1. //
  2. // Finale
  3. // Milan-Juventus (0-1)

Morata crucifie un valeureux Milan

Ils devaient prendre une volée, les Rossoneri auront finalement craqué en prolongation après avoir longtemps dominé la rencontre. Cruel épilogue, mais le pragmatisme de la Juve a fait la différence ce soir.

Modififié
794 43

AC Milan 0-1 Juventus

But : Morata (110e) pour la Juve

C'est peut-être son dernier match avec le maillot bianconero avant un retour presque forcé à Madrid (la fameuse recompa en faveur du Real), Morata entre en jeu à la place d'Hernanes, un changement en vue de la séance de tirs au but qu'on imagine se dérouler dans quelques minutes. L'Espagnol trottine pour se placer tranquillement devant et suit avec attention un débordement de Cuadrado, le centre est millimétré, la coordination de la reprise de volée également. Donnarumma n'y peut rien, le Milan, auteur d'un de ses meilleurs matchs de la saison, est crucifié. La Juve devient le premier club italien à effectuer un double doublé. Par ricochet, Sassuolo découvrira bien l'Europe.

Brocchi empaquette tactiquement Allegri


L'hymne italien sobrement chanté a cappella par Lorenzo Fragola et repris par un stade en fête, ce Juve-Milan de finale de Coupe d'Italie (4e édition) démarre dans un bon état d'esprit. Côté formations, Allegri poursuit son turn-over dans les cages (Neto au lieu de Buffon) malgré les absences importantes dans les autres secteurs (Bonucci, Marchisio et Khedira). En face, Brocchi fait le choix inverse et titularise Donnarumma. Surtout, il dispose ses joueurs dans un 4-3-3 contraignant les défenseurs de la Juve à se retrouver en situations de un-contre-un. Les grosses absences dans l’entrejeu bianconero se font sentir, le Milan remporte la bataille du milieu et atteint sa ligne des 3/4 avec une facilité déconcertante. Probablement surpris de mettre si facilement en difficulté le quintuple champion d'Italie, les Rossoneri pêchent en lucidité dans la dernière passe, mais obtiennent tout de même quelques opportunités intéressantes.

Bonaventura est le plus en vue, un croquage sur un centre ras du sol de Calabria, une frappe enlevée, une autre à ras de terre qui a bien failli prendre Neto à contre-pied. Poli et De Sciglio tentent également leur chance, mais ce n'est pas cadré. Les Juventini n'y sont pas, multiplient les fautes, mais montrent qu'il ne leur faut pas grand-chose pour mettre un peu de panique dans le camp adverse lors de leurs quelques sorties balle au pied. Néanmoins, le seul fait d'armes est un possible penalty non sifflé sur Pogba en tout début de rencontre. Le plan tactique de Brocchi fonctionne et, galvanisé, un très bon Montolivo harangue ses supporters au moment de la mi-temps. 65% de possession, 10 frappes à 1, il y a de quoi y croire.

Cadeau d'adieu de Morata ?


Après que Russel Crowe, spectateur VIP, a avoué soutenir la Vieille Dame par amitié avec Del Piero, la rencontre reprend avec une configuration identique. Le Milan tient la balle, la récupère vite quand il la perd, et la Juve souffre sans la possibilité d'être soulagée par le jeu au pied de Bonucci. L'heure de jeu a sonné quand Kucka (excellent ratisseur, piètre contre-attaquant) gâche un joli 4 vs 3, c'en est trop pour Allegri qui joue sa première carte en sortant Évra pour Alex Sandro. Évidemment, les Lombards ne peuvent maintenir cette intensité et baissent le pied après 70 minutes de domination. La Juve n'attendait que ça et se montre un peu plus à son aise, notamment via une frappe déviée de Pogba à deux doigts de surprendre Donnarumma. Cuadrado supplée Lichtsteiner, le 3-5-2 turinois devient ultra offensif, et le compteur des tentatives turinoises continue de monter, même si elles sont inoffensives. À la 83e minute, Brocchi opère un premier changement couillu, puisque le revenant Niang prend la place de Poli pour un néo 4-2-3-1 qui cristallise la fin de match et amène tout droit à la prolongation.

La prudence est de mise, aucun des deux adversaires ne veut se découvrir. Il y aurait même presque un arrière-goût de finale de Ligue des champions 2003. Les erreurs individuelles peuvent donc faire la différence, comme cette perte de balle de Montolivo qui amène une frappe de Pogba sur laquelle Gigi II se détend, idem avec le renvoi de la tête trop mou de Sandro, Bacca tente un retourné, mais c'est hors cadre. Morata, Mauri et Balotelli sont les derniers entrants, le premier fait mouche à la 110e sur son premier ballon touché, le second passe tout proche de l'égalisation. Effort minimal, résultat maximal, la Juve décroche sa 11e Coupe d'Italie. Insatiable.

