujourd'hui, je suis au Real qui est peut-être le plus grand paquebot sur terre. »

Après avoir évincé Valdano, Mourinho reste le seul capitaine à bord du Real Madrid. Seul face à la tempête, aussi.

17/09/2011

« Si l'objectif du Barça c'est de ne rien gagner cette saison, alors notre objectif sera de lutter pour le maintien. »

Mou, ironique, au début du championnat. Un journaliste lui avait alors demandé son impression par rapport à un Guardiola qui assurait qu'après l'historique triplé, le Barça pourrait faire une saison blanche.

19/09/2011

« Je félicite les joueurs de Levante pour leurs provocations, leurs simulations et pour tous les coups de pieds qu'ils n'ont pas donné au ballon. Ils ont été malins de faire tout ce qui n'a rien à voir avec du football mais qui pourtant en fait partie. »

Après une défaite contre Levante en championnat. Le fameux match où ce bon vieux Ballesteros avait remporté un sprint face à CR7.

06/11/2011

« Je veux remercier les ultras. S'ils n'avaient pas été là j'aurai pu penser que le stade était vide. »

Mourinho se plaignant du manque d'ambiance au Bernabeu après un match de Liga remporté 7-1 contre Osasuna. Un moyen aussi de remercier la seule frange du public merengue qui l'a toujours supporté.




30/01/2012

Le Real vient de se faire éliminer de Coupe du Roi par le Barça. La presse espagnole fait alors état de dissensions au sein même du Real quant à la tactique de jeu adoptée par le Mou face aux Catalans. Quelques jours plus tard, les Merengues accentuent pourtant leurs avances sur leur éternel ennemi en championnat. En sortant de la représentation de la pièce de théâtre intitulée « le Siège de Leningrad » , il dégaine:

« Sept points d'avance ? Ça doit sans doute représenter beaucoup pour la presse, mais pas pour moi. Ceux qui ont tenté de provoquer des divisions et des conflits sont ceux qui écrivent aujourd'hui que le Real Madrid finira champion. »

Mou, l'œil de Moscou ?

09/03/2012

« Il y a des gens plus intelligents que moi qui vendent une image différente de la mienne mais qui en réalité son pareils que moi. »

Mou à propos de Guardiola qui se plaignait alors de l'arbitrage en Liga.

12/02/2012

« Demande à ta source…Si elle est anonyme tu pourras parler avec elle. Si elle est imaginaire, par contre, tu vas être emmerdé… »

Avant un match de Liga contre Levante, en réponse à une journaliste qui lui commentait que sa source assurerait qu'il ne serait plus madrilène en fin de saison.

21/02/2012

« Tu as vu mes cernes ? Ca fait des semaines que je ne dors plus à cause de ça… »

A un journaliste qui lui demandait une réaction vis-à-vis de la déclaration de Cruyff. El Flaco avait lancé qu'il n'entrainerait jamais le Real Madrid du Mou.

25/04/2012

« Gagner cette Liga contre l'équipe la plus forte de l'Univers, ça a un goût spécial. »

Mou, après avoir remporté son seul titre majeur avec le Real Madrid.

26/05/2012

« Sans le Barça, le Real Madrid gagnerait tout. Même sans entraîneur ! »

Quelques jours après l'élimination en Champion's League contre le Bayern, Mourinho dévie l'attention en évoquant sa victoire contre le Barça en Liga plutôt que sur la nouvelle "débâcle" madrilène en C1.

15/06/2012

« Le Barça était le champion. Je répète, "était", parce que ce n'est plus le cas. »

Malgré le titre et les 100 points en Liga, beaucoup considéraient encore le Barça de Pep, comme une meilleure équipe que celle de Mourinho. Le Portugais s‘était alors contenté de rappeler que seule la victoire était belle. Vraiment ?

13/08/2012

« Je suis le seul à avoir remporté 3 titres dans les plus grands championnats. Je ne devrais pas être surnommé The Special one, mais The Only One » .

Mou, modeste, dans une interview à la chaine portugaise SIC.

29/09/2012

« Sergio Ramos apporte énormément à l'équipe quand il est au top. Je le répète : Quand il est au top. »

Après avoir été relégué sur le banc contre Manchester City, le défenseur avait récupéré sa place de titulaire lors d'un match contre le Rayo Vallecano en championnat. Le Sévillan a été le premier champion du monde espagnol à souffrir du Portugais. Les deux hommes n'auront jamais vraiment réussi à être sur la même longueur d'ondes.

30/10/2012

« Toril doit décider s'il veut vraiment aider l'équipe première. Il joue en 4-4-2, ce que je ne fais pas. »

Arbeloa, Coentrao et Marcelo blessés, Mourinho préfère titulariser Essien au poste de latéral gauche plutôt que de faire confiance aux jeunes du Castilla, l'équipe réserve du Real, entrainée par Toril. Le Portugais demandera à Florentino Perez de le virer. Sans succès.

