1. //
  2. // 32e journée
  3. // Bordeaux/Montpellier (4-2)

Montpellier, l'Europe, c'est fini

Modififié
1 3
Montpellier en a pris une sévère, samedi soir, à Bordeaux (4-2). Après celles à Lille (4-1) et à Saint-Étienne (4-1) bien plus tôt dans la saison, ça commence à faire vilain. Et René Girard a eu du mal à digérer.

«  Je ne vais pas m'éterniser, je vais être très bref, et laisser travailler votre imagination, a-t-il lâché à chaud, quand il a fallu faire l'analyse du fiasco. Ils ont été meilleurs que nous, et on a été inexistants, donc, il n'y a pas grand-chose à dire, ajoutait-il désabusé. La victoire bordelaise est amplement méritée. On traverse une période difficile, donc il est tout aussi difficile de maintenir un groupe dans la dynamique de la victoire… Mais là, on a fait une première mi-temps indigne (3-1) ! »

Pas évident de trouver les mots. Ou plutôt si, à sa façon : « J'ai dit aux joueurs que c'était bien et qu'il fallait continuer comme ça ! » Alternant mode ironique et mode lucide, Girard a coupé court à toute perspective continentale : « Ça fait quelque temps que je pense que l'Europe n'est pas pour nous, et là j'en ai eu la confirmation. »

Mais quid de l'avenir ? « J'ai soixante ans, le cœur fragile, donc il faut que je fasse attention, et que de temps en temps je pense un peu à moi, au lieu de penser aux autres… Je crois qu'on finira dans les dix premiers. »

C'est qu'il aurait presque fait de la peine, le pauvre René. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
A partir du moment ou on a perdu chez toutes les autres équipes du TOP 10, c'était compliqué de vouloir l'Europe, même si rien n'est encore fini.

Saison totalement étrange. On a démarré très salement, ensuite on a fait un parcours de champion de novembre à Février avant de freiner à nouveau. Des recrues en bois notamment en attaque et pourtant l'équipe marque toujours beaucoup de buts. Des milliards de blessés (7 absents en moyenne par match depuis 6 mois, dont quelques cadres) et pourtant on est toujours dans le haut du classement...
Très bonne pré-saison, avec des recrues au top.
Trophèe des Champions qu'on ne doit JAMAIS perdre : et déjà des erreurs défensives.
1er match : rouge sévère, erreur sur le but.. C'est parti pour le show Congré
LDC : on est loin d'être horrible, on mène au score à qql matchs avant de prendre des buts sur ENCORE des erreurs défensive.
On enchaine les blessures : notamment, Ait Fana, Bocaly et surtout Saihi.. (+ Estrada, Marveau..)
Bedimo est inexistant, Mounier et Congré nul ou malchanceux, Herrera et Charbonnier alternant le mauvais et le nonchalant..
Y Biwa qui a la tête à la PL, Belhanda enchainant les expulsions stupides..
Dabo, Martin, Deplagne: pas (encore) au niveau!
Bonnes nouvelles : niveau de Cabella et El Kaoutari, voire Stambouli (et mm Jourdren qui nous a + sauvé qu'enfoncé cette saison)

En début de saison, on a perdu des matches gagnés, soit par la malchance, soit par des erreurs défensives: à Lorient, Reims, Troyes, mm Lyon ou Marseille, voire Paris, chez nous face à Evian, OM, Troyes.. j'en oublie certainement.

Pis l'affaire Jeunchamp a encore plus terni la réputation du MHSC, avec les déclarations de Nicollin et Girard sur son avenir.

Là on a plus rien à perdre, autant qu'ils se fassent plaisir..!
Ibrahimoviol Niveau : District
C'est pas grave, on a révé pour 15 ans avec le parcours de l'année dernière. On se souviendra de ce parcours héroïque et on le racontera à nos gosses qui nous regarderont avec dédain quand on leur expliquera que Montpellier a été champion en notre temps.

Butte paillade <3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 3