1. //
  2. // 4e journée

Montpellier se dépucelle à Sochaux

Opposés à une faible équipe de Sochaux, les joueurs de René Girard ont décroché leur premier succès de la saison à Bonal (1-3). Dans le même temps, Lorient, vainqueur facile de Nancy (3-0), a impressionné, pendant que Toulouse trébuchait face à Reims (1-1).

Modififié
2 6
Bastia 0 - 3 Saint-Étienne
Buts : Cohade (10e), Aubameyang (26e) et Guilavogui (89e) pour l'ASSE.

Fumigènes, embrouilles et buts étaient au rendez-vous à Furiani, où Bastia recevait Saint-Étienne. Auteurs d’un début de saison en dents de scie, les joueurs de Christophe Galtier, qui avaient à cœur de lancer définitivement leur année en terre corse, rejoindront ce soir le continent avec le goût agréable du travail bien fait. Mis sur de bons rails par Renaud Cohade, les Verts ont rapidement doublé la mise par Aubameyang avant que Guilavogui, en toute fin de rencontre, ne transforme le caviar de son coéquipier gabonais.

Ajaccio 2 - 0 Évian TG
Buts: Medjani (20e) et Cavalli (41e) pour l'ACA.

Fortunes différentes pour les deux clubs corses. Alors que les Bastiais se faisaient corriger à la maison par Saint-Étienne, les joueurs de l’AC Ajaccio, eux, sont restés souverains à domicile. Opposés à une faible équipe d’Évian, les Corses ont profité du mauvais match du portier haut-savoyard Laquait pour s’imposer facilement. Une non-sortie sur corner et une frappe mal repoussée ont permis à Medjani et Cavalli d’offrir la victoire aux locaux. Pour Évian comme pour Sochaux, la saison risque d’être longue.



Brest 2 – 1 Troyes
Buts: Ben Basat (10e) et Dernis (90+3e) pour Brest. Obbadi (64e) pour Troyes.

Et Geoffrey Dernis surgit. Bousculés par de valeureux Troyens, les Brestois ont attendu les ultimes secondes de la rencontre et un éclair de génie de Geoffrey Dernis pour décrocher une victoire importante. Mis dans les meilleures dispositions suite à l’ouverture du score de Ben Basat, bien servi par Lesoimier dès la onzième minute de jeu, les Brestois ont souffert pour venir à bout des joueurs de Jean-Marc Furlan, aussi intéressants qu’inefficaces. Symbole de l’envie de bien faire du promu troyen, la belle égalisation d’Obbadi qui, à la 66e minute, conclut sereinement une belle action initiée par Nivet. On se dirige vers un match nul logique, quand, à la 93e minute, Dernis crochète et envoie une mine dans la lucarne de Thuram. Nous sommes au soir de la quatrième journée, et Brest n’a pas encore concédé de match nul. Les traditions se perdent.

Lorient 3 – 0 Nancy
Buts: Giuly (20e), Koné (36e) et Traoré (86e) pour Lorient.

Choc des cultures dans ce premier « synthético » de la saison. Au solide Nancy était opposé le sexy Lorient de Christian Gourcuff, archi-séduisant depuis le début de la saison. Une fois n’est pas coutume, la bande à Ludovic Giuly a ambiancé un Moustoir acquis à sa cause, où les quelques milliers de supporters se sont délectés du spectacle offert par leurs joueurs. Pas encore à la retraite, Ludovic Giuly a ouvert le score à la 20e minute de jeu, avant que Koné ne l’imite un quart d’heure plus tard. Si le match semble déjà plié à la mi-temps, Alain Traoré profite de la fin de la rencontre pour scorer le but de la soirée d’un coup franc limpide dans la lucarne de Ndy Assembe. Toujours invaincus, les Bretons décrochent tranquillement leur deuxième victoire de la saison.



Toulouse 1 – 1 Reims
Buts: Ben Yedder (89e) pour le TFC. Abdennour (55e csc) pour Reims.

Ambiance rentrée des classes et des bureaux au Stadium de Toulouse. Les touristes partis, les locaux fatigués par la reprise du train-train quotidien, personne n’avait la foi de se déplacer au stade pour accueillir Nicolas Fauvergue. Et c’était une bonne idée. Point de spectacle, point de points pour un Téfécé bien pâle, incapable de bousculer un promu solide. Un but contre son camp du pauvre Abdennour a bien failli sceller le sort d’une rencontre que Ben Yeder, d’une volée spectaculaire en toute fin de rencontre, s’est chargé de sauver côté toulousain. Une rencontre lors de laquelle les joueurs d’Alain Casanova ont une nouvelle fois montré leurs limites offensives.

Sochaux 1 – 3 Montpellier
Buts: Privat (64e) pour Sochaux. Belhanda (16e sp), Herrera (59e) et Cabella (78e) pour le MHSC.

Elle s’est fait attendre, mais elle est arrivée. En déplacement chez de bien faibles Sochaliens, les champions de France en titre montpelliérains ont décroché à Bonal leur premier succès de la saison. Bien aidé par la faible opposition proposée par les joueurs d’Éric Hély, le onze résolument offensif proposé par René Girard a profité d’une belle inspiration de Younès Belhanda pour prendre l’avantage. Fauché dans la surface par Yaya Banana suite à un joli passement de jambes, le Marocain s’est chargé de transformer le pénalty. Cible de critiques pas forcément justifiées depuis le début d’exercice, Herrera, opportuniste, a permis aux siens de faire le break suite à un bon centre de Bédimo. Entré en cours de partie, Sloan Privat lui a rapidement répondu de la tête, mais la révolte doubiste a été vaine. Chahutés par leurs supporters, les coéquipiers de Roy Contout ont poussé, mais ont concédé le but de trop sur un contre conclu par Rémi Cabella. Montpellier lance sa saison. Sochaux n’en voit déjà plus le bout.



Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tout est dans le titre de l'article ! Le reste n'est que fioriture ! Amaguiz ! Amaguiz !


"Buts: Medjani (20e) et Cavalli (41e) pour l'AJA."

Petite erreur... C'est l'ACA et pas l'AJA ;)

En tant que supporter de l'AJA (malheureusement...) j'aurais aimé que ce soit la réalité mais ce n'est pas le cas.
nadalito_15 Niveau : DHR
Bon je crois que Lorient me donnera moins de sueurs froides que la saison dernière! Ouf!
Ca aurait été vraiment dommage l'année passée que Lorient descende vu que c'est une des rares équipes française à très bien jouer au ballon.

Montpellier va peut-être enfin se lancer, mais au début ils n'avaient pas Belhanda, ni Mounier Cabella est vraiment bon Girard devrait associer les deux plus souvent.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Heuuu … pour mémoire : l’an dernier, après 4 journées, Lorient avait le même nombre de points que le PSG qui était 3ieme …
Zhenord : et sans l'accabler encore plus, Congre a été des 3 premiers matches (soit latéral Dt, soit ds l'axe) et là ce soir, il rentre, il abandonne le marquage de Privat et hop un but.
Coïncidence? J'ne crois pas..!

Ensuite je suis content pour Herrera que bcp de gens se font foutus de sa gueule (supporteurs pailladins ou autres) et pourtant il est qd mm à 2 buts en 4 matches et vu les prestations du MHSC, ce n'est pas trop mal finalement =)

On a retrouvé Bocaly, Saihi.. on a eu Belhanda tout le match.. Cabella et Mounier.
Victoire et non défaite ou nul : coïncidence? J'ne crois pas
(ps : à relativiser, c'était Sochaux en face ^^)

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Lyon prend la tête
2 6