Montpellier va quitter La Mosson

Modififié
2k 43
Le MHSC s'apprête à tourner le dos à un pan de son histoire.

Le club projette de quitter La Mosson, située dans le quartier populaire de La Paillade, pour un nouveau stade. Cette nouvelle enceinte devrait être inaugurée en 2019 pour le « Mondial de football féminin en 2019 » .

Présent en conférence de presse, aux côtés du maire de Montpellier, Philippe Saurel, Louis Nicolin a expliqué que ce changement était une nécessité économique : « Nous sommes tristes de quitter La Paillade, mais c’est désormais une question de survie pour le club. L'objectif est de remplir le [futur] stade avec 20 000 personnes à chaque match. » En effet, avec 12 839 spectateurs de moyenne l'an dernier, le club héraultais a l'une des plus faibles affluences de Ligue 1, et vise à attirer plus de supporters en facilitant l'accès au stade.

Le projet, dont le coût total est estimé à cent millions d'euros, a aussi été motivé par les inondations de 2014, comme l'a rappelé Philippe Saurel : « Le stade de la Mosson est situé en zone rouge, en zone inondable. »

Reste à savoir si, avec ce déménagement, le club conservera son surnom « La Paillade » . CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ce commentaire a été modifié.
20.000 personnes à chaque match, je n'y crois pas. Un nouveau stade n'invente pas une passion qui n'existe pas. Je ne vois pas les gens beaucoup plus venir qu'à la Mosson, à résultats égaux au classement. Je suis dubitatif quand au réel bien fait d'un nouveau stade pour le club, même si le cout annoncé est moindre et le fait qu'il sera bien placé et desservi. Après, avec le problème des assurances qui ne veulent plus couvrir la Mosson, on a pas le choix.
Le problème en France c'est qu'on pense toujours que si les supporters ne viennent pas au stade, c'est à cause du stade trop grand, où de l'accès limité, de ceci trop petit, ou de celà qui ne convient pas etc. La vérité, c'est que si les gens prennent du plaisir à venir au stade, ils viendront. On parle donc de jeu, de spectacle proposé. C'est la base, avant de regarder d'autres critères.
C'est justement cette mentalite de spectateur que je regrette.
Non tu ne vas pas au stade pour admirer le spectacle propose, tu vas au stade pour supporter ton equipe, qu'elle joue bien ou mal, qu'elle soit en premiere ou quatrieme division.
On est bien loin de la mentalite anglo saxonne (j'englobe donc les allemands) sur ce point.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Je suis entièrement d'accord avec AriGold.
Peut éventuellement jouer le prix des places, mais si tu es supporter, tu es supporter, point. Et même quand tu es "spectateur occasionnel", c'est toujours l'occasion d'une bonne fête (surtout que Montpellier ça reste la L1).

L'affluence au résultats, c'est l'attitude de "footix". C'est à dire qu'en fait, c'est parce que l'équipe joue la LDC, gagne une coupe (la CDM en 1998 puisque c'est l'origine du terme), ou fait un bon résultat en championnat, qu'on va la voir.

On ne va pas se mentir, c'est une composante du sport, du spectacle, donc c'est légitime de penser que d'un match à l'autre, tu aies une affluence un peu plus forte ou un peu moins forte, mais passer de 12 000 spectateurs à 20 000 spectateurs réguliers, c'est à dire doubler quasiment ton affluence, c'est pas les résultats, c'est la passion.
Ca c'est une réaction de supporter pur et dur. Je suis d'accord mais jusqu'à un certain point qui arrive très vite.
Le foot d'aujourd'hui ne peut plus (selon moi) ne considérer que les supporters et laisser les spectateurs en rade, par élitisme. Un club vit d'argent et les recettes du stade en représentent une immense partie. Oui avec un stade bien foutu et surtout avec une équipe séduisante, tu attireras plus de monde, c'est absolument implacable. Pour ça que les clubs qui ont tout misé sur le stade en oubliant le projet sportif se sont méchamment cassé la gueule.
Accessoirement les allemands ont les deux, donc je ne sais pas si les citer sert ou dessert ton point de vue. Quand aux anglais, supporter un club fait réellement partie de leur vie là bas, donc pas comparable à la France.
Ce commentaire a été modifié.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
Ton argument est judicieux, mais ce qu'on veut dire c'est que faire venir régulièrement (toutes les semaines voire deux fois par semaine) 8000 personnes de plus, c'est compliqué, à moins d'avoir une identité suffisamment forte et des passionnés suffisamment remontés pour pouvoir faire quelque-chose.
Je prends l'exemple de Guingamp, dont les résultats semblent plus dus au publique que le publique aux résultats.
Sinon il faut augmenter la valeur spectacle de ton club (animation mi-temps, avant-match etc.)

