Motta : « Si je peux finir ici à Paris, c’est mieux »

5 11
Les Italiens se sentent à Paris comme chez eux.

Enchaîner les victoires écrasantes, gagner des titres dans une équipe de stars et vivre dans la plus belle du monde : il y a pire comme vie. Après Marco Verratti, c’est Thiago Motta qui a confié vouloir continuer sa dolce vita dans la capitale. Et pourquoi pas y terminer sa longue et riche carrière. « Si je peux finir ici à Paris, c'est mieux, déclare le métronome italien à l'AFP. C'est difficile aujourd'hui d'imaginer changer, même si d'une année à l'autre, beaucoup de choses peuvent se passer. Peut-être que dans deux ou trois ans, je n'aurai plus le niveau requis. De toute façon, tant que je vais bien physiquement, mentalement, je veux continuer à jouer au foot. Car c'est ce que j'aime le plus au monde. »

Avec les semelles, évidemment. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Elcocolonel Niveau : DHR
On va commencer à croire qu'ils ont été pris en otage à force.
Tu crois qu'on leur a choppéleur passeport et qu'ils ne peuvent plus quitter le club?
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Magnifique photo !
Motta me fait penser au mec complètement détruit qui s'ambiance sur la piste à 5h du mat'. Avouez, vous en avez tous connu/vu un !

Sinon, Motta étant l'ADN du PSG, je ne serai pas contre une fin de sa carrière au PSG
Note : 1
Tout les plus grands joueurs rêvent de finir au PSG mais hélas on ne peut pas accueillir tout le monde.

Evidemment que Paris, le centre du monde ,c'est l'objectif de toute personne ayant un minimum d'ambition et de fierté.

Des Messi , des CR7 tentent tout les ans de venir dans notre club à grand renfort d'amis journalistes , de chuchotement à l'oreille de notre coach , de clin d’œil à notre président.

Mais seul quelques rares élus ont au final le privilège de porter les couleurs rouge et bleu et d'arborer une tour Eiffel !

Tant pis pour les autres ,ils viendront de temps en temps prendre une bonne leçon de foot au Parc des Princes.

Aller je vais faire un tour ,prendre l'air et signer quelques autographes à des quidams de passage. (la dernière fois c'était Bill Clinton qui voulait un selfie avec moi)
Tu m'étonnes qu'il a envie de terminer sa carrière au PSG.

Elle est bonne la soupe.
Rabbi Zlatob Niveau : District
Qui peut lui filer 7.5M à l'année ?
en italie, personne
en espagne, il ne retournera pas au barça
en allemagne, personne
en angleterre, il est bien trop classieux pour y aller
ailleurs, il est trop tôt pour partir s'enterrer

Bref, dire du bien du club, tenter une autre prolongation mais surtout se donner à fond pour gagner en ldc avec paris. cqfd
Message posté par Rabbi Zlatob
Qui peut lui filer 7.5M à l'année ?
en italie, personne
en espagne, il ne retournera pas au barça
en allemagne, personne
en angleterre, il est bien trop classieux pour y aller
ailleurs, il est trop tôt pour partir s'enterrer

Bref, dire du bien du club, tenter une autre prolongation mais surtout se donner à fond pour gagner en ldc avec paris. cqfd


Niveau fourberie, c'est pas Diego Costa mais Thiago Motta en Angleterre, je trouverais pas ça insensé.
Rabbi Zlatob Niveau : District
Message posté par Presidente
Niveau fourberie, c'est pas Diego Costa mais Thiago Motta en Angleterre, je trouverais pas ça insensé.


Trop d'intensité pour pas grand chose, si tu veux mon avis. C'est pas le style de Motta d'aller se cramer les nerfs là bas.
Des tristes gagneuses.
Il va falloir s'arrêter avec cette histoire d'ADN.
Jusqu'ici l'ADN on l'acquiert à la naissance. Motta est à Paris depuis 2012, la naissance du PSG c'est en 72 ou 73 je sais plus.

L'ADN du club c'est plutôt Dahleb ou Hechter. Et d'ailleurs, bien que je sois loin d'être un supporter du Pez, je trouve que ça leur va bien.

P'tin les gars, tenez-vous. On se fout de la gueule des footballeurs avec leurs discours convenus et on est les premiers à répéter leurs erreurs.

Maintenant je vais aller à la mer pour me détendre...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 11