1. //
  2. //
  3. // PSG/Montpellier

Montpellier y était presque

Dans une affiche qui a tenu ses promesses, Montpellier a tenu la dragée haute au leader parisien avant de craquer en fin de match sur un but d'Hoarau après un exploit personnel de Menez...

Modififié
14 21
PSG - Montpellier : 2-2
Buts : Alex et Hoarau pour le PSG. Belhanda et Utaka pour le MHSC.

Paris est toujours leader, Paris n’a pas perdu face à son dauphin Montpellier (2-2), mais Paris n’est pas le leader incontesté et incontestable de cette Ligue 1. Dominé, secoué, jamais vraiment dans le rythme face à une équipe montpelliéraine séduisante, le Paris Saint-Germain s’en est sorti grâce à deux coups de pattes d’Alex et... Menez. Fébriles en première mi-temps, Alex ouvre le score à la 41ème minute sur coup-franc. Alors que Paris n’a pas vu le jour depuis le début de la rencontre, le défenseur central brésilien envoie une frappe lourde et flottante qui désoriente Geoffrey Jourdren. Le scénario est presque le même à 89ème minute, quand Jérémy Ménez fait joujou avec Yanga-Mbiwa et sert Hoarau sur un plateau.

Mais les Parisiens devront bien l’admettre, ils ne méritaient pas mieux ce soir. Pendant la majeure partie du temps, Montpellier a régalé. Sereins, appliqués et solides à la récupération, les hommes de René Girard ont étouffé Paris. Seul problème, les Héraultais pêchent dans la finition, comme à la 9ème minute. Belhanda enrhume deux joueurs franciliens et lance Utaka dans la profondeur. Sirigu sort alors le double arrêt de grande classe face à l’attaquant nigérian et Olivier Giroud. L’ancien Tourangeau, peu en vue au Parc, obtient une seconde occase à la 20ème minute, mais sa tête passe au-dessus. Au milieu, Thiago Motta ne connaissait pas Younes Belhanda. Ce soir, il a pu faire connaissance. Le milieu marocain a rayonné au milieu, orienté le jeu à sa guise et délivré quelques gestes de classe. Juste avant la pause, c’est d’ailleurs lui qui remet les compteurs à zéro de la tête suite à un centre d’Hilton. En face, Paris n’est pas dans son assiette. Les Parisiens défendent bas et hésitent à se projeter vers l’avant à la récupération du ballon. Pourtant, ils ont eu quelques coups à jouer, les Parisiens. Gameiro par deux fois (23ème et 30ème), se retrouve seul face à Jourdren. Sa première frappe, trop molle, arrive dans les gants du portier héraultais, la deuxième frôle la barre. Et c’est à peu près tout pour une équipe parisienne bien empruntée et incapable de produire du jeu.

La tête rageuse d’Utaka

Sans doute vexés de s’être fait ainsi balader durant le premier acte, les hommes de Carlo Ancelotti appuient sur l’accélérateur au retour des vestiaires. Les Parisiens jouent plus haut et Maxwell en profite pour faire passer un frisson dans la défense montpelliéraine. Sa frappe sèche passe à 3 centimètres du poteau de Jourdren (52ème). Montpellier sort alors le bleu de chauffe et remet le pied sur le ballon. Belhanda, sur un coup-franc mal-ajusté (50ème), puis sur une frappe vicieuse (59ème), inquiète Sirigu. Comme son homologue Thiago Motta, Alex avait dit lui qu’il ne connaissait pas les joueurs montpelliérains, et n’avait jamais entendu le nom d’Olivier Giroud. Depuis ce soir, il a appris à le connaître. Jusqu’à la 72ème minute, le défenseur central brésilien a muselé le sosie de Benoit Costil. Jusqu’à la 72ème seulement car c’est le moment qu’a choisi l’international français pour confondre le ballon avec la tête de l’ancien joueur de Chelsea. Un peu sonné, le buteur du soir laisse sa place à Diego Lugano, qui lui est réputé pour avoir la tête dure. Le match bascule alors dans l’irrationnel. Toujours aussi dominateurs, Montpellier prend logiquement l’avantage grâce à une tête rageuse de John Utaka (85ème). Seulement voilà, Ménez a frappé, et Paris peut lui dire merci. Car les hommes d’Ancelotti n’avaient pas montré grand-chose jusque-là.