Taupinator Niveau : CFA2
Le supporterisme c'est effectivement l'idéal mais on ne peut nier l'aspect spectacle voire divertissement du football. Il m'est arrivé de nombreuses fois d'assister à des matchs sans forcément supporter une équipe, mais pour voir du sport avec des potes en buvant des bières.

Et je pense que certains doivent se mettre des sorties au stade le week-end en famille sans forcément se taper l'intégralité des matchs le reste de l'année.

Et ce type d'affluence est forcément renforcé si l'accès au stade est aisé, si les tribunes sont confortables et si le beau jeu est au rendez-vous.
Mr. Anderson Niveau : DHR
Comme ça a été dit, ce que tu défends est un modèle de "supporter" qui, par ailleurs, n'existe que très peu, y compris en Angleterre où ceux qui vont au stade ne passent pas, loin de là, les 90 minutes à chanter. Même aux plus grandes heures du supportérisme, en Italie, en Angleterre, etc... jamais il n'y a eu que des supporters au sens ou tu l'entends, ceux-là constituant toujours un groupe réduit, face aux spectateurs et curieux drainés par le match (et le spectaccle des tribunes).

Ensuite, personne ne parle de résultats, mais de jeu attrayant et d'une équipe séduisante. Si le MHSC avait une autre politique, basée justement sur un jeu attrayant, avec des choix d'entraîneurs un peu plus audacieux, il attirerait surement beaucoup plus. En plus, en étant situé à La Paillade, la conquête du public populaire du quartier pourrait être facilitée, de manière à créer ou à renouer avec une identité forte. Ce n'est pas à l'ordre du jour quand on connait les relations du club avec l'Atlas Paillade (pour ceux que ça interesse : http://unionurbaine.com/ici-cest-la-pai … e-du-mhsc/ )

Bref, quitter la Mosson me parait être une enième erreur depuis le titre.
Oui, voilà, on ne peut pas imposer qu'un mode de consommation au stade.
Je trouve ça bête dans un sens (vouloir faire le stade pour les supporteurs) ou dans l'autre (pour les spectateurs).
Au final, chacun doit y trouver son compte, on ne peut pas opposer les deux publics, il faut respecter le fait que des personnes vivent pour le football et d'autres non, mais au final, les deux franges (et tout le spectre qui se trouve entre les deux) à sa place au stade.
C'est comme quand tu joues au football le dimanche sur un terrain, tu essayes que tout le monde se fasse plaisir, qu'il n'ait pas les bases en foot ou qu'il soit le Maradona du stade.
Je ne te parle pas de chanter mais de soutenir ton equipe par ta presence quelque soit le spectacle propose. Regarde Portsmouth ou Dresde en Allemagne qui ont garde une base plus que fidele.

L'argument du jeu propose n'est pas vraiment valable selon moi. Regarde le Troyes de Furlan, un jeu soit disant esthetiquement convenable et pas d'affluence significativement en hausse. Si demain Garcia fait jouer a Troyes le top 10 de Ligue 1, les affluences remontront.

Je ne crois pas a l'argument du "beau jeu" facteur d'amelioration des influences, surtout en France ou le football en tant que sport est assez ringardise. Le principal "driver" reste selon moi les resultats et ce n'est qu'episodique.

Apres on touche aux limites de l'ADN footballistique francais qui se passionne pour ce sport en general plus par opportunisme que par gout.
10 réponses à ce commentaire.
Field-No-Artist Niveau : Loisir
J'avais cru voir passer un projet récemmment, il me semble validé et financé, pour rénover le stade avec l'ajout d'un toit notamment.

Abandonné ?
Oui le maire Phillipe Saurel a annulé le projet quasiment immédiatement après sa prise de fonction estimant que c'était de l'argent foutu par les fenêtres (et il a bien eu raison d'ailleurs).
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Aurier bientôt français
2k 43