1. //
  2. // 6e journée
  3. // Groupe B
  4. // Montpellier/Schalke (1-1)

Dominateur face à Schalke, Montpellier concède finalement le nul (1-1), en dépit de belles occasions de but en seconde période. Mais si l'important était de prendre confiance et de séduire dans le jeu, on peut dire que les Héraultais ont gagné.

Modififié
0 13
Montpellier-Schalke : 1-1
Buteurs : Herrera (59e) pour Montpellier. Höwedes (56e) pour Schalke.

Déjà éliminé de la Ligue des champions avant même sa rencontre face à Schalke, Montpellier avait un enjeu bien différent de celui des Allemands, en course pour la première place du groupe B. Pour René Girard, qui a aligné l'équipe « la plus costaude possible » , il s'agissait d'insuffler une nouvelle dynamique avant des rencontres cruciales en Ligue 1. Un pari réussi, malgré le nul concédé (1-1). Montpellier a fait plus que rivaliser avec Schalke, en dominant globalement la rencontre, et en se procurant davantage d'occasions de buts. Dommage qu'il ait manqué de réalisme et, quelque part, de chance. Mais les bases pour repartir du bon pied en championnat sont posées. Schalke, pour sa part, conserve sa place de leader du groupe B, avec la défaite d'Arsenal sur le terrain de l'Olympiakos (2-1).

Du rythme, mais pas d'occasions

C'est une énorme, une immense envie montpelliéraine que l'on ressent sur le début de rencontre. Pour dire, ce sont cinq premières minutes de feu que proposent les hommes de René Girard, avec un gros pressing et deux tentatives d'entrée d'Herrera. Passée cette euphorie, la physionomie est claire : Montpellier tient le ballon, Schalke attend le contre. Et dans ce contexte, les deux formations auront leurs opportunités. Seulement voilà, les réelles occasions de but sont quasi-inexistantes, sur cette première période. De part et d'autres, il y a, semble-t-il, une tendance à prendre les mauvaises décisions au moment du dernier geste. Enfin, quand ce n'est pas le pied d'un défenseur ou l'état du terrain (un vrai champ de patates) qui gâche tout... La plus grosse « occasion » est finalement allemande, avec un contre initié par le duo Marica-Draxler sur l'aile droite, et un service au poil pour Pukki au second poteau, qui dévisse complètement (25e). Beaucoup de rythme, un joli duel Draxler-Cabella, mais, donc, pas d'occasions.

Dix minutes de folie

Sans doute informés du résultat d'Arsenal à la pause, les Allemands tentent directement, à la reprise, deux frappes. Sans doute l'indicatif de nouvelles intentions dans le jeu. Pas faux, et on constate d'ailleurs que les rôles se sont inversés. Ce qui semble convenir aux Pailladins, qui vont ainsi se procurer leur première occasion : Pitau lance Mounier dans la profondeur, Hildebrand s'interpose, mais le ballon revient sur Herrera, dont la tentative est bloquée par Uchida sur sa ligne (52e). Le point de départ de dix minutes de folie. Dix minutes durant lesquelles les Allemands vont d'abord ouvrir le score, d'une tête sur coup franc d'Höwedes (0-1, 56e). Après quoi, Montpellier égalisera par l'intermédiaire d'Herrera, justement récompensé pour son activité, et qui s'y reprend à deux fois face au but pour faire fructifier le joli centre de Mounier (1-1, 59e). Le même Herrera qui, comme Cabella, obtiendra deux nouvelles opportunités dans la foulée. Ce qui nous fait donc quatre balles de buts vendangées, en l'espace de quelques secondes. Plus deux, en toute fin de match, où l'attaquant argentin butera, encore, sur Hildebrand. Tant pis pour les trois points, Montpellier sort en tout cas de LDC la tête haute.

Par Alexandre Pauwels
Modifié

 //  Amoureux de Montpellier
Note : 1
Encore une très bonne prestation NON recompensée et un Herrera, qui marque p-è un but, mais qui se voit 3 belles occasions arrêtées par le gardien( manque de chance, lucité, réalisme?)

Avec du réalisme et pas de fautes bêtes en défense, les 3 matches à la Mosson nous aurait rapporté 9 pts ! à Londres comme en Grèce, on a été pitoyable, ds le jeu, on ne méritait rien.
Avec 10 pts (1pt à Schalke), ca aurait pu être sympa.. on aurait pu mettre ça sur le manque d'expérience.. mais 1er match ok, 2eme match à la rigueur.. mais sur les 6 c'est difficile à avaler.. vraiment eu aucune chance, aucun cadeau (en déf comme en attaque)

J'espère que cette prestation va les servir pour les matches de championnat (et de coupe^^), Cabella doit etre le meneur (tant pis pour Belhanda qui a eu assez de matches pour se remettre au niveau), on a senti Bedimo un peu mieux (il doit sentir El Kaoutari le chauffer le cul* un peu), si Utaka pouvait jouer comme Mounier ou Camara en 1ère intention serait le mieux et si Estrada pouvait encore plus s'appliquer sur les ballons arrêtés..

