Mounir Obbadi : « Le ramadan me donne plus de force »

A 29 ans, le Marocain Mounir Obbadi s’apprête à découvrir la Ligue 1 avec Troyes. Comme plusieurs joueurs musulmans de Ligue 1, il respecte le Ramadan, qui s’étale cette année du 20 juillet au 19 août. Si ni boire ni manger pendant la préparation physique refroidit plus d’un athlète, ce n’est pas le cas du meneur de jeu aubois, qui y voit au contraire un moyen de se dépasser. Bon, à quelques détails près…

17 51
Jean-Marc Furlan et son staff ont-ils mis en place un aménagement spécial pour le Ramadan ?

Pour l’instant je m’entraîne comme les autres, il n’y a aucun aménagement. Peut-être que dans les jours à venir, le coach va modifier quelque chose, et qu’on (Djibril Sidibé, parti à Lille, et Mohamed Camara font également le ramadan, ndlr) ne fera qu’un entraînement au lieu de deux. Moi, ça ne me pose pas de problème, parce que j’ai l’habitude. Déjà, quand j’étais au centre de formation du PSG, je faisais le Ramadan. Ma carrière ne m’a jamais empêché de le faire.

Ne pas boire ni manger du lever au coucher du soleil, ça parait impensable pour un sportif de haut niveau. C’est quand le moment le plus dur ?

C’est pendant les séances physiques du matin. Après avoir couru, pendant les petites pauses qu’on fait pour boire, ce n’est pas toujours facile. Après, quand on a l’habitude ça va. Moi, ça fait dix ans que je le fais en tant que joueur professionnel, donc c’est comme si c’était la routine. Et puis, ça se passe dans la tête. Le Ramadan me donne plus de force. La foi me donne de la force.

Tu veux dire que t’es même meilleur pendant le Ramadan ?

Non, quand même pas ! On essaye de faire avec. Après c’est le coach qui décide de toute façon, c’est à lui de voir ! On se sent quand même plus fatigués que les autres, parce que vous imaginez, on ne mange pas de 4h du matin à 21h30 en gros. La journée est très très longue faut avouer, mais ça me pose pas de problème car je suis préparé mentalement.

Jamais tu ne te dis : « J’en peux plus, je vais prendre une petite goutte là…  » ?

Nan nan, même une goutte, on n’a pas le droit... Si t’arrives pas à faire le ramadan, tu le fais pas ! Après, on peut le rattraper plus tard. Moi je rattraperai les jours de match plus tard. A domicile, normalement je le fais sans problème. Mais pour les matchs à l’extérieur, je ne fais pas le Ramadan. Avec la fatigue du voyage, je préfère pas prendre de risque. Du coup, je rattraperai ces jours-là pendant la saison.

Cette année, le Ramadan tombe en pleine préparation physique mais ce n’est pas toujours le cas. Y a-t-il une meilleure période pour que tombe le Ramadan ?

C’est sûr, c’est un peu moins dur en hiver, il fait plus frais et les journées sont moins longues, donc on peut manger plus tôt. Là, en pleine préparation physique, il y a plus d’entraînements et c’est plus physique que pendant la saison, donc c’est plus difficile. De toute façon, en été ou en hiver, on s’habitue à force. Pour moi c’est comme une obligation, je le fais et il faut que je respecte ma religion. Je l’ai toujours fait et c’est pas aujourd’hui que j’arrêterai.

Tu n’as pas peur de prendre du retard par rapport à tes coéquipiers avant de démarrer la saison ?

Non parce que j’ai démarré la préparation au même niveau. On suit le même rythme depuis le début donc je ne pense pas prendre de retard physiquement. J’espère juste ne pas connaitre de pépins avant le début du championnat. Mais pour l’instant, je n’ai jamais connu aucun souci pendant un Ramadan.

Justement, tu n’as pas peur pour ta santé ?

Certaines personnes comme les médecins disent que ça peut nous pénaliser musculairement de ne pas boire ni manger, et que ça peut être dangereux. Mais nous, on croit en Dieu, c’est notre religion et on se doit de faire le Ramadan !

Concrètement, qu’est-ce que tu fais pendant que tes coéquipiers vont manger ?

Je me mets à l’écart des autres quand ils mangent, je préfère.

Parce que tu pourrais être tenté ?

