1. //
  2. // 8e de finale retour
  3. // Real Madrid/Schalke

Morata, enfant chéri du Bernabéu

Il a le profil de Fernando Morientes et la trajectoire de Raúl González. Lui, c’est Álvaro Morata, vingt ans, et une faim de jeune loup. Déjà adulé par le Santiago Bernabéu, ce Madrilène pur beurre doit désormais s’atteler à élever son talent au niveau de sa hargne. Difficile.

Modififié
3 24
Cela faisait un bail. Un bail que le Santiago Bernabéu n’avait pas tant acclamé l’un de ses poulains. Lorsque les « Morataaaaaa » descendent des travées, les socios merengues veulent plus qu’un joueur. Ils souhaitent voir l’un des leurs. Un enfant de la maison. Depuis le début de saison, chaque rassemblement dans l’ancien Estadio Chamartin laisse libre cours à cette démonstration populaire. Une ode au dit Canterano amplifiée par les souvenirs de la doublette Raúl-Morientes. En bon diplomate, Carlo Ancelotti écoute. Même s’il préfère à raison le profil d’un Karim Benzema plus joueur, le tacticien italien ne rechigne pas à donner sa chance au minot Álvaro Morata. Par bribes de match, l’intéressé s’époumone à brûler toutes les calories dont il dispose. Une hargne de tous les instants qui ne fait que renforcer sa cote de popularité, même s’il ne tient pas la comparaison de l’autre jeunot Jesé. Trop brouillon, trop fou-fou, il ne demeure qu’un second couteau. Un statut qui lui permet de ne pas se griller. Et l’oblige à se dépasser perpétuellement.

« Il était ramasseur de balles au Calderón »

Le 12 décembre 2010 est une date à part pour Álvaro Morata. Alors sous la guérite, il fait sa première entrée chez les pros du Real Madrid. Hasard, ses débuts se font à la Romareda, enceinte du Real Saragosse, là-même où le mythique Raúl González entamait son histoire d’amour avec le Real un 29 octobre 1994. Heureusement, ce parallèle avec l'ancien numéro 7 ne se limite pas à cette simple pelouse saragossienne. À l’instar de son modèle, Álvaro Morata a connu des débuts footballistiques à l’Atlético de Madrid. « On l’a emmené faire la détection de l’Atlético à cause de son grand-père Ignacio, supporter colchonero » , regrette à demi-mot son père, Alfonso. Le test réussi, il s’engage donc avec le club du Sud de la capitale. De ses douze ans jusqu’à ses quatorze, il va beaucoup y apprendre : « Il jouait au foot seulement au collège et ça lui coûtait un peu au début de se mettre dans un vestiaire. Mais sa générosité a facilité les choses. Depuis tout petit, il était une machine à mettre des buts. En plus, c’était difficile de lui prendre le ballon parce qu’il joue très bien dos au but » , dixit José Luis Giménez, dirigeant de l’école de foot de l’Atlético, dans les colonnes du País.

Une croissance ultrasonique va mettre fin à son aventure colchonero, où il avait commencé comme « ramasseur de balles au Calderón » . « En un an, il est passé du plus petit de l’effectif au plus grand et au plus fort. Il a eu une telle croissance qu’il a souffert de nombreuses blessures  » , évoque Armando De La Morena, son coach en cadet. Ces vingt centimètres le conduisent alors à Getafe. Dans la succursale du Real Madrid, il ne restera qu’un an. Le temps suffisant pour parfaire son nouveau physique. Et taper dans l’œil de la Cantera merengue. « Il me rappelait Morientes, même si je crois qu’il est plus complet parce que meilleur avec ses pieds, juge Sergio Piña, son premier entraîneur de la Fábrica. Dans le jeu aérien, il n’avait pas d’égal et, techniquement, il était le meilleur de sa génération. » Cette agilité balle au pied, il la doit à sa technique. Mais également à son père « qui était également footballeur » : « Il m’a enseigné à bien me positionner et m’a mis des vidéos de Van Basten, Van Nistelrooy et Raúl pour que je vois comment ils jouaient dos au but  » , se rappelait cet été Álvaro Morata, alors à l’Euro U21.

