Moratti suspendu

0 0
De l'autre côté des Alpes, football et malversations font souvent bon ménage. Du Totonero au Moggiopoli, les affaires sordides ne manquent pas, et font même partie du folklore local.

Dernier magouilleur épinglé par la patrouille, Massimo Moratti, le président de l'Inter Milan. Selon SkySports, il vient en effet d'être suspendu de ses fonctions pendant trois mois par la Fédération italienne, pour avoir illégalement négocié les transferts de Thiago Motta et Diego Milito l'été dernier avec son homologue du Genoa, Enrico Preziosi, alors interdit de toute implication dans les affaires footballistiques pendant cinq ans.

Le club lombard devra en outre s'acquitter d'une amende de 45 000 euros. De quoi faire sortir le big boss des intéristes de ses gonds : « J'ai beaucoup de respect pour les juges, mais beaucoup moins pour la Fédération. Mourinho avait raison quand il disait que cette année serait difficile et qu'ils nous feraient payer. Il est parti pour cette raison. Malheureusement je ne peux en faire autant car je n'ai pas sa liberté. Je ne me sens pas du tout coupable. Ils n'ont même pas écouté notre défense et nos justifications » .

La Commedia dell'arte a de beaux jours devant elle...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0