1. //
  2. //
  3. // 32e de finale
  4. // Montpellier/PSG

Mounier n'avait plus de temps à perdre

Ce lundi soir, Montpellier reçoit le Paris Saint-Germain sur ce qui reste de la pelouse de l'Altrad Stadium, en clôture des 32e de finale de la Coupe de France. Pour rééditer leur exploit réalisé au Parc des Princes en janvier dernier, les hommes de Rolland Courbis s'appuieront sur leur homme en forme, Anthony Mounier. À la rue depuis deux ans, le milieu offensif a enfin retrouvé son football. Il était temps.

10 17
Deux ans pour un premier match référence. Le 17 août dernier au stade Vélodrome, Anthony Mounier réalise une prestation majuscule contre l'Olympique de Marseille lors de la deuxième journée de Ligue 1. Un lob magnifique et une passe décisive pour une victoire 2-0 des siens, le gaucher de Montpellier est le bourreau des hommes de Marcelo Bielsa. C'est surtout son premier match plein depuis son arrivée du côté de la Paillade en 2012. Car pendant deux ans, il n'a été que l'ombre de lui-même.

« Je me posais trop de questions, je me bouffais le cerveau »


Pas aidé par deux blessures successives après une bonne préparation estivale en 2012, Mounier a traversé ses deux premières saisons dans l'Hérault comme un fantôme. Alors qu'il restait sur une saison pleine à Nice (8 buts en championnat), le milieu offensif n'a pas assumé son nouveau statut dans une équipe qui venait de remporter le premier titre de champion de France de son histoire. « La pression, je me la suis mise tout seul. J'ai voulu prouver trop rapidement, expliquait-il dans So Foot Junior en octobre. L'effectif avait peu changé par rapport au titre, je devais être une valeur ajoutée, et la saison s'est moyennement passée pour moi. » Souvent transparent, maladroit le reste du temps, le joueur de 27 ans a même été pris en grippe par une partie de ses supporters. « Comme les résultats n'étaient plus au rendez-vous, on s'en prenait à qui ? Aux nouveaux, forcément. C'est normal. »

Après une première année ratée et un transfert à Saint-Étienne avorté, Anthony Mounier a lâché mentalement. En panne de confiance, il a même perdu le plaisir de jouer. « Les qualités techniques et physiques représentent 30% pour un footballeur. Tu es censé les avoir si tu évolues à ce niveau. Les 70% restants, c'est uniquement dans la tête. La tête contrôle tout. À cette époque, je ne l'avais pas, reconnaît-il. J'arrivais à la maison et je tirais la gueule. Je me posais trop de questions, je me bouffais le cerveau. C'est arrivé à un point où parfois je n'avais plus envie d'aller à l'entraînement. »

Les mots de sa femme et l'effet Courbis


Considéré comme un flop au même titre que Charbonnier, Congré et Herrera, arrivés en même temps que lui, Mounier a pourtant su rebondir l'été dernier. Un rebond qu'il doit, selon lui, à son épouse. « Ma femme m'a dit d'arrêter de me prendre la tête, raconte-t-il. J'ai 27 ans, j'ai assez perdu de temps. Je suis en bonne santé, je gagne bien ma vie, il fallait que j'arrête de trop cogiter. » Sans enlever un quelconque mérite à Mme Mounier, le joueur formé à Lyon a surtout bénéficié du limogeage de Jean Fernandez, remplacé par Rolland Courbis en janvier dernier. « L'arrivée de Rolland Courbis m'a fait énormément de bien, a-t-il confirmé à Mlactu. Il m'a redonné confiance, il m'a permis d'enchaîner les matchs. »

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Homme de base de coach Courbis, Anthony Mounier a été titularisé lors des 19 premières rencontres de Ligue 1 de la saison. Et il n'a jamais été aussi décisif. Auteur de 5 buts, soit autant que lors des deux années précédentes, l'enfant d'Aubenas a également délivré 5 passes décisives, faisant de lui le deuxième meilleur passeur du championnat derrière Payet. Pour enchaîner ces prestations, il s'appuie sur une philosophie simple. « Maintenant, quand je suis bon, je vais plus me focaliser sur les gestes que j'ai pu rater, commente-t-il. Et inversement, après un mauvais match, je ne vais plus me dire que je suis le plus nul des nuls.  » Mounier ne se prend plus la tête, mais n'oublie pas de s'en servir.

Par Quentin Moynet Propos d'Anthony Mounier recueillis par Alexandre Pedro dans SoFoot Junior #5
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
El Loco Bielsa ( anigolemagicien)
Joueur assez décevant tu te dis il a un truc en plus le gus et il se met à rater des occasions inimaginables dans la même lignée que Nolan Roux !
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par El Loco Bielsa ( anigolemagicien)
Joueur assez décevant tu te dis il a un truc en plus le gus et il se met à rater des occasions inimaginables dans la même lignée que Nolan Roux !


