Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 7e journée
  3. // Montpellier/Monaco (2-3)

Montpellier tombe de très haut

Après une solide première mi-temps à l'issue de laquelle ils menaient 2-0, les Montpelliérains ont craqué en seconde, encaissant trois buts synonymes de défaite. Encore. Cette saison commence vraiment à avoir un sale goût.

Modififié

Montpellier HSC 2-3 AS Monaco

Buts : Congré (26e), Carrillo CSC (45e) pour Montpellier / Coentrão (56e), Lemar (65e), Fabinho (94e) pour Monaco

Le banc montpelliérain a la tête des mauvais jours. Membres du staff comme remplaçants, tous fixent la pelouse, le regard perdu, presque hagard. On joue les dernières secondes de la rencontre, le score d'affichage est de 2-2. Quelques sifflets descendent des tribunes de la Mosson. Non, l'ambiance n'est pas à la fête. Sur la pelouse, Coentrão est au sol dans la surface montpelliéraine après un contact avec Ligali. Monsieur Turpin a désigné le point de penalty. Fabinho prend son élan et prend le gardien héraultais à contre-pied. Les bras croisés, Courbis a l'air dépité. Il n'en revient pas. Et pour cause, la soirée avait si bien commencé. Mais après avoir mené 2-0, le MHSC a fait preuve de relâchement et a fini par se faire punir. En toute fin de rencontre, donc. Les supporters peuvent continuer à huer, Courbis peut faire la moue, cette histoire commence à sentir très mauvais.

Congré montre la voie aux siens


En galère de points depuis le début de la saison, Montpellier n'a pas le choix en recevant l'AS Monaco : seule la victoire est envisageable. Malheureusement pour eux, ce sont bien les Monégasques qui se montrent les plus dangereux dans ce début de match, à l'image de Nabil Dirar qui met rapidement Ligali à contribution d'une belle frappe sans contrôle. Le ton est donné. Mais il n'est pas définitif. Courageux, les Montpelliérains parviennent à donner une riposte de taille à l'ASM. La tendance s'inverse peu à peu, le MHSC prenant même le jeu à son compte. La récompense ne tarde pas à arriver par l'intermédiaire de Daniel Congré à l'affût d'un ballon repoussé par Subašić (26e). 1-0, les Héraultais goûtent pour la première fois de la saison à la joie de mener au score. Sur son banc, Rolland Courbis reste calme, gueule quelques consignes et demande à ses joueurs de rester concentrés, de ne pas s'enflammer. Un message bien reçu, apparemment. Peu avant la mi-temps, Yatabaré coupe parfaitement un coup franc botté par Boudebouz et oblige Carillo à tromper son propre gardien (45e). 2-0, même Courbis peut lâcher son sourire.

L'ASM renverse le match en neuf minutes


Sur un petit nuage avec leurs deux buts d'avance, les Montpelliérains entrent de façon tranquille dans cette seconde période. Un peu trop tranquille, même. Car, finalement, à 2-0, rien n'est acquis. Fábio Coentrão le rappelle d'ailleurs à toute la Mosson en fusillant Ligali d'une demi-volée suite à un corner monégasque (56e). 2-1, le match est relancé. Bien remis en scelle par l'ancien Madrilène, les hommes du Rocher se remettent à galoper. Très vite. Dépassés, les locaux tentent bien de repousser les assauts adverses, en vain, l'inévitable finit par arriver sous la forme d'une reprise de Thomas Lemar. Esseulé au second poteau, le milieu de terrain n'a plus qu'à pousser au fond des filets un centre de Dirar (65e). 2-2, le vent a bel et bien tourné. Alors que Monaco tente de mettre le coup de grâce, Montpellier exploite toutes les possibilités d'aller récupérer une victoire qui lui tendait les bras. Les deux équipes en veulent, tout le monde donne le maximum. Le sort va finalement choisir le camp monégasque lorsque M. Turpin accorde un penalty à l'ASM dans les toutes dernières secondes du match. Fabinho transforme. Montpellier s'enfonce. Encore un peu plus.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible