1. //
  2. //
  3. // PSG-Montpellier

Montpellier, le premier cauchemar de QSI

Avant d'entrer dans l'histoire du mauvais pied au Camp Nou, le PSG de QSI avait vécu un premier camouflet en finissant second de Ligue 1 derrière Montpellier en 2012. Une équipe qui avait opposé aux millions d'euros du projet qatari son authenticité et une cohésion collective d'exception. Cadre du MHSC à l'époque, Cyril Jeunechamp raconte l'aventure de l'intérieur.

Modififié
« Qu’il aille travailler avec les budgets de Lorient, Montpellier. Que va-t-il dire ? C’est facile d’arriver, de faire le cake quand il n’y a qu’à tirer sur la manette. J’ai été professionnel, comme lui, à peu près en même temps. On n’a pas de leçon à recevoir. » On est au printemps 2012, et René Girard a le verbe cinglant à l'intention de Leonardo. Il faut dire que le Brésilien vient de critiquer le savoir-faire français question football, pas assez professionnel à son goût. Directeur sportif du PSG version QSI, il voit forcément grand et moderne. Son club est tout neuf et a des rêves de grandeurs : une première vague de recrues clinquantes avec Pastore, Gameiro, Alex ou Thiago Motta, et une position de force en tête de la Ligue 1. Tellement facile que ce PSG nouveau qui se voit champion d'Europe éjecte Antoine Kombouaré à la trêve. Pas assez glamour et pas assez efficace en Ligue Europa, où Paris est sorti en poules face à Red Bull Salzbourg. Dans l'esprit de Leonardo, le championnat de France semble plié, alors autant passer de suite à l'étape 2 en ramenant du lourd sur le banc. Carlo Ancelotti débarque après deux-trois réunions moyennement secrètes, mais cinq ans avant le traumatisme du Camp Nou, un premier problème se profile : d'irréductibles Pailladins ont décidé de faire dans les bottes du nouveau riche du foot français.

«  Le PSG, c'était une autre dimension  »


Quatorzième la saison précédente, candidats à la première partie de tableau selon leur président Louis Nicollin, les Montpelliérains n'ont rien du challenger attendu. Pour Paris, le danger doit venir de Lille, Lyon ou Marseille. Même Cyril Jeunechamp, qui fait partie de l'aventure, se souvient d'un début de saison profil bas : « On sortait d'une saison moyenne, et surtout en face, le PSG c'était une autre dimension pour nous, avec un recrutement galactique. » Si le MHSC démarre bien la saison – trois victoires sur les trois premières journées –, il subit une leçon de football à la Mosson fin septembre face à Pastore et ses amis. Un 3-0 sec, net et sans bavure, qui laisse à penser que Paris est vraiment au-dessus. « Un mélange entre un match raté de notre côté et une réussite totale du leur. Mais c'est toujours comme ça, si une équipe monte à un très haut niveau, elle peut faire déjouer l'autre » , rembobine Jeunechamp cinq ans après. Sauf qu'au moment de jouer le retour au Parc des Princes, mi-février pour la 24e journée, les Héraultais sont dans la roue du PSG. Avant d'arracher de haute lutte le nul dans la capitale (2-2), à la suite d'une performance haut de gamme, puis de prendre la tête du championnat une semaine plus tard en battant Bordeaux.

« On a gagné beaucoup de matchs à l'arrache »


