1. //
  2. // Groupe C
  3. //
  4. // Monaco/Leverkusen

Morientes de retour à Louis-II

Modififié
0 10
Le retour gagnant de l'AS Monaco sur la grande scène européenne (victoire 1-0 contre Leverkusen) a permis aux plus nostalgiques de renouer avec un lointain passé.

Hier soir, dans les coursives du stade Louis-II, le joueur de la Principauté Borja Lopez a eu le plaisir de croiser Fernando Morientes et de s'octroyer une petite photo souvenir avec l'ancien international espagnol.


L'AS Monaco avait annoncé en marge de la rencontre que les héros de la finale de 2004 seraient invités à assister au premier match monégasque de la campagne 2014-2015. Le cliché révèle donc que Morientes a bel et bien accepté l'invitation, au même titre que Jérôme Rothen, Édouard Cissé ou encore Andreas Zikos.

Patrice Évra, lui, n'était pas là, mais il avait une excuse béton : il jouait à quelques kilomètres de là contre Malmö sous les couleurs de la Juve (victoire 2-0).
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Elle m'avait quand même fait vibrer cette équipe ! Enfoirés de portos !! Ils ont sortis et Lyon et Monaco, on aurait pu avoir une finale franco-française !! Oui c'est beau de rêver mais une finale de C1 où la bataille du milieu se jouerait entre Bernardi/Zikos/E.Cissé et Essien/Diarra/Juni moi ça me fout la mi-molle !!
Vous faites bien de préciser "le joueur de la Principauté" pour présenter Borja Lopez. Le mec n'a encore jamais foutu les pieds sur la pelouse.
Karine Benzemolle Niveau : Loisir
Morientes, classe, élégance et un jeu de tête fabuleux. Il nous a fait rêver !!
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Message posté par AlexMinot
Vous faites bien de préciser "le joueur de la Principauté" pour présenter Borja Lopez. Le mec n'a encore jamais foutu les pieds sur la pelouse.


Et bien si, l'année dernière déjà, Ranieri l'avait aligné sur 3/4 matches, notamment en coupe de France et Coupe de la Ligue.

C'est un jeune qui sera j'espère utiliser cette année pour soulager (ou remplacer) cette défense un peu vieillotte.
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Au passage Morientes et Berbatov ont des profils identiques (quasi), ça sent bon la finale de LdC !!
Il marque a Bernabeu contre "son" équipe et le stade l'avait applaudi.
Mais non, c'est Ashton Kutcher qui a un peu trop forcé sur le KFC ...
Ouaich Buch' Niveau : DHR
Et dado prso bordel....ha lala !
Cette équipe était fabuleuse...

En pensant mes mots je crois que c'est le plus grand exploit du foot français en club. Meme si je sais encensser un finaliste plutot qu'un vainqueur ça fait looser.

Marseille et Paris ont bien remportés une coupe mais marseille s'est quand même tapé un tableau en bois, gagné une C1 qui n'a plus rien à voir avec celle d'aujourd'hui, marqué sur corner quand il y avait 6m et remporté certains matchs dans des conditions plus que troubles. Quand à Paris le tableau était peut être mieux mais le finaliste vraiment pas sexy et la coupe n'existe plus.

Monaco 2004 c'est 8-3 contre la Corogne, une victoire à Eindhoven à une époque où le PSV était considéré en Europe (demandez aux lyonnais), 4 pions dans la gueule des vrais galactiques (zizou, becks, figo, ronaldo...), un match héroïque en 1/2 à Stamford Bridge alors qu'ils finissent à 10 à cause d'une simulation de catin de makélélé.

Objectivement je trouve tout ça plus fort que paris et marseille. Ils avaient un jeu magnifique, flamboyant, fait de prises de risques, on voyait une pelleté de but. Tous les adversaires rencontrés avaient un putain de niveau, c'est la vraie C1 avec poules, 1/8e, 1/4, 1/2 et tout ça à une période où le championnat de france c'était déjà du paté au contraire des 90'.

Par ailleurs l'autre exploit c'est celui de DD parce que si on regarde la carrière de beaucoup de ces joueurs après Monaco c'est pas extraordinnaire : squillaci, givet, cissé, zikos, bernardi, rothen...
C'était tous des bons joueurs attention mais ils n'avaient pas le CV de leurs adversaires madrilènes ou londoniens et ils ne l'ont jamais eu. Donc bravo à DD pour cette réussite collective.

Et quand je dis ça...pourtant je l'ai kiffé la victoire de Paris en 96, mais j'ai jamais autant vibré pour un autre club que paris à part Liverpool 2005 et ce monaco là.
Bordel mais quel joueur à Monaco, Morientes! Et dire qu'il n'est venu que sur un concours de circonstances (grâce ou à cause de la blessure de Nonda).

Cette équipe m'a vraiment fait vibrer: c'étaient pas les meilleurs sur le papier, mais bordel, ils ont réussi à claquer une rouste au Real (après en avoir prise une à l'aller, ce qui montre le mental de ces gars) des galactiques, ont mené en long et en large face à Chelsea (même si, je me souviens du retour où j'avais flippé grave). Qui plus est, les mecs étaient toujours vers l'avant, c'était rapide et pas du tout emmerdant à voir. Et que dire de la finale, où le gamin que j'étais a été désenchanté face au Porto trop réaliste de Mourinho...

Même s'ils ont fait des carrières plus que variables (Zikos, Givet, Squilacci, Cissé, Rothen, Prso, voire même Morientes qui n'a jamais retrouvé son niveau monégasque par la suite)), ils resteront jamais associés au Monaco 2004 audacieux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 10