Non, Mounier n'a rien avir avec cete tanche de Nolan Roux!!
Et puis il a été formé à l'OL <3 <3
Kit Fisteur Niveau : Loisir
C'est marrant mais à CHAQUE fois qu'une équipe fait l'exploit contre Paris (comme Saint Etienne en coupe de la ligue, éliminé par Paris l'année suivante), y a systématiquement la revanche l'année d'après ! Même en championnat, lors de la première saison qatarie, elle s'ouvre par une défaite à domicile contre Lorient et l'an d'après, le match d'ouverture est... bah PSG-Lorient. A croire que le destin donne toujours une chance aux parisiens de laver leur honneur...
Assez inespéré son niveau cette saison vu la nullité jusqu'ici... enfin ça reste dans tout les cas un joueur assez limité, techniquement c'est faible. Mais ce qu'on ne peut pas lui enlever c'est sa générosité, il court sans cesse, il se sacrifie. Mais bon c'était triste de le voir courir comme un poulet sans tête pendant deux ans, la au moins ses courses sont utiles.
ToxikCheese Niveau : Loisir
j'ai comme un etrange sentiment sur le fait que l'OL, et sa formation reconnue par tous, a le chic pour se débarrasser de pseudo futurs bon joueurs qui n'en sont finalement pas, et de garder les vrais pépites le plus longtemps possible.

On a le cas Mounier, qui lors de ses quelques matchs à Lyon laissait entrevoir de bonnes choses, mais on peut aussi citer Enzo Reale (soi disant un grenier dans chaque pieds) Lamine Gassama, Jéremy Pied, Yanice Tafer, Ishak Belfodil, Anthony Martial et dans un degré moindre, Loïc Rémy ou Hatem Ben Arfa.

A se demander si l'encadrement des jeunes de l'OL n'est tout simplement pas doué de pouvoir surnaturel !
steven.mugiwara Niveau : DHR
J'allais dire la même chose ToxikCheese, tu m'as devancé !
Rien à ajouter
Message posté par ToxikCheese
j'ai comme un etrange sentiment sur le fait que l'OL, et sa formation reconnue par tous, a le chic pour se débarrasser de pseudo futurs bon joueurs qui n'en sont finalement pas, et de garder les vrais pépites le plus longtemps possible.

On a le cas Mounier, qui lors de ses quelques matchs à Lyon laissait entrevoir de bonnes choses, mais on peut aussi citer Enzo Reale (soi disant un grenier dans chaque pieds) Lamine Gassama, Jéremy Pied, Yanice Tafer, Ishak Belfodil, Anthony Martial et dans un degré moindre, Loïc Rémy ou Hatem Ben Arfa.

A se demander si l'encadrement des jeunes de l'OL n'est tout simplement pas doué de pouvoir surnaturel !


Pas entierement faux mais je ne peux pas te laisser dire ca sur Remy-meme sur Ben Arfa en fait- vu que l OL avait fait des pieds et des mains pour le recuperer apres/ pour en tirer encore plus de fric. A l epoque-Remy etait juge plus prometteur que maintenant- c etait vu comme un plantage quand meme.
Martial on attendra encore un peu avant de le juger.

Pour Tafer et Belfodil, par contre, tout a fait raison !
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par groin


Pas entierement faux mais je ne peux pas te laisser dire ca sur Remy-meme sur Ben Arfa en fait- vu que l OL avait fait des pieds et des mains pour le recuperer apres/ pour en tirer encore plus de fric. A l epoque-Remy etait juge plus prometteur que maintenant- c etait vu comme un plantage quand meme.
Martial on attendra encore un peu avant de le juger.

Pour Tafer et Belfodil, par contre, tout a fait raison !


d'où le "à un degré moindre" placé avant de parler de Remy et ben Arfa.

Remy on ne peut pas dire qu'il n'a pas réussi, il grapille un peu de temps de jeu a Chelsea, en EDF et ça reste un bon joueur. Mais son départ à l'OM nous apparu par la suite comme une bonne affaire pour l'OL.

Ben Arfa, la carrière qu'il fait est dégueulasse au vue de ses prédispositions au départ. Faut savoir qu'à l'époque, à l'OL, on bavait sur Ben Arfa avant de baver sur Benzema ! le futur crack c'était Hatem, pas Karim. Aujourd'hui on voit le résultat... Si Ben Arfa avait eu la même jugeote que Benzema, et un entourage moins con, il en serait pas loin du ballon d'Or, je pense.
Mounier tu dors, ton moulin va trop vite.
Euh, Anthony Martial, c'est d'abord le pouvoir surnaturel du compte de résultats.
Parce que tout le monde l'a en travers de la gorge à Lyon. Même Aulas baisse les yeux de honte quand il en parle.
InspectorNorse Niveau : Ligue 2
Message posté par ToxikCheese


d'où le "à un degré moindre" placé avant de parler de Remy et ben Arfa.