Par Valentin Pauluzzi
Modifié

Dans cet article

Ronniesheva Niveau : CFA
vraiment cruel... suis dégouté on méritait tellement plus... ce n'est pas la meilleure équipe qui a gagné ce soir... mais c'est le football... félicitation à la juventus quand même...
maintenant tournons nous vers le futur... nous verrons ce que nous allons faire, si vente il y aura, et le mercato que nous allons mener... mais sans coupe d'europe, ça risque d'être compliqué...
FinoAllaFine Niveau : DHR
Dommage pour l'AC, ils ont dominé une grande partie de la rencontre sans concrétiser. Ca se paie cash ce genre de choses.

Suite à l'article sur Allegri de ce matin, on a donc maintenant la confirmation qu'Allegri est un super coach: Sandro, Cuadrado, Morata. 100% efficacité.

Par contre j'espère que ce n'était pas un match sous forme de cadeau de départ d'Alvaro. Foutue recompra ..
FELICITAION aux milanais un adversaire qu'on nous respectait toujours enfin le doublé-doublé.Vive la JUVE
Message posté par FinoAllaFine
Dommage pour l'AC, ils ont dominé une grande partie de la rencontre sans concrétiser. Ca se paie cash ce genre de choses.

Suite à l'article sur Allegri de ce matin, on a donc maintenant la confirmation qu'Allegri est un super coach: Sandro, Cuadrado, Morata. 100% efficacité.

Par contre j'espère que ce n'était pas un match sous forme de cadeau de départ d'Alvaro. Foutue recompra ..


Allegri a complétement foiré sa composition initiale et a beaucoup trop tardé sur ces changements.

Sa composition initiale était trop défensive. Pour mettre en danger le Milieu du Milan, il fallait mettre un latéral offensif au moins (Cuad ou Sandro).

Il rentre Sandro et immédiatemment ça va mieux, comme c'est bizarre.

Quand à l'animation offensive de la Juve ce soir, quelle pauvreté. La faute à Allegri qui n'a aligné que Dybala et Pogba. En l'absence de Bonucci, relanceur numéro un de l'équipe et de Khedira, relanceur numéro 2 d el'équipe, il fallait mettre un latéral offensif, je le redis.

Là on a eu le schéma suivant : attaque stérile du Milan, récupération de la Juve, tentative solo de Pogba ou Dybala parceque personne d'autre ne sait combiner avec eux à la même vitesse sur le pré.

Evidemment quand Morata, Sandro et le Cuad sont rentrés la Juve a mieux joué, s'est crée des occases et a fini par marquer.

Je termine en saluant le match assez moyen de Lemina, qu'il arrive tout de même à sauver en perçant le rideau défensif milanais sur le but de Morata.

J'espère que le mercato sera violent à la Juve, il fait au moins deux milieux de terrain (dont un offensif) et un latéral droit titulaire.
Note : -1
Le troll le plus long du monde cette victoire de la Juve: dominée du debut a la fin, premier ballon d'un remplacant, but, pertes de temps, so cliché!
Florentino si tu ne rapatries pas le nouveau Raul (je ne comprends toujours pas comment on a pu garder Jesé et le laisser partir), tu ne comprends definitivement rien au football, fais pas ta pute!
FinoAllaFine Niveau : DHR
Message posté par bofbof2004
Allegri a complétement foiré sa composition initiale et a beaucoup trop tardé sur ces changements.

Sa composition initiale était trop défensive. Pour mettre en danger le Milieu du Milan, il fallait mettre un latéral offensif au moins (Cuad ou Sandro).

Il rentre Sandro et immédiatemment ça va mieux, comme c'est bizarre.

Quand à l'animation offensive de la Juve ce soir, quelle pauvreté. La faute à Allegri qui n'a aligné que Dybala et Pogba. En l'absence de Bonucci, relanceur numéro un de l'équipe et de Khedira, relanceur numéro 2 d el'équipe, il fallait mettre un latéral offensif, je le redis.

Là on a eu le schéma suivant : attaque stérile du Milan, récupération de la Juve, tentative solo de Pogba ou Dybala parceque personne d'autre ne sait combiner avec eux à la même vitesse sur le pré.

Evidemment quand Morata, Sandro et le Cuad sont rentrés la Juve a mieux joué, s'est crée des occases et a fini par marquer.

Je termine en saluant le match assez moyen de Lemina, qu'il arrive tout de même à sauver en perçant le rideau défensif milanais sur le but de Morata.

J'espère que le mercato sera violent à la Juve, il fait au moins deux milieux de terrain (dont un offensif) et un latéral droit titulaire.


