1. //
  2. //
  3. // Résumé

Montpellier souffle, Toulouse stagne et Lille enchaîne

Très belle opération pour Lille qui enchaîne une troisième victoire d’affilée sous le commandement d’Antonetti (3-0). Même constat pour Montpellier qui est allé chercher la victoire contre l’EAG à 11 contre 10 (2-1). À l’inverse, les Bastiais et les Toulousains manquent l’occasion de se rassurer en concédant le point du nul face contre Nantes et Troyes.

Modififié
588 14

Troyes 1-1 SC Bastia

Buts : Cabot (59e) pour Troyes // Fofana (23e) pour Bastia

Duel serré entre deux formations qui ne marchent pas bien, mais qui ont tout de même des raisons de croire en leurs chances. L’une avait l’occasion d’empocher sa première victoire à l’extérieur et l’autre sa première victoire tout court. Mission ratée pour les deux avec un match nul 1-1 qui n’arrange personne. Si les occasions ne sont pas légion, la tension est au rendez-vous au stade de l’Aube avec deux équipes qui tentent de mettre de l’intensité. Les duels sont rudes avec notamment un tête-à-tête Palmieri-Jean on ne peut plus bouillant. Ce sont les Bastiais qui ouvrent le score à la 24e minute grâce au premier but en Ligue 1 de Siko Fofana. Floyd Ayité perce sur le côté gauche, s’incruste dans la surface troyenne et centre pour le joueur prêté par City qui reprend de volée et trompe Bernardoni. Un but qui va démoraliser un peu l’ESTAC qui commençait à poser le pied sur le ballon. Sur un coup franc aux 25 mètres, Camus croit bien égaliser, mais Leca est à la parade sur cette belle frappe du Troyen. Les Aubois vont continuer à pousser en seconde période et être récompensés de leur efforts grâce à Jimmy Cabot qui reprend de volée un bon centre de Pereira. Après cette égalisation, Troyes va pousser pour tenter d’arracher sa première victoire, mais le destin s’en mêle. Sur un coup de pied arrêté, l’ESTAC va toucher deux fois les poteaux, et M. Lannoy oublie un penalty en sa faveur pour une main évidente d’un Bastais en pleine surface. On en restera à 0-0. Bastia aurait pu mieux faire, tandis que Troyes continue de vivre son cauchemar. Il ne reste plus qu’un match à l’ESTAC pour espérer ne pas finir cette phase aller sans aucune victoire.

FC Nantes 1-1 Toulouse FC

Buts : Sala (86e) pour Nantes // Pešić (53e) pour le TFC

La malédiction contre Toulouse se poursuit. N’ayant remporté aucune de leurs 7 dernières confrontations face au TFC, les Nantais ont encore vu la victoire leur échapper à la Beaujoire, mais ce n’est pas faute d’avoir essayé. Les hommes de Michel Der Zakarian sont même passés très proches de la défaite malgré une domination presque outrageuse. Mais Emiliano Sala a libéré les siens et arraché un point du nul qui n’arrange pas grand monde. La première mi-temps n’est pas très belle à regarder. On voit bien que les Nantais tentent de prendre le jeu à leur compte et de mettre de l’intensité : pressing haut, du mouvement, des appels... Mais ça manque de précision dans les trente derniers mètres. Côté toulousain, c’est trop timide. On se contente d’être bien placés, de bien défendre et de profiter éventuellement de quelques contres ou de quelques coups de pied arrêtés dans une rencontre très hachée. C’est pourtant le Téfécé qui va ouvrir le score contre le cours du jeu au retour des vestiaires par l’intermédiaire de Pešić. Les Nantais sont piqués au vif et vont tout faire pour revenir, mais ils n’arrivent pas à trouver la faille face à une équipe toulousaine solidaire défensivement. Le jeune Albant Lafont repousse les frappes nantaises et quand ce n’est pas lui, c’est son poteau qui vient écœurer le peuple nantais. Les Violets ont pourtant l’occasion d'assommer les Jaunes sur des situations de contre, mais le petit lob de Pešić trouve la barre transversale de Rémy Riou. Alors que l’on croyait qu’il ne reviendrait jamais, Nantes trouve finalement l’égalisation sur une tête d’Emiliano Sala à la suite d’un bon centre de Johan Audel. Dans la foulée, Issa Diop est exclu pour avoir voulu défendre son gardien qui avait été bousculé par un attaquant nantais. En supériorité numérique, les Jaune et Vert vont pousser pour arracher la victoire, mais Johan Audel manque l'occasion de célébrer ses 32 ans par un but au buzzer, puisqu’il loupe la balle de match à la dernière minute du temps additionnel. Nantes s’est battu, mais peut avoir quelques regrets. Toulouse perd l’occasion de prendre trois points précieux et stagne à la 19e place du classement.