C’est sûr que ça donne peut-être des envies, mais il faut passer au-dessus de tout ça. C’est dans la tête que ça se joue. Surtout après les grosses séances physiques du matin, on a soif et c’est normal. Après, il faut le faire tout simplement. On est obligés de pas boire. Il faut pratiquer du mieux possible la religion, c’est tout.

Les coéquipiers et le club en général le comprennent facilement ?

Oui sans souci. Ça fait plusieurs années que ça se passe chez nous comme ça. On est plusieurs musulmans à le faire. Les coéquipiers le comprennent très bien. Ils n’essayent pas de chambrer, il y a beaucoup de respect. Ils ne rigolent pas avec ça, parce que de toute façon, faut pas rigoler avec ça. C’est pareil avec le coach et l’ensemble du club, ils respectent notre religion sans problème.

C’est pour éviter la chaleur que tu joues à Troyes et pas à Bastia ou Nice ?

(rires) Oh non, que ce soit dans le Nord ou dans le Sud, c’est exactement pareil ! Ce sont les mêmes inconvénients, même s’il fait peut être un peu plus chaud dans le sud. Mais c’est pas pour ça que je suis à Troyes, ça n’a rien à voir !

Ça te donne de la force pour découvrir la Ligue 1 ?

Oh que oui ! Maintenant j’espère qu’on va faire une belle saison. Et Inch allah (si Dieu le veut, ndlr) on va se maintenir en Ligue 1 !


Propos recueillis par Yoann Crenn
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Si on peut pas rire de ça, je me demande de quoi on va pouvoir rire
totenfest Niveau : DHR
Je viens de lire un article ou non, j'arrive pas à bien savoir..?
Ça me fait la même chose avec la bière sans alcool ou la nourriture lyophilisée, c'est comme boire du vide ou manger du vide, l'acte est là mais vidé de son sens.

Lire cet article c'est comme avaler un gros bol de vide.

Et je dis pas que le sujet était inintéressant : le ramadan vécu par un sportif de haut niveau, pourquoi pas ?
Vous auriez juste pu en choisir un qui a un cerveau, ou qui a au moins un tout petit peu de recul sur sa religion.

Demain, du poisson le vendredi c'est bon pour les os, merci petit Jésus?
@totenfest : d'accord avec toi, j'aurai aimé avoir l'avis d'un mec qui dit autre chose que "c'est comme ça et puis c'est tt"... car c'est assez réducteur.
@totenfest, du recul sur sa religion, c'est pas forcement facile. Comme la plupart des footballeurs pro, ces bonhommes n'ont pas forcement développé un esprit critique hyper poussé, ce qui peut notamment être du à une "éducation" tronquée, au milieu de centre de formation où la concurrence est assez rude et où on ne pense qu'au foot(ça explique peut-être les comportements étranges de certaines stars Françaises, mais c'est un autre problème).

Ceci dit, tu as raison: ça manque énormément de consistance. Le côté "Je fais le Ramadan parce que je DOIS le faire", sans réflexion aucune, c'est bon pour des enfants de 12 ans.
Vient un moment où il faut assumer tes choix, si tu fais le Ramadan, c'est parce que tu veux le faire, pas parce que c'est comme ça et pas autrement. Si l'Islam disait qu'à 33ans, tous les Hommes devaient se jeter d'un pont, tu le ferais aussi?
Personnellement, je fais le Ramadan pour de nombreuses raisons, quelles soient spirituelles, sociales ou même au niveau de la santé. Il suffit juste de les chercher pour les trouver. Ce que je veux dire, c'est qu'il faut le faire suite à un cheminement logique, et pas bêtement. A mon sens, "avoir la foi", c'est pas forcement aux antipodes d'une raisonnement scientifique...
Après, comme dit au dessus, on n'a pas la même dialectique, il ne pousse pas assez loin sa façon de voir l'Islam. Malheureusement.
Que c'est con la religion quand même !
Dendecuba Niveau : CFA
Note : 4
Bonne interview après on aime ou pas mais au moins sil est sincère dans ses convictions. Pour ma part en journée je me nourri des infos croustillantes de So Foot, en attendant de me la donner le soir. Je bosse dans un restau comme quoi les footballeurs ne sont pas les plus à plaindre lol
totenfest Niveau : DHR
@Six : Si, avoir la foi, c'est forcément aux antipodes du raisonnement scientifique.
Ce qui ne veut d'ailleurs pas dire que c'est mal, et que la science c'est bien, hein.