Remy on ne peut pas dire qu'il n'a pas réussi, il grapille un peu de temps de jeu a Chelsea, en EDF et ça reste un bon joueur. Mais son départ à l'OM nous apparu par la suite comme une bonne affaire pour l'OL.

Ben Arfa, la carrière qu'il fait est dégueulasse au vue de ses prédispositions au départ. Faut savoir qu'à l'époque, à l'OL, on bavait sur Ben Arfa avant de baver sur Benzema ! le futur crack c'était Hatem, pas Karim. Aujourd'hui on voit le résultat... Si Ben Arfa avait eu la même jugeote que Benzema, et un entourage moins con, il en serait pas loin du ballon d'Or, je pense.


Tout le monde savait que Benzema était un crack dans le milieu, qu'il allait être pro et tout mais à l'époque on cherchait le futur Zidane, un arabe milieu, du coup Benz a été protégé par son poste!
Mais les 2 Ben sont LES Cracks de l'OL générations confondues! y a Nabilla Fakir maintenant de très très fort!
Lamine Turgut Niveau : CFA
Attention SoFoot !
Hier un article sur Florian "Hatem" Thauvin et le soir même il fait un match dégueu ...
Vous repartez sur de bonnes bases si Mounier est transparent ce soir (j'imagine que l'état de la pelouse sera encore mythique - les rugbymen ayant gambadé ce samedi - donc pas trop à l'avantage des joueurs créatifs).
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par tubarao
Euh, Anthony Martial, c'est d'abord le pouvoir surnaturel du compte de résultats.
Parce que tout le monde l'a en travers de la gorge à Lyon. Même Aulas baisse les yeux de honte quand il en parle.




je n'ai pas compris le "pouvoir surnaturel du compte de résultats" ...


Tu crois qu'on l'a en travers de la gorge à l'OL ? Franchement je suis pas sûr, le gamin a surement du talent mais on ne l'a presque pas vu en pro.

Je lui souhaite le meilleur, mais un gamin qui n'a jamais joué, tout talentueux qu'il est, le vendre pour 5M à 17 ans, c'est pour le moment un bon coup.

Bon, si il devient énorme on sera dégouté, mais pour le moment...
ToxikCheese Niveau : Loisir
Message posté par InspectorNorse


Tout le monde savait que Benzema était un crack dans le milieu, qu'il allait être pro et tout mais à l'époque on cherchait le futur Zidane, un arabe milieu, du coup Benz a été protégé par son poste!
Mais les 2 Ben sont LES Cracks de l'OL générations confondues! y a Nabilla Fakir maintenant de très très fort!


JE n'ai pas dit que Benzema n'était pas un crack en puissance, je dis juste que celui qu'on attendait, c'etait Hatem.

Au final, Hatem fais même une carrière bien plus moisie que Menez !


Je suis pas loin de penser que ce mec fais parti du Top10 des talents gâchés du foot
El Loco Bielsa ( anigolemagicien)
@lamine

J'espère que tu penses pas de Mounier quand tu parles de joueur creatif ?
fantasio73 Niveau : DHR
Message posté par ToxikCheese




je n'ai pas compris le "pouvoir surnaturel du compte de résultats" ...


Tu crois qu'on l'a en travers de la gorge à l'OL ? Franchement je suis pas sûr, le gamin a surement du talent mais on ne l'a presque pas vu en pro.

Je lui souhaite le meilleur, mais un gamin qui n'a jamais joué, tout talentueux qu'il est, le vendre pour 5M à 17 ans, c'est pour le moment un bon coup.

Bon, si il devient énorme on sera dégouté, mais pour le moment...


C'était vraiment un bon coup financier, 5 M d'€ pour un jeune de 17 ans mais c'est pas trop dans les traditions maisons de faire partir les jeunes du centre de formation si tôt...surtout qu'il représente l'après Lacazette//Fékir c'est à dire dans 1 ou 2 ans max...
fantasio73 Niveau : DHR
Message posté par InspectorNorse


Tout le monde savait que Benzema était un crack dans le milieu, qu'il allait être pro et tout mais à l'époque on cherchait le futur Zidane, un arabe milieu, du coup Benz a été protégé par son poste!
Mais les 2 Ben sont LES Cracks de l'OL générations confondues! y a Nabilla Fakir maintenant de très très fort!


C'est clair que les débuts de Ben Arfa à Gerland c'était le feu d'artifice...après on s'est vite rendu compte que le gamin avait un melon surdimensionné, quand il est parti pour 15 M d'€ à l'OM c'est là que je me suis dit qu'Aulas était définitivement un bon président.

15 M d'€ pour Rémy par contre, à l'époque on aurait préféré le garder et laisser partir Govou !!
Même si Sydney on l'adore à Gerland
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 17