De l’envie et, bientôt, la maîtrise ?

Au Real Madrid, Álvaro Morata sera principalement utilisé en tant qu’avant-centre. Une habitude qui va vite être déboussolée par son intégration dans l’effectif de la Castilla (l’équipe-réserve du Real Madrid) en 2010. « Avec la Castilla, je jouais comme attaquant central, puis le Míster (Alberto Toril, son coach, ndlr) m’a mis sur le côté. Au début, je n’aimais vraiment pas, mais cela m’a rendu plus complet. Avant, je jouais beaucoup dos au but, et maintenant je sais également attaquer de face, c’est une autre manière de voir le jeu  » , jugeait l’intéressé l’été dernier. Lors son passage à la Castilla, Álvaro Morata va s’ouvrir les portes des sélections de jeunes de la Roja. Surtout, il va beaucoup planter (une moyenne d’un but tous les deux matchs) et attirer l’attention de José Mourinho et Carlo Ancelotti. Déjà, l’an dernier, il avait sorti d’un traquenard le Real sur la pelouse de Levante – but victorieux dans les dernières minutes. Cette saison, une majorité des socios l’imaginait en titulaire indiscutable. Ce à quoi Ancelotti avait rétorqué qu’il lui « manque de l’expérience » . Et Karim Benzema par une saison de fou furieux, sa plus belle en Espagne. Suffisant pour qu’il s’interroge sur un possible départ vers Arsenal cet hiver. Un départ finalement repoussé. Jusqu’à quand ?

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mouais, c'est encore un bon gros bizuth, ce Morata. La preuve en image (pas besoin d'être Cervantes pour voir que tout le monde se fout de sa geul.e, surtout Isco !) : http://www.youtube.com/watch?v=PrEguul0-J8
Il n'a rien de spécial, mais pourrait être plus efficace que Giroud à n'en pas douter.
J'aurais préféré un article sur Raheem Sterling ça fait 2 ans que je l'attends.
non mais là il faut vraiment se RELIRE. C'est de pire en pire les articles torchés avec les pieds, pour rester poli !!! Tu es payé pour ça Delorme !!!!!!
Message posté par Aswad
J'aurais préféré un article sur Raheem Sterling ça fait 2 ans que je l'attends.


http://www.sofoot.com/la-livre-sterling-162187.html
DrAwkward Niveau : CFA2
Ce gamin ne suscite l'intérêt que parce qu'il est madrilène. Parce que franchement pour l'avoir vu jouer, bof bof hein.

D'ailleurs Carletto et Zidane ne s'y trompent pas, c'est Jesé qu'ils poussent en coulisses.
Message posté par yamine
non mais là il faut vraiment se RELIRE. C'est de pire en pire les articles torchés avec les pieds, pour rester poli !!! Tu es payé pour ça Delorme !!!!!!

Reste poli informatiquement, les six "!" à la suite restent réservés aux enfants pour le moment.

Si non, en tant que Madridista depuis ma tendre enfance, ça fait 3-4 ans que je trouve Jesé plus fort que Morata. A lui de prouver le contraire.
Beaucoup plus complet, plus rapide, plus efficace. Morata, lorsqu'il rentre dans un match de haut niveau n'arrive plus à conserver le ballon, sa principale qualité avec les -21 pourtant.