Lille 3-0 FC Lorient

Buts : Bauthéac (28e et 55e), Sidibé (84e) pour le LOSC

Antonetti est en train de redonner des couleurs à cette équipe lilloise avec une troisième victoire d’affilée, qui lui permet de prendre un bon bol d’air au classement. Les Dogues ont remporté une belle victoire et enfin offert un beau spectacle aux spectateurs du stade Pierre-Mauroy avec trois buts. Dès le premier quart d’heure de jeu, les Lillois montrent leurs intentions. Sofiane Boufal et Yanis Benzia tentent de créer des brèches dans la surface lorientaise, et, après plusieurs situations chaudes, Bauthéac vient concrétiser la domination du LOSC en reprenant de la tête une passe pirlesque de Florent Balmont. Les Merlus tentent de réagir par l’intermédiaire de Moukandjo ou Guereiro, mais ni les percées de l’un ni les frappes de l’autre ne parviennent à inquiéter Enyeama. En deuxième mi-temps, le LOSC reprend le contrôle du jeu et va faire le break grâce au doublé de Bauthéac qui pousse le ballon au fond à la suite d'une frappe de Benzia repoussée par Lecomte. Le LOSC va continuer de pousser sur le but lorientais. Benzia se montre disponible, Boufal régale avec ses gestes techniques, et Sidibé ne cesse de tenter des percées sur son côté gauche. C’est d’ailleurs le latéral lillois qui va inscrire le troisième but à la suite d'un petit numéro dans la surface avant de battre le gardien lorientais de près. Belle prestation lilloise qui continue sa marche en avant contre une équipe de Lorient qui n’a pas montré grand-chose.

Montpellier 2-1 Guingamp

Buts : Camara (54e), Ninga (62e) pour Montpellier // Privat (32e) pour Guingamp

Le carton rouge a beaucoup pesé. Alors qu’ils menaient 1-0 contre une équipe montpelliéraine qu’ils arrivaient plutôt à maîtriser, les Bretons ont été réduits à 10 après la demi-heure de jeu. Une décision dure, mais logique qui a redonné espoir aux Héraultais et fait craquer les Merlus. Pas beaucoup d’occasions en ce début de match, mais c’est plutôt Montpellier qui subit face à des Guingampais bien organisés. Il y a certes quelques situations sur coup de pied arrêtés, mais la pression du maintien semble avoir véritablement crispé deux équipes qui se montrent trop timides offensivement. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir le match s’exciter. Sur un centre de Salibur venu de la droite, Sloan Privat prend le dessus sur Hilton et ouvre le score pour l’EAG. Mais à peine deux minutes plus tard, Benezet vient gâcher la fête en se prenant un deuxième jaune et laissant ses partenaires à 10, alors qu’il reste presque une heure de jeu. La supériorité numérique va booster les Montpelliérains. Lössl repousse le ciseau de Boudebouz, M. Moreira oublie un penalty pour une main lorientaise aberrante, mais Camara, entré juste avant la mi-temps, trouve finalement l’égalisation à la réception d’un centre de l’Algérien à la 54e minute. 8 minutes plus tard, le MHSC prend l’avantage à la suite d'une passe de Camara (encore lui) pour Casimir Ninga qui n’a plus qu’à la pousser au fond. Les Guingampais ne manqueront pas de râler au sujet des deux hors-jeu qui salissent un peu l’action. Montpellier remporte un succès important et remonte à la 13e place du classement, tandis que Guingamp retourne dans la zone rouge.