30/11/2012

« Je n'ai pas le temps de penser au prix de meilleur entraineur de l'année. Guardiola, oui, parce qu'il est en vacances. Et Del Bosque, aussi, parce qu'il a un match tous les trois mois. »

Mourinho , un mec qui à le don de faire passer les autres pour des cons.

30/11/2012

« Demain, les joueurs seront en train de s'échauffer à 21H25 et moi je serais là à 21H20. Si vous voulez me siffler soyez à l'heure. »

Mou à l'attention du public merengue, la veille d'un derby contre l'Atletico.

22/12/2012

« Vous n'avez pas un problème avec Adan mais avec moi. Vous lui avez manqué de respect, il est là depuis 16 ans, il est madrilène… Pourquoi il ne pourrait pas jouer un match ? »

Aux journalistes, après un match de Liga remporté par le Real face à la Real Sociedad. Pour la première fois depuis son arrivée, les supporters merengues avaient sifflé leur entraîneur en début de match pour avoir laissé San Iker sur le banc. Adan s'était fait expulser ce jour-là. Iker l'avait alors remplacé en cours de match. On appelle ça un coup d'état manqué.

08/01/2013

« Je ne serais pas à la remise de prix de la FIFA parce que je dois travailler. J'ai un match de coupe à préparer contre le Celta Vigo et c'est très important pour moi. »

Voilà le mot d'excuse que le portugais avait présenté pour justifier son absence lors du gala annuel de la FIFA. Pendant que Del Bosque était sacré meilleur entraineur de 2012, le portugais assistait peinard à la séance d'entrainement du Canillas. Le club de son fils.

12/02/2013

« Vos sources proviennent parfois de sources minérales et d'autres fois de sources pourries. »

A un journaliste lui demandant si la rumeur d'un départ en fin de saison pour l'Angleterre était à prendre au sérieux.

19/03/2013

« Plusieurs personnes m'ont appelé pour me dire que leur vote était pour moi et qu'il s'est finalement retrouvé chez quelqu'un d'autre. C'est pour cela que je ne suis pas allé au Gala de la FIFA. J'accuse la FIFA d'irrégularité dans l'élection du meilleur entraineur du monde. Cet organisme savait qu'il y avait des anomalies mais n'a rien fait pour les stopper. »

Pandev, le Macédonien avait donné du crédit à la théorie de la conspiration du Mou en déclarant publiquement que son vote avait été donné à Del Bosque. Quelques jours plus tard, la fédération macédonienne s'était confondue en excuses en expliquant que le vote de leur capitaine avait été mal enregistré…

20/03/2013

« En Italie et en Angleterre je n'ai jamais senti qu'être portugais était quelque chose de négatif ou de positif. Par contre, en Espagne, c'est difficile de l'être. »

Quelques jours après une interview de Pepe, Mourinho décide de suivre les pas de son compatriote de défenseur dans une interview à la RTP. Coentrao essaiera lui aussi de profiter de cette polémique pour expliquer ses prestations dégueus. Sans vraiment convaincre personne pour le coup.

20/03/2013

« Si je n'étais pas entraîneur, je serais surement professeur. Je suis un bon mari, un bon fils, un bon ami et un bon père. »

Mourinho, human after all ?

08/04/2013

« Je n'aime pas ceux qui se sentent intouchables. Casillas s'entraine bien, mais il ne s'entraine pas très bien. »

Après avoir parlé de la difficulté d'être portugais en Espagne, Mourinho explique pour la première fois les raisons qui le poussent à mettre sur le banc le San Iker de la Roja et du Real. Un journaliste lui avait alors demandé, juste avant le quart de finale retour de Champion's League contre Galatasaray, s'il était possible que Casillas ait pu être 136 fois international avec la Roja sans s'entrainer bien.

09/04/2013

« PSG ou Barcelone ? Je souhaite que mes amis se qualifient. J'ai beaucoup d'amis à Paris. Mais pas à Barcelone »

Aux micros de beIN, après le quart de finale retour de Champion's contre Galatasaray.

03/05/2013

« Avec les joueurs qui aiment être traités comme tout le monde, je n'ai jamais eu de problèmes. Les problèmes apparaissent quand quelqu'un pense qu'il est au-dessus des autres. La seule chose que je regrette de ces trois dernières années c'est de ne pas avoir signé Diego Lopez en 2011. »

Mourinho, avant un match de Liga contre le Real Valladolid. Le Portugais manquera beaucoup à Diego Lopez. Un peu moins à Iker.

03/05/2013

« Si je suis autant critiqué c'est de ma faute. J'ai mal habitué les gens. J'ai mis la barre trop haut en gagnant trop partout ou je suis passé. »

Mourinho justifiant son bilan mitigé.

07/05/2013

« Il ne faut pas être très intelligent pour comprendre que Pepe est frustré: Ce n'est pas simple pour un homme de 31 ans de se faire rouler dessus par un gamin de 13 ans. »

Mourinho expliquant la titularisation de Varane au profit de Pepe. Quelques jours avant ces déclarations, Pepe avait demandé publiquement à Mourinho de « respecter » Casillas.