Bravo à Pitau qui a retrouvé toute sa jeunesse sur ce match =)
Et pourvu que Herrera poursuive sur cette lancée.. pcq le grand roux, avec son attitude nonchalante, il m'agace !
Note : 1
Ah enfin les joueurs offensifs arrivent à trouver herrera. Quand ce type sera en confiance il peut faire mal. On a fait un super match, d'autant plus qu'il manquait pas mal de titulaires (saihi, bocaly, plus ceux qui etaient sur le banc). Estrada énorme à la récup, bedimo qui retrouve ses jambes, cabella comme d'hab, le meilleur. D'ailleurs à ce sujet je trouve cabella beaucoup plus dangeureux quand il joue meneur à la place de belhanda, il a un tel volume de jeu que c'en est dommage de le mettre sur un coté. allez jouons comme ca en ligue 1 et on reviendra bientot à notre place, dans les 5-6 premiers.
Georges Frêches Niveau : DHR
Note : 2
les mecs, vous avez pris des -1 uniquement car vous etes supporter de Montpellier! ca fait rever sofoot.com hein ?!
Bon, c'est bien pour Montpel' d'avoir accroché le nul à domicile, c'est toujours ça de pris et ça fait plaisir aux spectateurs. Par contre s'il vous plait, abstenez vous de revenir l'année prochaine, parce que finir avec 2 points sur 18 possibles en se faisant taper 2 fois par les foudres de guerre l'Olympiakos, c'est juste la honte. Ca vaut aussi pour Lille, d'ailleurs encore pire que le MHSC car sensé être plus expérimenté. Y'en a marre de ces clubs en bois qui nous pourrissent l'indice UEFA.

J'espère vraiment qu'on aura un trio PSG-LYON-OM en LDC l'année pro, des vrais clubs. Parce que si c'est pour se taper Toulouse ou Rennes qui se feront désosser contre le Celtic ou le Zénith, c'est même pas la peine.

Lâchez vous, j'ai de la marge.
Note : 1
@jokopops

Pas la peine de se lâcher, c'est ridicule. Mais tes vrais clubs n'avaient qu'à faire une vraie saison l'an dernier.

Sinon, A-Pitchou et scfcb je trouve que vous résumez plutôt bien. Concernant Herrera, c'est pas parce qu'il marque que je vais le porter en héros, mais j'ai trouvé sa prestation encourageante. Il a beaucoup plus bougé que d'habitude, et il a tenté (et réussi) quelques jolies choses. Je pense au contrôle dans la surface ou à l'enchainement avec le crochet et la frappe. Même si dans les deux cas il manque de lucidité ensuite, j'ai l'impression que ces choses là, il ne les aurait pas réussi il y a quelques semaines.

Et puis Belhanda, ne nous plaignons pas, on a quelqu'un pour prendre sa place ! Avec un peu de chance quand Cabella aura un coup de moins bien Younes sera au niveau !
Selbycool Niveau : CFA2
Bravo pour eux et dommage pour le club, mais les jeunes joueurs de Montpellier auront au moins acquis de l'expérience très utile, que ce soit Yanga-Mbiwa, Cabella, Charbonnier, Stambouli... Mais j'espère qu'ils la feront fructifier dans d'autres clubs, avec des reins plus solides, la France ne peut plus se permettre les "champions-gags" chaque année, on est trop juste en coeff UEFA.

Pour les supporters montpelliérains qui évoquent le facteur chance, il faut juste considérer que dans le football, c'est justement ce que des joueurs d'expérience provoquent, la chance. Tout se joue sur quelques détails dans ce sport, ça apparaît juste encore plus cruellement dans la plus relevée des compètes.
Note : 1
Montpellier n'as pas à rougir des sa campagne de ligue des champions, ils ont quand meme eté moins ridicules que des equipes comme city, milan, zlenith, lille, qui avec des effectifs tout autres n'ont pas eté bien flamboyants...
LaPaillade91 Niveau : Loisir
Pas vu ce dernier match mais pour le bilan ça reste frustrant, quitte à obtenir les mêmes résultats j'aurais aimé que les Pailladins jouent vraiment 90 minutes avec une concentration... Plus stable. Quand à Belhanda qui voulait jouer "la CL avec son club formateur", j'espère qu'il aura des occasions de se rattraper.

Mais ils étaient là pour apprendre, une vérité difficile à entendre pour certains.

Et c'était tellement rafraichissant de les voir là, plutôt que de s'ennuyer à mourir devant les matches de l'OM ou de l'OL qui ont bien plus plombé les résultats des clubs français (puisq'ils y sont tous les ans avec un bilan bien modeste)
Partenaires
Vietnam Label Le kit du supporter Trash Talk basket
0 13