0 38
Le retour du fils prodigue prend des allures tumultueuses. Accueilli en héros au Milan AC à la fin du mercato hivernal, Mario Balotelli ne connaît pas une telle hospitalité dans d'autres coins de l’Italie.

Pendant que Super Mario permettait aux Rossoneri d’arracher le point du match nul à Cagliari (1-1), les tifosi de l’Inter Milan ont scandé des chants racistes à son égard dans l’enceinte de San Siro. Massimo Moratti, président des Nerazzurri, a déploré l’attitude de ses supporters envers son ancien joueur. «  On m’en a parlé parce que c’était difficile pour moi de comprendre clairement ce qui était chanté. Je suis vraiment désolé de cela. J’espère que cela ne se reproduira pas durant le derby. »

Pour une fois que ce n’est pasBerlusconi qui fait une connerie…
RD
Myros el matador Niveau : CFA
pour faire peur aux gosses plus besoin de parler du loup ou du croque-mitaine... cette photo de Moratti fera largement l'affaire
Partenaires
Vietnam Label Trash Talk basket Le kit du supporter
0 38