PS: Je n'ai jamais compris le choix de Mourinho de l'année passé de laisser Jesé avec la Cantera et de prendre Morata mais bon.
Ya une bonne connexion Napoli-Real ces derniers temps avec l'arrivée l'été dernier de callejon, higuain et albiol a Naples.
Le Napoli cherche un vice-higuain (un attaquant avec suffisament de qualité pour être le remplaçant d'higuain, histoire de le faire souffler un peu au besoin) et pour l'instant duvan ne remplit pas ce rôle, pandev va se casser cet été.
Viens au Napoli cet été, tu seras aimé comme tes anciens coéquipiers ! tu pourras continuer ton aprentissage, faire tes preuves.
Alors oui il mesure 1,90m, mais de là à le comparer à Morientes… Le dénommé Sergio Pina a la mémoire qui flanche, car il semble oublier que techniquement, Morientes était super. Pour preuve, sa saison à Monaco, où il jouait souvent en soutien d'un autre attaquant.
Pour l'avoir vu plusieurs fois, je lui trouve rien d’extraordinaire, il a bientôt 22ans et n'a pas montré grand chose, même Jesé à déjà plus prouvé que lui..

Et c'est pas comme si y'avais une concurrence de folie en attaque, y'a que Benzema.

A mon avis il sera vendu dans pas longtemps.
'ce madrilène pur beurre' ..euh !!?
Pierluigi Collina Referee Niveau : Loisir
Message posté par yamine
non mais là il faut vraiment se RELIRE. C'est de pire en pire les articles torchés avec les pieds, pour rester poli !!! Tu es payé pour ça Delorme !!!!!!


Tous les commentaires sont légitimes mais il est préférable d'éviter une expression agressive, gratuitement provocatrice ou méchante (sans humour et sans argumentation).

Sanctions selon le jeu illicite :
- Avertissement verbal (AV)
- Faute (FT)
- Carton Jaune (CJ)
- Carton Rouge (CR)

Dans ce cas : AV (pour l'expression du commentaire mais pas sur le fond)
FourFourTwo Niveau : Loisir
Le Maxime Partouche du réal !

Ça court dans tous les sens, ça se dépense sans compter et le stade adore ça...

Espérons pour Morata qu'il fasse une carrière (j'allais dire "plus brillante" mais faire une carrière tout court ça suffit pour dépasser Partouche...)
Realsymphony Niveau : CFA
morata c est un trés bon attaquant , jeune , qui aime le real , et se defonce a chaque occasion qu on lui donne , meme si il est un cran au dessous de jese niveau talent , je le voit bien d ici 2 ans devenir la pointe de choix du real , le match contre schalke sera pour lui une bonne occasion de briller .
Realsymphony Niveau : CFA
Message posté par Realsymphony
morata c est un trés bon attaquant , jeune , qui aime le real , et se defonce a chaque occasion qu on lui donne , meme si il est un cran au dessous de jese niveau talent , je le voit bien d ici 2 ans devenir la pointe de choix du real , le match contre schalke sera pour lui une bonne occasion de briller .


vois*
j attends toujours mon café ....
Jtejurecestvrai Niveau : District
Message posté par Czar
Pour l'avoir vu plusieurs fois, je lui trouve rien d’extraordinaire, il a bientôt 22ans et n'a pas montré grand chose, même Jesé à déjà plus prouvé que lui..

Et c'est pas comme si y'avais une concurrence de folie en attaque, y'a que Benzema.

A mon avis il sera vendu dans pas longtemps.


Jusqu'à cette année il y avait Benzema ET Higuain, rien d'extraordinaire, apparemment. En début de saison, si je me trompe pas, Rim-K a vraiment eu une grosse concurrence avec Morata. Bon après il a remis les pendules à l'heure.

Je serais curieux de voir comment fonctionnerait ce graaaand Madrid sans Benzema ce week-end d'ailleurs.
D'ailleurs, ce week-end, le Real va l'emporter aisément en Catalogne. Le Real est sur une autre planète actuellement.
Message posté par SoBreizh
D'ailleurs, ce week-end, le Real va l'emporter aisément en Catalogne. Le Real est sur une autre planète actuellement.


Tu es ou courant que le match se joue à Bernabeu?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 24