Carlo Ancelotti, Leonardo et le Qatar comprennent enfin, un peu tard, que le MHSC est plus qu'un faire-valoir. « René Girard nous avait fait comprendre qu'on pouvait parfois être en souffrance sur des matchs, mais faire en sorte de gagner ou au moins ne pas perdre. Résultat, on a gagné beaucoup de matchs à l'arrache.  » Il faut bien comprendre que, remonté de Ligue 2 depuis 2009, Montpellier expérimente un alignement des planètes parfait : Spahić et sa tendance à prendre des rouges ont mis les voiles vers Séville, une génération dorée qui a gagné la Gambardella la même année que la remontée arrive à maturité, quelques recrues bien senties comme Olivier Giroud et Henri Bedimo ont été dénichées, et des vieux grognards comme Vito Hilton – recruté gratuitement à Marseille – ou Jeunechamp recadrent la jeunesse triomphante quand elle s'enflamme. « En réalité, cette jeune génération avec Younès Belhanda ou Ben Stambouli est arrivée avec une grosse envie, et surtout une grosse écoute, ils étaient toujours demandeurs de conseils, donc la mayonnaise a pris » , se souvient Jeunechamp, pour qui a contrario, Paris a eu le tort de peut-être se voir champion trop tôt : « Recruter Carlo Ancelotti, c'était nécessaire pour eux, car c'est un grand coach, et là, ils ne l'ont peut-être pas fait au bon moment, car Antoine Kombouaré était premier et méritait de finir la saison, et puis aussi parce qu'Ancelotti amenait une autre méthode et qu'il fallait du temps pour que cela s'installe. »

« On parlait de Ligue des champions, en plaisantant »


Sur les quatorze matchs qui suivent le choc du Parc des Princes, Montpellier profite de toutes les pertes de vitesse parisiennes et ne s'incline que deux fois, à Nancy et Lorient. Pour dix victoires et deux nuls qui illustrent la baraka des hommes de René Girard dans le sprint final. Utaka, Camara and co se font une spécialité – si ce n'est une signature – de remporter les matchs sur le tard, avec neuf buts dans le dernier quart d'heure. Jeunechamp raconte le sprint final : « On parlait de la Ligue des champions et du titre, mais en plaisantant, sans nous mettre de pression, du style "eh les gars, maintenant on n'a plus d'excuses", mais c'était du second degré. Nous, on prenait chaque match comme il venait sans se poser de questions, et c'est à l'avant-dernière journée contre Lille, où Karim Aït-Fana marque dans les arrêts de jeu, que là on se dit sérieusement qu'on va aller au bout. Et contre Auxerre, malgré l'adversité et une période où on est menés, on est restés calmes et on est allés chercher le titre avec un doublé de John Utaka.  » Le Qatar encaisse sa première gifle, Louis Nicollin se fait faire une crête que Rémy Cabella teint en rouge. Histoire de troller Jérémy Ménez, l'une des recrues phare du PSG... La conclusion pour Jeunechamp : « Bon, on a un peu retardé leur projet, mais ils s'en sont remis, ils marchent sur tout le monde en France. Quoique, cette saison va peut-être encore leur passer à côté à cause de Monaco... »



Par Nicolas Jucha Propos de Cyril Jeunechamp recueillis par NJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Leslipamamie Niveau : DHR
C'est vrai qu'elle avait fière allure cette équipe tout de même.

Par contre la crête à loulou, carton rouge.
match PSG - MONTPELLIER live strean free voir link :

http://sportwordlalleventfootballeuro.b … trean.html
1 réponse à ce commentaire.
c'était une très belle équipe de montpellier, sans conteste, même si tous n'ont pas pu exploiter le titre pour leur carrière (à part giroud qui s'est quand même installé en edf et à arsenal, beaucoup sont retombés dans l'anonymat).

le souvenir que j'en ai de cette saison, c'est l'opposition créée de toutes pièces entre le PSG-riche-somme-d'individualité-qui-a-vendu-son-âme et montpellier-la-formidable-histoire-du-collectif-qui-prime-sur-tout

discours valable pendant 6 mois avant que la tendance ne s'inverse complètement, paris jouant de mieux en mieux alors que les matchs de montpellier devenaient de plus en plus fermés et reposaient sur un exploit de belhanda et de giroud.

à part ces foutaises journalistiques et ces affreux ballons rose, c'est pas un si mauvais souvenir cette saison 2012. montpellier méritait son titre et le PSG ne faisait que débuter son histoire QSI
Je suis d'accord avec toi. Sauf sur la qualité du jeu du PSG qui était moyennasse (enfin très irrégulière). Y'a eu quelques supers matchs, notamment avec le trio Nene-Pastore-Menez, mais globalement c'était poussif.