J'avoue ne pas comprendre comment il peut se passer de Sandro. Mais bon, Evra défensivement fait le travail. Sur la droite par contre, Cuadrado est plus distrait et plus maladroit défensivement que Lichsteiner. Aujourd'hui il l'a joué petit bras Max, mais il s'est bien rattrapé.

J'espère réellement que Marotta va nous ramener Pjanic. A 38M€, c'est cadeau ! Un joueur agréable à voir jouer, à l'aise techniquement, mortel sur phases arrêtées, et peut jouer partout au milieu. Ce serait un gros coup.
Cuadrado qui part, ce serait une grosse perte. Il a des défauts, mais au-délà de ça, il a la mentalité bianconera, il s'entend parfaitement bien sur et en dehors du terrain avec ses partenaires, a la capacité de déstructurer les équipes par un dribble, un débordement, et même si parfois il a tout l'air d'un poulet sans tête (des pertes de balle, confusion dans ses propres dribbles, mauvaises prises de décision), il est très utile, et en plus, il est polyvalent.

D'ailleurs, Berardi toujours d'actualité?

Une question sur la recompra: est-ce que Morata n'a pas son mot à dire d'ailleurs? S'il ne veut pas partir, il a le droit de véto non?
Quoiqu'en fait, vu que le Real veut le revendre sans aucun égard, il se peut bien qu'il n'y puisse rien y faire.

En tout cas, il donne vraiment l'impression d'avoir accumulé pas mal de rage et de frustration ces derniers temps, c'est inscrit sur son visage. C'est le genre de joueur qui marche à l'affect et qui le montre, et c'est très visible. Comme si la situation l'atteignait.
Message posté par FinoAllaFine
J'avoue ne pas comprendre comment il peut se passer de Sandro. Mais bon, Evra défensivement fait le travail. Sur la droite par contre, Cuadrado est plus distrait et plus maladroit défensivement que Lichsteiner. Aujourd'hui il l'a joué petit bras Max, mais il s'est bien rattrapé.

J'espère réellement que Marotta va nous ramener Pjanic. A 38M€, c'est cadeau ! Un joueur agréable à voir jouer, à l'aise techniquement, mortel sur phases arrêtées, et peut jouer partout au milieu. Ce serait un gros coup.


J'ai quand même de gros doutes sur Pjanic.
Est-ce qu'il a la caisse mentale nécessaire?
Zvonimir Savicevic Niveau : DHR
Message posté par bofbof2004
Allegri a complétement foiré sa composition initiale et a beaucoup trop tardé sur ces changements.

Sa composition initiale était trop défensive. Pour mettre en danger le Milieu du Milan, il fallait mettre un latéral offensif au moins (Cuad ou Sandro).

Il rentre Sandro et immédiatemment ça va mieux, comme c'est bizarre.

Quand à l'animation offensive de la Juve ce soir, quelle pauvreté. La faute à Allegri qui n'a aligné que Dybala et Pogba. En l'absence de Bonucci, relanceur numéro un de l'équipe et de Khedira, relanceur numéro 2 d el'équipe, il fallait mettre un latéral offensif, je le redis.

Là on a eu le schéma suivant : attaque stérile du Milan, récupération de la Juve, tentative solo de Pogba ou Dybala parceque personne d'autre ne sait combiner avec eux à la même vitesse sur le pré.

Evidemment quand Morata, Sandro et le Cuad sont rentrés la Juve a mieux joué, s'est crée des occases et a fini par marquer.

Je termine en saluant le match assez moyen de Lemina, qu'il arrive tout de même à sauver en perçant le rideau défensif milanais sur le but de Morata.

J'espère que le mercato sera violent à la Juve, il fait au moins deux milieux de terrain (dont un offensif) et un latéral droit titulaire.


Et tu crois que Max ne savait pas que l'equipe alignee etait "defensive " ...? Le mec il connaît pas bien le milan (et le foot) c'est vrai ...
Justement son coaching est determinant puisqu' il fait rentrer les 3 joueurs qui dont la diff au moment ou Milan commencait a tout rater et a baisse physiquement.
Ca me tue les coachs de forum qui lancent des bombes pareilles "allegri a completement foire sa compo" pour dire 2 lignes plus moin sur les remplaçants ont fait la diff.

