Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Moratti furax contre l’arbitrage

Modififié
Massimo Moratti n’est pas content. Et on le comprend.

Son Inter Milan n’avait jamais effectué un début de saison aussi catastrophique dans toute sa présidence. Quatre points en six journées, et quatre défaites, déjà, dans ce championnat.

L’Inter est à la peine, mais pour son président, l’arbitrage est largement en cause dans les mauvais résultats nerazzurri. « Nous avons déjà eu quatre pénaltys sifflés contre nous, dont trois totalement inventés, et deux de ces trois qui ont été décisifs. Ce n’est pas quelque chose de normal et j’espère que tout le monde va se rendre compte que le traitement réservé à l’Inter est totalement exagéré » a-t-il affirmé dans une interview à la Gazzetta dello Sport.

Moratti demeure tout de même confiant pour la suite de la saison. Surtout parce qu’entre son Inter, 17ème, et le duo de leaders composé de la Juventus et de l’Udinese, il n’y a que 8 points d’écart. « Etant donné que tout le monde avance lentement, être avant-derniers ou septièmes ne change rien. Ce qui est embêtant, c’est que le classement fait du mal aux joueurs. Mais je crois en Ranieri, et en la secousse que va donner Sneijder pour son retour » a-t-il assuré.


Espérons pour Lille que cette secousse attende le week-end prochain pour se faire sentir. EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 12 heures Le but exceptionnel d'un joueur de Portland en MLS 3 il y a 13 heures Fulham de retour en Premier League 26
Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 16:26 Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 7 Hier à 09:09 Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20