1. //
  2. // Juventus Turin

Morsure : Nedved et « l'enfant » Chiellini

Modififié
2 15
Sur le coup, Chiellini s'était levé, épaule dénudée, pour exhiber aux yeux de l'arbitre la trace des crocs de Luis Suárez dans sa chair.

Un comportement qui avait déjà agacé Diego Lugano. Aujourd'hui, c'est au tour de Pavel Nedvěd, membre du conseil d'administration de la Juventus Turin, de critiquer la réaction de son défenseur central.

Dans le journal tchèque Sport Denik, le Ballon d'or 2003 a avoué que les plaintes de Giorgio l'avaient mis en colère : « Il s'est comporté comme un enfant montrant sa blessure à l'arbitre. Heureusement, il a ensuite fait preuve d'intelligence en acceptant les excuses de Suárez et en demandant à la FIFA de diminuer sa sanction. »

Pour son geste, le Cannibale a écopé de 9 matchs de suspension et de 4 mois d'interdiction de football.

Chiellini, lui, continue de se faire victimiser. BT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est sur il aurait rien du dire chiellinni. Comme ca tout le monde aurait dit qu'il a la classe ce Giorgio.
PhoenixLite Niveau : Loisir
"La violence, tu te tais, elle te tue."
Un footballeur (Footbal = sport, plaisir, fair play...) mord un adversaire. Normal.

Et sous prétexte que l'agreseur n'est qu'un dangereux malade, débile et violent, il aurait fallu que Chiellini ferme sa gueule ?! Faut arrêter les gars.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 15