Mais la foi ne peut prospérer que là où il y a incertitude, donc là où la science n'est pas venue avec ses grosses mains expliquer d'une manière inattaquable le phénomène.

Moi, j'ai la foi, j'ai choisi de croire qu'il n'y avait pas de Dieu et que rien n'existait en-dehors de la matière.
C'est avoir la foi aussi.

Mais sinon, oui, il est un peu concon le Mounir Obbadi.
OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Obbadi donc, ça doit vraiment être difficile physiquement...
totenfest Niveau : DHR
Allez c'est pas grave, Obbadi, Obbada, Life goes on bra.
"Bon aller les gars, il fait 30° à l'ombre mais on va pas boire une goutte d'eau ça va nous purifier et ptetre qu'on aura l'immense chance d'accéder au paradis"... mais MDR quoi !! c'est aussi crétin que les 70 vierges des kamikazes. lo-bo-to-mie
@totenfest C'est ce qu'on veut te faire croire.J'ai la nette impression que dans l'inconscient collectif, la religion est truffée de d'idées invérifiables.
"La foi ne peut prospérer là où la science intervient", oui, sauf si la science confirme les croyances religieuses! Je ne vais pas te faire un exposé détaillé de faits scientifiques présents dans le Coran (je prend le Coran puisque c'est le bouquin que je connais le mieux, hein), mais je le pourrais. D'ailleurs, si t'as 10mn de libre, tu peux taper "Zakir Naik athée" sur Youtube. Si tu passes outre tous les commentaires... je dirai du type "Wesh mascha'Allah 94", la vidéo est très intéressante, ne serait-ce que du point de vue culturel.
Tu verras qu'une même personne peut tout autant avoir foi en Dieu qu'en la matière.
Dendecuba Niveau : CFA
Note : 2
C’est drôle des personne qui parle de religion sans pratiquer, c’est un peu comme parler d’amour quand on est puceau : on n’y connait rien et on s’imagine des choses.

« Moi, j'ai la foi, j'ai choisi de croire qu'il n'y avait pas de Dieu et que rien n'existait en-dehors de la matière.
C'est avoir la foi aussi. »

Donc pour résumer tes dieux sont le fer, le bois, le plomb,… et le week end tu va prier chez Ikea non ?
Lol, le concordisme c'est une connerie, faut pas déconner quand même
@sissa Si cela concernait 5 ou 6 versets isolés, je te suivrai. Mais là, c'est pas vraiment le cas.
J'adore ces systèmes de commentaires : dès que tu critique la religion, les culs* bénis sortent la censure. Hey les gars, c'est pas parce que vous vous rendez compte que votre si belle foi ne sert à rien, qu'elle ne vous rend pas meilleur, et que vous aller crever comme votre voisin qu'il faut faire vos petits frustrés... remarque la censure est la seule arme efficace des croyants, ils savent bien que leurs propos d'illuminés ne persuadent personne.
totenfest Niveau : DHR
Dendecuba : Si pour toi avoir la foi c'est t'allonger devant des idoles, c'est ton problème. Mais ça c'est la religion, ce que je n'apprécie pas vraiment. Avoir la foi, c'est croire en quelque chose. Je crois que la matière existe, je crois que je ne suis pas le rêve d'un Dieu sadique.
Et t'as le droit de pas devenir directement complètement con° parce qu'on ose parler religion.

@Six : Merci de tes infos...
Tain ça zouke par ici.
L'étrange sensation que ça se radicalise un chouia sur les derniers comms. Nan?
totenfest Niveau : DHR
@Six : Les religions sont quand même remplies d'une idée invérifiable assez encombrante : l'existence d'un Dieu.
Il n'y a rien d'autre que la foi qui permette d'avaler ça.
Et, encore une fois, il n'y a rien de mal à ça, tant que tu n'emmerdes pas les gens avec ta foi personnelle qui n'a valeur de rien sinon de croyance intime, et qui ne vaut pas plus que celle d'un autre.
Six : tu me parles de trucs genre "l'etre humain est fait d'argile" et "les eaux ne se mélangent pas"?
totenfest Niveau : DHR
(le mot "emmerdes" est un peu violent, sorry, le Dendecuba et la pluie de -1 m'ont un peu chauffé :)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
17 51