Par Romain Leroux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
Un peu trop gourmand sur la fin, c'est bien dommage, putain* c'est vraiment trop laid ce nouveau QSG, on change pas une mentalité de looser avec des thunes, bande de chiens !!! ça fait quoi d'être à la lutte pour le titre avec un équipe ayant un budget x fois inférieur au votre... Ahaha allez vous faire mettre et bien profond... Dégueulasse équipe, nul immérité pour ces batards*, le petit jouet du Qatar ne s'est pas encore cassé mais c'est pas passé loin... Ridicule !
Ces deux équipes vont voir leur moyenne de points pris par match baisser dans les journées a venir.
Calendrier compliqué pour les deux.
Fond de jeu moyen pour paris.
Giroud suspendu...
Joli match.... de Montpellier.
Paris c'est dégueulasse à voir jouer. Gageons qu'Ancelotti réussira son puzzle. Pour l'instant - à part le petit exploit de Ménez - c'est à gerber.
Comme les commentaires de Dugarry.
J'en remets une sur Dugarry : Le gars est tellement subjectif qu'il essaye de nous faire croire pour se rattraper qu'il voit Paris champion cette année.
S'en prendre à un vieux con de la Fédé, n'offre pas tous les passe-droits Duga !
Et ce putain de bonnet... fucking France 98 ! Je les piffe plus.
Franchement, ça vaudrait le coup de prendre 30 minutes de plus pour poster un article un poil mieux écrit.
psg-galatasaray Niveau : District
tagueule salope, c'est toi le chien
Waouh, il y a de l'argument ici xD
dès l'aube la nuit Niveau : District
Effectivement Took-Took. J'ai cru lire un article un article de L'équipe.
On ne peut plus dire que "paris est tragique" ( c'était le bon vieux temps !) mais le QSG a vraiment été chanceux ce soir! Le championnat est loin d'être joué
Stalin Rivas Niveau : DHR
QSG certes, mais ça reste Paris les amis, donc on doit dire PQSG... d'un coup ça sonne tellement plus classe à l'oreille!
Ryan vas te masturber ça va te faire du bien t'a l'air frustrer et plein de haine ça va te faire descendre...
Putain* mais si Maxwell met le centre en retrait au lieu de dévisser.. On fait tellemen le braquage de l'année que je suis plus heureux qu'avec la victoire 3-0. Le reste de la France rage tellement que c'aurait été le scénario rêvé. Dommage.

Le 4231 est quand même plutôt solide. Vivrment qu'on trouve une base de jeu ça va envoyer sévère ensuite.
Faudra m'expliquer un petit truc: maintenant que Pastore est revenu, on le fout où dans ce 4-3-2-1? Parce que si tu remets Pastore, pour moi tu le met derrière l'attaquant, mais t'es obligé de dégager un milieu défensif, et je suis pas sur que Ancelloti soit OK avec ça.
paillados : Pastore peut parfaitement jouer dans un 4-3-2-1 où les deux joueurs derrière l'attaquant ne sont pas censés être deux mecs du même profil mais un "organisateur" et l'autre plus "dribbleur" (remember, au Milan c'était Rui Costa + Kaka, puis Seedorf + Kaka). Et il a déjà joué dans ce registre à Palerme, où il était aligne soit avec Miccoli soit avec Ilicic derrière Abel Hernandez.
paillados à mon avis il vont jouer a 3 avec menez pastore et nene sans veritable pointe. Ils l'ont fait une fois je crois lors des premiers match d'ancelotti. De toute facon vu ce que montre gameiro ancelotti va pas se gener de le sortir du onze
Hate de voir Belhanda evoluer dans une grand equipe pour continuer son apprentissage ,Enorme ce joueur pendant le match !
Bien au delà de la diatribe habituelle contre le psg qui est vraiment pathétique(et pourtant je supporte "l'adversaire historique") Je suis vraiment étonné du jeu de montpellier, honnêtement depuis le début on se dit tous "ils vont pas tenir, surtout avec la can..." et en fait je crois qu'ils peuvent aller au bout, et je suis presque sur qu'ils finiront dans les deux premiers!Ils ont pas mal d'avance, derrière c'est tellement serré qu'il va y avoir des points perdus et en jouant comme ça eux ils en perdront pas beaucoup!
Je pense que les 2 équipes de ce soir vont se tirer la bourre jusqu'au bout et qu'en jouant si bas (pourquoi 3 mdf carlo?) le psg risque de faire quelques 0-0 bien de chez nous! Alors la grosse cote est ce que ce sera Montpellier?
d'accord avec toi kanal d'ailleurs comme ménès l'a fait remarqué "dommage qu'il est pas choisi l'edf parce que des techniciens comme lui on en a pas tellement!
les actions les plus dangereuses sont pour paris/un penalty a ete oublie avec le main pour le psg/maxwell doit mettre le 3eme but....svp arretez de dire qu on a dejoue je veux bien que vous n aimiez pas paris mais quand meme
Phallus Majestueux le Franc-Maçon Niveau : District
Le MHSC est grand. Stambouli est grand. Belhanda est grand. Giroud est grand. Le ramasseur de balle qui en met plein la tronche à Nene est grand. Bedimo est grand.

Et en plus, je suis objectif.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
14 21