En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 6e journée
  3. // Tottenham/Chelsea

Mourinho a-t-il perdu sa magie ?

Pour l’heure, le retour du Special One à Chelsea n’est pas (encore ?) un franc succès. Simple retard à l’allumage ou perte de ses supers pouvoirs ? Toujours est-il que José Mourinho doit très vite retrouver son fluide d’antan s’il ne veut pas rentrer dans le rang.

Modififié
L’émotion semble déjà loin. Pourtant, elle ne date jamais que d’un petit mois et demi, ce fameux jour où José Mourinho a enfin fait son retour à Stamford Bridge à la tête de Chelsea. C’était le 18 août dernier, un dimanche, plus que jamais jour du seigneur. Le peuple blue avait chanté à la gloire de celui qui, au fond, n’a jamais cessé d’être à ses yeux le véritable manager de leurs protégés. Sans esbroufe, The Special One avait salué le public, retenu une larme qui menaçait de couler et repris son fameux carnet pour y griffonner toutes ses notes. La tranquille victoire face à Hull (2-0) avait validé le come back de l’enfant prodigue et les Londoniens semblaient partis pour renouer avec les succès passés sous la baguette de l’homme de Setúbal. Sauf que très vite, l’affaire s’est gâtée. D’abord en perdant assez vite en championnat, dès la 4e journée chez Everton (0-1) puis en réalisant une énorme contre-performance, at home qui plus est, face à Bâle (1-2). Damned ! Bien entendu, jamais à court d’excuses, Mourinho ne s’est pas dégonflé pour justifier ce retard à l’allumage. D’abord en taclant son prédécesseur, Rafael Benítez, un de ses ennemis jurés : « Nous n’avons rien perdu. Nous n’avons pas encore terminé troisièmes en Ligue des champions pour être reversé en Ligue Europa et nous n’avons pas encore terminé troisièmes du championnat. Je n’aime pas la manière dont jouait Chelsea ces deux dernières saisons. Le club non plus et nous voulons changer ça. » En faisant la promotion de sa méthodologie ensuite : « Il y a des entraîneurs qui se contentent de reproduire ce qui était déjà en place. Et puis il y a ceux qui, comme moi, aiment déconstruire pour mieux bâtir. » Mouais, l’argument serait recevable si le passé mourinhesque n’indiquait le contraire. En 2004, le Portugais était resté invaincu dix matchs avec Chelsea avant de tomber. À son arrivée à l’Inter Milan en 2008, le Mou avait pris seul les commandes de la Serie A dès la 4e journée. Au Real Madrid en 2011, les Merengue avaient caracolé en tête jusqu’en novembre et la fameuse manita collée par le Barça. En clair, contrairement à ses explications avancées plus haut, le manager double champion d’Europe avait jusque-là pris l’habitude de partir tambour battant. Alors forcément on se demande : pourquoi diable Mourinho peine autant à retrouver ses standards passés ?

Pas encore « son » équipe

Car contrairement à ce qu’il laisse entendre, Benítez avait plutôt bien rétabli le navire bleu en débarquant à Stamford avec l’appellation officielle de « manager intérimaire » , alors que l’équipe était quasiment éliminée de la C1. Autant le dire, l’Espagnol a réussi un petit exploit de conduire ensuite Chelsea à la victoire en Ligue Europa, tout en le plaçant sur le podium final de Premier League. En pratiquant un jeu franchement pas dégueu qui plus est... Bref, Rafa avait plutôt laissé l’équipe en bien meilleur état qu’il ne l’avait trouvée. Et on s’était dit, à l’annonce du retour de Mourinho dans le Sud de Londres que le Portugais avait décidément le chic pour choisir les bonnes équipes au bon moment : en 2004 Chelsea 2e et demi-finaliste de la C1 sous Ranieri, en 2008 l’Inter triple championne d’Italie, et en 2011 le Real, 2e au sortir d’une saison à 96 points et 102 buts sous la férule du fantastique Manuel Pellegrini. À chaque fois à point nommé pour faire franchir un cap à des équipes sur des dynamiques ascendantes. Mais cette année, c’est vrai, pour la première fois, le Lusitanien se retrouve à la tête d’une équipe qui ne lui ressemble pas vraiment. Ce n’est un secret pour personne, avant le talent pur, le Mou aime les équipes très au point tactiquement et surtout animées d’une mentalité de guerriers. Demandez à Benzema. Or, ces Blues sont par-dessus tout portés par des vertus techniques, virevoltantes, papillonnantes. Pas vraiment la tasse de thé de leur nouveau manager, et ce n’est vraiment pas un hasard si José a fait un forcing incroyable pour choper Wayne Rooney avant de se rabattre, à défaut, sur un Eto’o plus tout à fait au niveau de ses grandes années, mais toujours raccord avec l’état d’esprit du chef. Mais au fond, faut-il s’étonner de ce décalage ?

Les stigmates de Madrid

En effet, en remontant quelque peu en arrière, on s’aperçoit que Roman Abramovitch a fait tout son possible l’an passé pour faire venir… Pep Guardiola. Et effectivement, à bien y regarder, cette formation de Chelsea obéit davantage aux canons du Catalan, aujourd’hui au Bayern Munich. Et cela dit quelque chose d’un changement d’époque. Ou quand José Mourinho, l’être élu des managers de la planète foot, se mue en vulgaire second choix. On croit rêver quand on se souvient de l’aura qui escortait le Portugais à son arrivée à Madrid en 2010 au sortir d’un triplé majuscule avec l’Inter. Un énième chapitre victorieux dans son immense saga, après Porto (deux triplés de suite !) et Chelsea (deux championnats, une FA Cup, une Carling Cup, deux demies de Ligue des champions perdues sur le fil). Oui mais voilà, à la tête de la Maison Blanche, les choses se sont un peu gâtées. Bien sûr, Mourinho y a ramené des trophées (Coupe du Roi, Liga, Supercoupe d’Espagne), alors que le club ne gagnait plus rien depuis 2008. Mais ses échecs répétés en Ligue des champions, la violence des premiers Clásicos et surtout la déconfiture complète de la relation avec ses joueurs la dernière saison, ont largement terni un bilan sportif qui était quand même loin d’être honteux. Et ce dernier élément pèse d’un poids fondamental dans l’appréciation de la réussite ou de l’échec du Special One. Car à chaque fois jusque-là, Mourinho avait quitté des vestiaires qui lui étaient totalement dévoués et qui, d’ailleurs, mettaient un certain temps à faire le deuil de leur mentor. Tandis qu’à Madrid, Cristiano Ronaldo et cie ont fait péter la sangria en apprenant le départ de leur coach. Et c’est ce fluide que le Mou doit impérativement retrouver s’il veut de nouveau marcher sur la concurrence. Et il y a urgence, car cette aura abîmée autorise même un André Villas-Boas à étaler sur la place publique ses embrouilles avec son ancien maître à penser, et ce, juste avant le duel face à Tottenham. Une polémique que n’aurait pas reniée Mourinho lui-même à ses meilleures heures. Mais pour l’heure, l’homme de Setúbal ne moufte pas vraiment, et s’est simplement contenté d’exprimer son bonheur d’être revenu dans son home sweet home, en bon Happy One. Oui, à l’image de son équipe, le Portugais n’a pas encore véritablement renoué avec l’esprit combat, le seul qui lui aille véritablement. Le seul susceptible de le faire redevenir special.

Par Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
il y a 3 heures Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 16 il y a 3 heures Le but fou d'Enzo Pérez 7 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! Hier à 22:39 L'UEFA crée « la Ligue des nations » 89
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 4 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 22 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92