Mais cette année-là n'est pas une déception pour moi. AU début d'année l'objectif était le podium. Faut se rappeller que les deux favoris étaient Marseille et Lyon, et qu'ils ont fini assez loin derrière.

C'était forcément décevant sur le coup de ne pas etre champion, mais la saison était plutot bonne, et Montpellier a eu un sacré total de points à la fin
1 réponse à ce commentaire.
Le plus grand exploit de Montpellier c'est quand même d'avoir gagner en ayant cet abruti de Girard comme entraîneur
Quand deux saisons avant avec un autre effectif il emmène Montpellier promu en Coupe d'Europe, on peut quand même se dire qu'il y est pour quelque chose non ?
spacieux_rituel Niveau : CFA2
mdr what, c'est justement GRACE à lui qu'ils sont devenus champions... Giroud lui doit tout, Belhanda aussi
2 réponses à ce commentaire.
Priceless quand meme le moment ou tous les joueurs parisiens étaient dans les couloirs du moustoir a regarder la fin de auxerre montpellier sur un mini télé
Évidemment grosse émotion en se remémorant cette épopée... au moins une fois par semaine je me refais ma vidéo sur tous les buts marqués cette saison la : https://www.youtube.com/watch?v=EsQRO8ZDp8w
Hernan_Crespo Niveau : Loisir
C'est sur c'est tout ce qu'il vous reste à faire les 50 prochaines années quand on voit l'équipe de merde que c'est devenu
Nique ta mère et change de pseudo, t'es une insulte au vrai Hernan Crespo.
Tout comme t'es une insulte au vrai Poutine !
V. Mistelroum Niveau : DHR
J'espère au moins que t'es vrai nain pour dire ça.
Sa majesté la chine Niveau : District
beaucoup de beaux p'tits but, mais au delà de ça, ce Montpellier la était une vraie belle équipe, encore aujourd'hui un peu sous estimée à mon gout.
5 réponses à ce commentaire.
Vous la voyez rouge la crête à Loulou ??
La crête c'était pas pour "troller" menez !!! C'était juste que si on était champion il faisait la même coupe que cabella !! Voilà c'était mon passage "ne marquez pas n'importe quoi "
U'Marranzanu Niveau : CFA
Rectification judicieuse car c'est en marquant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui.
1 réponse à ce commentaire.
"J’ai été professionnel, comme lui, à peu près en même temps. On n’a pas de leçon à recevoir. "

Je m'en souvenais pas de celle là.
Ben oui mon con, pendant que toi tu gagnais la D1 dans les 80' avec tes 7 sélections minables, l'autre a gagné la Serie A, la Copa America et la Coupe du Monde dans les 90' avec 56 sélections.

Ce mec est à vomir de prétention alors que sur l'échiquier Européen il est que dalle.
Puisqu'on te dit qu'il sait tout le René !

Et puis sur que sans les journalistes et les arbitres, il aurait été 5 fois champion consécutivement !!

Escrocs de touristes étranger moi j'vous dis.

(L'UNECATEF ma filé un petit billet pour rétablir l'honneur des coachs du cru salis en permanence sur ce site...)
Note : 2
C'est une blague ? Leonardo débarque et donne des leçons et c'est Girard le prétentieux ? Girard le remet à sa place et il a totalement raison. Au passage brillant choix de Leonardo de changer Kombouaré à la mi-saison !
Non ce n'est pas une blague.
Leonard a pointé le côtés négatifs de la L1 et il avait complêtement raison, à savoir un amateurisme des structures dirigeantes, des entrainements bidons...etc
Et oui ce fût un brillant choix de prendre Ancelotti, le plus brillant de l'histoire du PSG au passage.
Parce que si t'as Kombouaré comme entraineur et que t'as l'opportunité de prendre un top 3 Mondial, faut être le dernier des cons pour pas sauter sur l'occasion.
Et je pense pas que les Tiago, Zlatan, Verratti and co seraient venus avec un entraineur situé entre la 80 et la 100è place au niveau International.
Et au fait, rappèle nous le brillant parcours de Kombouaré et de Girard depuis 2012.
4 réponses à ce commentaire.
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 63
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 162 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44