Moratti aussi

0 0
Coup de tonnerre en Italie ! Depuis quelques jours, on sait que le calciopoli n'est pas encore terminé, en raison d'informations nouvellement divulguées au sujet du scandale. Ainsi, l'on aurait ressorti des tiroirs de vieux enregistrements téléphoniques passés par... Massimo Moratti ! Le président de l'Inter, jusque-là quasiment autoproclamé tout blanc dans l'affaire, et victime de la machination de Luciano Moggi, aurait lui aussi participé à l'époque à la petite fête entre amis.

Des écoutes ont permis d'identifier des conversations passées avec l'ancien responsable des arbitres italiens, Paulo Bergamo, en plus d'échanges avec Giacinto Facchetti, alors en poste chez les Nerrazzurri. Et c'est « Lucky Luciano » , via ses avocats, qui aurait permis de retrouver ces bandes-son ! Tiens-tiens ! Des éléments qui seront donc présentés au procès.

Depuis, c'est sans attendre que la Juventus a publié sur son site internet une demande de restitution des deux titres de champion, attribués après-coup aux Milanais. Une requête que les Bianconeri formuleront officiellement auprès de la fédération italienne, dès la fin du processus juridique.

Pour l'heure, si personne ne connait l'issue de l'affaire, il n'est pas incohérent d'envisager une destitution totale des scudetti concernés, ainsi qu'une non-attribution définitive, pour chacun des protagonistes.


LB, avec DM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Messi : Stoichkov a la clé
0 0