Stade de Reims Champagne 1-1 OGC Nice

Buts : Diego (78e sp) // Germain (6e)



Par Fausto Munz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Montpellier peine face à Guingamp. Il n'y a pas la magie. Souleymane entre. 1 but 1 passe décisive. La magie intervient.
johnnybravo Niveau : DHR
Multiplex plutôt agréable à regarder. Un peu dommage pour les Nantais qui pouvaient faire mieux !

Sinon, encore une belle journée d'arbitrage ! Sérieux, quand tu demande une augmentation c'est que c'est un minimum fondé et que tu maîtrise ton sujet. La, les arbitres se foutent de la gueule du monde.
Donc, lors du match entre Montpellier et Guingamp, il ya eu une main lorientaise.
mdr entre les merlus et les lorientais, on les reconnais mal nos amis guingampais! bon pour de vrai c'etait qui en face de montpellier?
Lille qui enchaine une 3eme victoire, je me rappelle plus de la dernière fois que c'est arrivé.
Décidément, il réussi bien ses débuts Antonetti!
winnicott Niveau : DHR
"Yanis Benzia" et les Merlus pour parler de Guingamp. La soirée à été difficile chez Sofoot
Lille qui enchaine. La compo et l'état d'esprit ont changé avec l'arrivée d'Antonetti? Ou c'est juste que maintenant les joueurs se bougent le cul?
L1Triangle Niveau : DHR
Très certainement le match que nous aurions perdu y a 2-3 mois, un bon match de Guingamp dans l'ensemble et La Paillade qui j'ai l'impression galère toujours plus a domicile qu'a l’extérieur.

Souley mérite une statue a son effigie, jamais vu un joueur avec une aussi bonne mentalité, qui quand il rentre se donne corps et âme dans la bagarre, un mec collectif, passionné le genre de footballeur que tu peine a retrouver aujourd'hui, la définition même du professionnel.

Ninga qui incarne bien l'esprit Paillade, un battant, Ravis pour ce genre de mec sortant de la galère, j’apprécie ! Quand on l'a signé j'ai étais trop prompt a juger un joueur que je ne connaissais à peine, et même si je ne le vois pas en soi comme un excellent finisseur (malgré ces 6 buts en quelques match (8?)), ses appels incessant sa grinta font qu'il scorera je pense quand même pas mal de buts.

En tout cas mon cher Paic, toi qui réalise de si jolie vidéos de nos Paillados, tu va bientôt pouvoir te faire plaisir avec Casimir, en tout cas je l'espère.

Et encore félicitations a Guingamp qui aurait pu (du ?) selon moi mériter d'avantage de ce match-ci.
Mon FCN a été ridicule contre le TFC. Audel s'est créé sa 1ere occasion de la saison. Le remplacement d'Adryan est incompréhensible, il est le seul joueur à créer du jeu sur ce match (on voit Kita péter les plombs sur les images télé au moment du remplacement). On joue sans mouvement. La 18eme place est à 4 points. Vivement le retour des blessés.
Bon ba sidibe a encore l'air d'avoir fait mieux que son taf. Un joli but façon attaquant. Il donne quoi défensivement ? Car la ca devient grillé que c'est le meilleur latéral droit pour remplacer sagna.
Message posté par Lanski
Bon ba sidibe a encore l'air d'avoir fait mieux que son taf. Un joli but façon attaquant. Il donne quoi défensivement ? Car la ca devient grillé que c'est le meilleur latéral droit pour remplacer sagna.


Il joue au LOSC. Pas au PSG OM ou OL.
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Merde, je voulais insulter Antonetti et sa frilosité moi
Message posté par CARP2015
Il joue au LOSC. Pas au PSG OM ou OL.


Je suis peut être pas assez objectif concernant sidibe mais bizarrement à chaque fois que je le vois jouer, je vois un joueur qui multiplie les efforts sur son aile, qui sait centrer et combiner avec ses milieux et attaquants. Son but atteste également de sa capacité technique supérieure à certains attaquants...
Bref je vais attendre avant de lancer la pétition sur change.org
Séko* Fofana, et GuerReiro* à rajouter sur les boulettes. Grosse cuite à Sofoot hier soir.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
588 14