En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Recap 9e journée

Montpellier tire la gueule, Toulouse et VA s'amusent

Battu 2-1 à Rennes, Montpellier continue sa descente aux enfers. De leur côté, Toulouse et Valenciennes, auteurs de prestations majuscules, se sont régalés et peuvent aujourd'hui se montrer ambitieux.

Modififié
Les Montpelliérains ne rentrent pas de Bretagne rassurés. Pire, avec une équipe légèrement remaniée avant la Ligue des champions, contre des Rennais réalistes, ils se sont même enfoncés. Sur un corner de Romain Alessandrini, présents dans tous les bons coups ce soir, Jean II Makoun ouvre le score de la tête au quart d'heure de jeu, seul au point de pénalty. En début de seconde période, l'ex-Clermontois remet ça et lance cette fois superbement Erding en profondeur qui crochète Pionnier et double la mise. Dominateurs stériles, revenus à 2-1 après un pénalty de Belhanda, les Montpelliérains n'ont pas su égaliser. En toute fin de match, Herrera et Utaka ont tout tenté, mais rien n'y a fait. Ce soir, ils sont 16e, avec un point d'avance sur le premier relégable. Une place qui fait tâche.

Toulouse et Valenciennes, de nouveaux prétendants

Dans une rencontre complètement dingue, les Valenciennois, vite menés au score par une tête de Corgnet, ont ensuite passé la seconde contre des Lorientais dépassés. Et marché sur l'eau. Malgré deux buts refusés, les hommes de Daniel Sanchez s'imposent finalement 6-1 avec Le Tallec et Aboubakar, tous les deux auteurs d'un doublé, en porte-parole d'une efficacité redoutable. Oui, Audard a passé la soirée à se relever. Après Marseille, c'est Lorient, autre équipe en forme, qui déguste au Hainaut. La thèse de l'accident n'est plus plausible. Ce soir, Valenciennes est la meilleure attaque de Ligue 1. Une folie.

À Évian, le TFC a gagné à la toulousaine pour un match en forme de signature. Bien défendre sans rompre et être efficace. Un but de fou de Tabanou sur une frappe lointaine, un doublé de Rivière sur des services de Didot, une frappe croisée de Braaten en fin de rencontre, les hommes d'Alain Casanova ont récité leur texte avec un maximum de réussite. Une superbe soirée pour le TFC, sans Ben Yedder, qui déboule en force sur le podium en troisième position. Ce soir, les Violets sont 3es, juste devant Valenciennes.


Le bas de tableau fait du surplace

Dans la deuxième partie de tableau, Saint-Étienne et Nice se sont quittés sur un match nul finalement mérité, car chacun a eu l'occasion de l'emporter. Mené au score (malgré une domination de tous les instants) sur un but de Bauthéac idéalement servi par Pied, Sainté est revenu grâce à un pivot de l'inévitable Brandão, et a poussé un ouf de soulagement lorsque Cvitanich a loupé son pénalty en toute fin de rencontre. Ce soir, les Verts sont 10e. À Marcel-Picot, devant au score grâce à une tête de Puygrenier, les Nancéiens ont, eux, ramé. Sifflés par leur public à la mi-temps pour leur prestation indigente, avant d'être rejoint au score sur une superbe frappe de Roudet, puis réduit à 10 après le rouge de Djamel Bakar pour un attentat sur Boudebouz, ils ne pouvaient espérer mieux que ce match nul (1-1).

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 il y a 5 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8 Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12 lundi 19 février 414€ à gagner avec Barça & Bayern 2