Morgan Schneiderlin, plombé par Louis van Gaal ?

L'été passé, il était considéré comme l'un des tout meilleurs milieux de Premier League, tout le Royaume se l'arrachait et il a choisi Manchester United. Pour passer un palier et éventuellement contester une place de titulaire en équipe de France. Près de dix mois plus tard, ses chances d'aller à l'Euro sont quasi nulles, notamment parce que Louis van Gaal ne l'a jamais considéré comme un titulaire à part entière et ne lui a pas permis de progresser.

Modififié
829 42
« Mon transfert à Manchester United me donne plus de confiance, jouer avec de grands joueurs me fait progresser. Mais je faisais de bonnes choses à Southampton aussi. Dans les yeux des gens, oui j’ai pu changer. Mais je reste le même. Simplement en équipe de France, je prends mes marques. Je sais que j’ai encore la place pour progresser et faire encore mieux. » Au micro de Canal+, Morgan Schneiderlin était en confiance l'automne dernier, après une performance pleine contre la Serbie. Considéré comme l'un des meilleurs milieux de terrain de Premier League sous les couleurs de Southampton, il avait rejoint Manchester United en juillet pour changer de catégorie et, si possible, prendre place dans le onze de départ de Didier Deschamps à un an de l'Euro.

Neuf mois plus tard, le constat est clair : l'Alsacien a perdu son pari, entre un statut de titulaire incertain à Old Trafford et une place en équipe de France qu'il a cédée à N'Golo Kanté lors du rassemblement de mars. Le retour en forme de Lassana Diarra avec Marseille avait déjà ébranlé ses certitudes, l'explosion de l'ancien Caennais avec Leicester a fini de le bouter hors de la sélection au pire des moments. Loi des séries oblige, la mauvaise passe de Schneiderlin en bleu empiète désormais sur son quotidien mancunien. Depuis le 20 avril et une affiche contre Crystal Palace en Premier League, le « Spider Man » de Saint-Mary n'a plus commencé un match pour MU. Sur le banc contre Everton en demi-finale de Cup et contre Leicester pour le dernier gros choc des Red Devils, il n'a joué qu'un petit quart d'heure le week-end passé contre les Canaries de Norwich malgré l'absence de Marouane Fellaini. Trop peu pour renverser le rapport de force avec Kanté, Diarra, mais aussi Cabaye ou Sissoko, qui, à défaut de briller de mille feux, enchaînent les matchs avec Palace et Newcastle.

Talisman de Manchester United jusqu'à janvier


Paradoxalement, le joueur formé à Strasbourg avait été plutôt bon contre les Londoniens il y a deux semaines, dans un rôle de sentinelle avec une grosse activité (92 passes dont 90% réussies, cinq tacles). Une illustration de la saison du Français, jamais totalement déméritant, mais rarement aligné sur la durée ni dans le même rôle au milieu de terrain par Louis van Gaal. Pourtant, en début de saison, les chiffres parlaient pour l'international français : avec lui sur la pelouse, Manchester United n'avait perdu qu'une seule fois jusqu'à fin décembre, contre six défaites en son absence. Avec notamment une série de quatre déconvenues en décembre pendant que l'ancien de Southampton se remettait d'un pépin à la hanche. De quoi lui valoir les compliments de Paul Merson sur Sky Sports, pour qui, à l'hiver, « la place de Morgan Schneiderlin dans l'équipe ne nécessitait aucun effort de réflexion » .

Mais ce rôle de talisman a été remis en question depuis janvier 2016, Schneiderlin étant de toutes les défaites des Red Devils depuis le Nouvel An, mais pas des victoires références à West Ham le 13 avril ou contre Everton en FA Cup. Suffisant pour ternir son bilan personnel alors que les supporters de Manchester United l'attendaient comme la clé de voûte de leur milieu de terrain. À sa décharge, les observateurs estiment que Louis van Gaal ne lui a pas facilité la tâche en changeant constamment de formule dans l'entrejeu mancunien, ou en ne l'alignant pas de manière constante comme il en avait l'habitude avec Ronald Koeman à Southampton. Contrairement à Yohan Cabaye lors de sa période parisienne, la place en sélection de Morgan Schneiderlin n'a donc pas résisté à ses difficultés en club. La faute peut-être à une histoire commune avec les Bleus trop modeste ? À deux jours de l'annonce des 23 pour l'Euro, il a de quoi nourrir des regrets. Si les saisons extraordinaires de Lassana Diarra et N'Golo Kanté en font des incontournables, Schneiderlin aurait très clairement pu sauvegarder son poste face à Sissoko ou Cabaye avec un statut de titulaire régulier à Old Trafford. Mais Deschamps n'est pas Van Gaal, il a moins de dents.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Si il y a un milieu français a récupérer au psg, au lieu de diarra il vaut mieux prendre Schneiderlin. Espérons que dans deux ans il sera incontournable en bleu, il le mérite.
La Jonquaille Niveau : DHR
Et Lichtensteiger, on en parle ?
Message posté par La Jonquaille
Et Lichtensteiger, on en parle ?


Il ne sera pas de la sélection suisse ??
Deschamps ne le prend simplement parce qu'il et toujours incapable de prononcer son nom.
Message posté par Ligue3
Il ne sera pas de la sélection suisse ??


Tu crois qu'il pensait à Lichtsteiner? Moi, j'imaginais qu'il évoquait Schwansteiger.
Il est surtout plombé par son niveau. Un bon milieu défensif bon dans la relance, sans plus. Alou Diarra à son meilleur niveau était pas moins fort et je pèse mes mots.
Petit HS: Hummels et Renato Sanches au Bayern pour 38M et 35M
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  12:29  //  Supporter de Bordeaux
Faut dire que Morgan partait avec un sacré handicap face à ses principaux concurrents :
- Handicap capillaire face à Fellaini
- Handicap en terme de nom impossible à prononcer face à Bastian
- Handicap de vision du jeu face à Blind
Message posté par soswiss
Tu crois qu'il pensait à Lichtsteiner? Moi, j'imaginais qu'il évoquait Schwansteiger.


Oui... va falloir qu'il nous éclaire là :D Scheiwni c'est pas pareil, sa carrière est derrière lui maintenant, même si c'est vrai que United pour lui fut une erreur. Il devient quoi Lichsteiner d'ailleurs ?
Message posté par Skel
Petit HS: Hummels et Renato Sanches au Bayern pour 38M et 35M


Et Margotton sur tf1. Wait, il y a encore du foot sur la 1 ?
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Message posté par Skel
Petit HS: Hummels et Renato Sanches au Bayern pour 38M et 35M


J'ai du mal à comprendre le choix de Hummels. Mais vraiment. Surtout que Dortmund a largement les moyens d'être champion la saison prochaine, mais pour ça il faut conserver les cadres (Reus, Hummels, Gundogan, Mkhitaryan).
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
 //  12:38  //  Amoureux de Lyon
Cest quand meme marrant ces choix sportifs:

Lassana Diarra et Gignac qui vont dans des championnats de niveaux moindres et qui du coup brillent et assurent (quasiment) leurs places en selection (sans remettre en cause leurs niveaux intrinseques)

De l'autre cote Morgan S donc, et Kurzawa qui tente le challenge releve a Paris ce qui va lui couter sa place. La meme pour notre ami Morgan.

(mention speciale pour Debuchy, qui lui a tente le meme coup que Lass et Gignac ms qui na pas marche).

Je ne dis pas que cest une analyse brillante, hein, ms cest interessant et vu la proba de reussite, ca donnera une lecon aux joueurs futurs.
Surtout que a priori, si Schneiderlin et Kurzawa etaient restes dans leurs clubs respectifs et etaient partis a leuro (et avaient joue), il aurait surement pu avoir les meme opportunites professionnelles quils ont saisi maintenant.
baltazar picsou Niveau : DHR
Dommage que Renato ne reste pas un an de plus au Benfica, mais j'suis bien content qu'il n'aille pas s'enterrer à United.

Mais faudra m'expliquer pourquoi Paris n'a même pas essayé de le choper
Message posté par baltazar picsou
Dommage que Renato ne reste pas un an de plus au Benfica, mais j'suis bien content qu'il n'aille pas s'enterrer à United.

Mais faudra m'expliquer pourquoi Paris n'a même pas essayé de le choper


Apparemment pour renato c'est 35+45M
baltazar picsou Niveau : DHR
Message posté par baltazar picsou
Dommage que Renato ne reste pas un an de plus au Benfica, mais j'suis bien content qu'il n'aille pas s'enterrer à United.

Mais faudra m'expliquer pourquoi Paris n'a même pas essayé de le choper


* En réponse au HS de skel
baltazar picsou Niveau : DHR
Message posté par Skel
Apparemment pour renato c'est 35+45M


Ca me parrait complétement délirant. J'aimerais bien avoir le détail des 45m de primes.

Mais bon. S'il continue à progresser, ce mec va devenir un des meilleurs à son poste.

Lui + William Carvalho en sélection, ça va être du solide au milieu. Si on ajoute le tas de bons offensifs, d'ici 2018-2020, le Portugal pourrait se payer une équipe bien bandante (avec Mourinho sur le banc?).
Message posté par Elzeard
Il est surtout plombé par son niveau. Un bon milieu défensif bon dans la relance, sans plus. Alou Diarra à son meilleur niveau était pas moins fort et je pèse mes mots.


Alou Diarra capable de faire une passe vers l'avant a plus de 5m ? premiere nouvelle ...

on parle bien du gars a 0 match en 2 ans au bayern, qui a brillé en pret ou dans des club dans un championnat du tier monde europeen ou en championship ?
Alou Diarra sur ses deux années à Bordeaux était TRES au dessus de ce que Schneiderlein a jamais été.

Schneiderlein, j'avoue qu'à sa place je réinterrogerais sur le fait de rester ou non à ManU.
gastongaudio Niveau : Loisir
tout simplement logique étant donné que le seul talent de schnederlin est d'être disponible et avenant avec les médias qui raffolent de ce type de client insipide.
certains me diront qu'il a "de bonnes stats" mais comment en peut il être autrement lorsque l'on ne prend jamais aucun risque dans ses transmissions à un poste ou il est plutôt indispensable d'en prendre.

quant à la comparaison avec Diarra, je pense qu'il doit s'agir d'Allou et non de Lass qui évolue 10 classes au dessus.
baltazar picsou Niveau : DHR
Message posté par Kigur
Alou Diarra capable de faire une passe vers l'avant a plus de 5m ? premiere nouvelle ...

on parle bien du gars a 0 match en 2 ans au bayern, qui a brillé en pret ou dans des club dans un championnat du tier monde europeen ou en championship ?


Pas au Bayern mais "à son meilleur niveau" comme dit Elzeard, c'est à dire à Bordeaux, le mec était vraiment bon. Sa carrière est décevante dans l'ensemble, mais il avait un gros potentiel qu'il a bien exploité chez les girondins
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le Bol d'or
829 42