Trop de dechets cote rossonero ... c'est fatiguant les frappes minables de kuka montolivi les centres horribles au 3 eme poteau etc.
Sinon ouais ils se sont battus ... Avec du talent dans l'equipe on gagnz ce match 2-0 termine.
Sauf qu'on a 11 joueues moyens.
Que eux ils font rentrer Cuadrado et Morata quand toi tu fais rentrer Niang et Mario ... et basta. Tout est dit.

objecrif 2016-2017: finir dans les 10, ne revez pas, ou plutot: ne revez plus.
Ronniesheva Niveau : CFA
il y a quand même du positif à retenir de cette rencontre et une base sur laquelle bâtir le futur...donnaruma bien entendu mais aussi calabria, impressionnant ce jeune gamin. tandis que de sciglio a montré qu'il mérite une deuxième chance sur cette fin de saison.
romagnoli est bien installé au centre à nous de lui joindre un autre défenseur central de qualité. au milieu kucka est certes très généreux dans l'effort et dans la récupération mais il montre ses limites dans la reconversion offensive. bonaventura a retrouvé ses jambes de début de saison sur ce match et doit aussi rester. bacca doit simplement être mieux épaulé il a joué toute la saison titulaire, s'est très bien tiré d'affaire cette année malgré le peu d'occasions à se mettre sous la dent. le reste (balo menez luiz adriano montolivo honda alex mexes niang) peuvent (et même doivent pour certains d'entre eux) partir. espérons que la vente se fasse, et qu'avec les nouvelles liquidités du club on puisse reconstruire pour repartir de l'avant. certes on attirera pas des pointures mais à condition de bien renforcer la cellule de scouting on peut attirer de futurs cracks qui seraient déjà bien contents de jouer dans une équipe du standing de milan et essayer de reconstruire pour jouer l'europe l'an prochain. on doit y croire, milan ne peut pas continuer de mourir à petit feu.
Note : -4
Le foot italien fait vraiment pitié. Quelle purge ! C'est lent, c'est peu technique, c'est haché par les fautes et le vice, bref qu'est ce qu'on s'emmerde.
Note : -1
Ps Bacca a vraiment perdu son foot. Vivement la copa america pour qu'il retrouve son niveau, du moins j’espère pour lui
Alain Proviste Niveau : Ligue 2
Habituellement je suis assez neutre en cas de Juve-Milan mais ce soir, je peux pas m'empêcher d'être déçu pour le Milan : j'aurais bien aimé que les Rossoneri puissent jouer une Coupe d'Europe la saison prochaine.
En plus, avec Inter / Fio / Milan, le contingent italien en Ligue Europa aurait eu de la gueule ! Mais il faut être honnête, Sassuolo n'a pas volé sa place et voir une telle équipe, avec sa base de jeunes Italiens et son jeu agréable, décrocher une place en EL apporte un vent de fraîcheur sur la Serie A...
Message posté par Zvonimir Savicevic
Et tu crois que Max ne savait pas que l'equipe alignee etait "defensive " ...? Le mec il connaît pas bien le milan (et le foot) c'est vrai ...
Justement son coaching est determinant puisqu' il fait rentrer les 3 joueurs qui dont la diff au moment ou Milan commencait a tout rater et a baisse physiquement.
Ca me tue les coachs de forum qui lancent des bombes pareilles "allegri a completement foire sa compo" pour dire 2 lignes plus moin sur les remplaçants ont fait la diff.

Trop de dechets cote rossonero ... c'est fatiguant les frappes minables de kuka montolivi les centres horribles au 3 eme poteau etc.
Sinon ouais ils se sont battus ... Avec du talent dans l'equipe on gagnz ce match 2-0 termine.
Sauf qu'on a 11 joueues moyens.
Que eux ils font rentrer Cuadrado et Morata quand toi tu fais rentrer Niang et Mario ... et basta. Tout est dit.

objecrif 2016-2017: finir dans les 10, ne revez pas, ou plutot: ne revez plus.


Ouais, il s'est foiré.

Le plan c'était bien de laisser venir le Milan et de les contrer, mais pas à ce point.

Il manque quasiment rien pour que de Sciglio et Montolivo ne permettent à Milan de mener 2-0 à la pause sans qu'il y ait rien à dire.

Les remplacements sont décisifs, c'est normal, les mecs sur le banc avaient plus de talent que ceux sur le pré.

S'ils avaient été aligné dès le début ça aurait été un autre match.

D'ailleurs le mec décisif sur le but, c'est Lemina, c'est lui qui récupère le ballon et dépose Kucka pour donner à Cuadrado tout seul. Le dit Cuadrado qui centre pour Morata que Calabria a laissé seul au second poteau :

https://www.instagram.com/p/BFs6n5qsz30 … foot_arena

Côté Milan, la tête de Galliani après le but de Morata, c'était priceless.

Les milanais commencent à comprendre qu'ils ne pourront rien construire avec Montolivo et Honda au milieu.

Côté compo ratée, le coach milanais aurait du titulariser Balotelli, le seul à se remuer à son entrée, avec Bonaventura.

Je pense qu'il y a cinq joueurs à garder pour la saiso prochaine : Donnarumma, Balotelli, Bonaventura, Bacca et Kucka.

Tout le reste peut dégager.
Ronniesheva Niveau : CFA
puis autre question : est-ce que brocchi doit rester?

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
794 43