07/05/2013

« Diego López me plait plus que Casillas, c'est tout. Je n'ai pas de problèmes avec Iker, mais je préfère un gardien qui domine l'espace aérien, qui est un phénomène sur sa ligne et qui joue mieux avec les pieds. »

Le Mou défonce Casillas. Mais bordel qu'est-ce qu'il lui a fait? L'un des grands mystères de sa fin de règne.

17/05/2013

« L'Atletico n'est pas le juste vainqueur de cette finale de Supercoupe du Roi »

Mou, fairplay, après avoir été expulsé lors de la finale de Coupe du Roi remporté par l'Atletico. 12 ans que les Colchoneros ne battaient plus le Real Madrid.

30/05/2013

« Je souhaite beaucoup de joie à tous les ‘madridistas'. Je remercie le soutien de beaucoup d'aficionados et respecte la critique des autres. Je répète, beaucoup de joie à vous tous mais ausi et surtout beaucoup de santé. Hala Madrid! »

Les derniers mots du Mou en tant qu'entraineur du Real Madrid.



Par Javier Prieto-Santos
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

papaboubadiop Niveau : CFA2
Porque? Yo no entiendo porque.
Note : 14
Je rajouterais: Mou vs Zeman "Alors comme ça je serais un médiocre ? Excusez-moi mais dans quel club joue ce Zeman ? Ah c'est un entraîneur, il est à la Roma. Je ne le savais pas. Comme je suis en vacances et que j'ai beaucoup de temps libre je vais chercher sur Google ce qu'il a fait et combien de titres il a gagné"

EHHHHH!!! So foot les quotes de jose Mourinho c'est mon domaine.

P#tain, c'est du plagiat!
KillerCroc Niveau : CFA
José Mourinho's Facts.



Il sera bien mieux à Chelsea, la ou tout le monde attendait son retour
pauloradiobemba Niveau : CFA
j'ai quand meme la sensation que depuis que le Barça lui a préféré Guardiola pour remplacer Rijkaard, ce club est devenu une obsession
Chriswillow Niveau : Loisir
En gros durant ces 3 ans, il a craché sur le Barça, sur les arbitres, sur ses propres joueurs, sur tout ceux qui le critiquaient de près ou de loin.
Il a fait un gros FUC.K à la Liga et va rebondir tranquillement dans un des clubs les plus riches du monde.

Fort le bougre...
Il est quand même au dessus !
Max_Payne Niveau : CFA2
« Je suis José Mourinho et je viens à Madrid avec toutes mes qualités et mes défauts »

---

"Je suis le Commandant Shepard, et ce site est mon préférée de la Citadelle".
Le tacle sur Pelligrini est, notamment, affligeant.

Quand il gagnait on lui pardonnait toutes ses sorties,

Maintenant avec son bilan mitigé au Réal, les gens s'aperçoivent de l'idiotie de ses déclarations, surtout ces girouettes de journalistes,

Tu peux être flambeur, arrogant, égocentrique,

Mais manquer de respect ou attiser les braises c'est médiocre.
Une vraie légende ce type.
Le nombre de fautes et de coquilles dans votre article est hallucinant, c'est de pire en pire.
Contribuez à la baisse du chômage en France, embauchez un ou deux jeunes qui se contenteront de relire vos articles et de les corriger.
WernerRuhr Niveau : DHR
Merci José, coeur avec les doigts.
Deux questions:

Pourquoi Mourinho retourne-t-il à Chelsea? Je croyais qu'il marchait au défi. Il a besoin de se refaire la cerise tranquille quelques saisons?

Que va devenir Diego Lopez?
C'est monté crescendo...ça ne pouvait qu'exploser à la fin
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
Il est souvent petit, mesquin et arrogant. Mais je dois avouer que dans le monde du foot de plus en plus aseptisé où trois jeunes de 20 ans n'ont plus le droit d'aller en boîte, où un joueur marseillais ne peut plus entonner un chant anti-parisien (et vice-versa), où l'auteur d'un but ne peut plus enlever tranquille son tee-shirt... Ben des mecs comme le Mou, Zlatan ou même Balotelli (qui lui ne fait pas exprès certes) me font plaisir.
Le football bisounours, moi, ça me fait chier!
J'aime So Foot et son côté décalé. Mais là j'ai franchement l'impression que c'est traduit par un Portugais angolais. Autant de fautes dans un article, c'est juste pas possible. Sorry.
j'ai l'impression de lire du courbis...
Bon elles sont clairement biaisées ces citations (en témoignent les petites légendes assassines), y'a vraiment que les plus amères et les inévitables. Mourinho en conférence de presse c'est un vrai show...

Y'a personne de fan a So Foot qui pourrait rendre la pareille à cette article?
EH OOOOH LES MECS !! C'EST FAIT MOURINHO IS BACK TO LONDON

KTBFFH WELCOME BACK BOSS

SOURCE :http://www.chelseafc.com/news-article/article/3199099/title/mourinho-appointed
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
216 34