1. //
  2. // 15ème journée

Montpellier gagne en leader

Grâce à sa victoire logique face à Sochaux (3-1), et notamment un grand Olivier Giroud, auteur d'un triplé, Montpellier trône en tête de la Ligue 1, trois points devant le PSG. Bordeaux vainqueur de Caen (2-0) et Rennes d'Evian (3-2) sont les autres grands triomphateurs de cette 15ème levée de L1.

Modififié
0 2
Sochaux 1-3 Montpellier
Buts: Camara (84e) pour Sochaux. Giroud (49e, 86e, 88e) pour Montpellier.

"Ce serait drôle d'être premiers". Toujours le premier à servir de paratonnerre médiatique lorsque son équipe peut se trouver sous pression, Louis Nicollin a eu le droit à sa bonne blague. Et oui, ce soir, les Montpelliérains peuvent se fendre la poire: ils sont premiers, avec trois points d'avance sur le PSG en attendant le match que tout le monde attend. Grâce à qui? A un Olivier Giroud des grands soirs. Toujours aussi inspiré, l'attaquant héraultais, auteur d'un triplé, s'est montré décisif dans les dernières minutes de jeu. Bien aidé par un bon Younes Belhanda, l'attaquant international a permis aux siens, rejoints par les Sochaliens à la 84ème minute, de repartir du Stade Bonal avec les trois points. Souvent chahutés par les médias, les joueurs de René Girard se sont imposés en patron face à une équipe sochalienne qui ne peut éprouver le moindre regret. Et si la blague durait longtemps?

Nancy 1-2 Dijon
Buts: Bakar (27e) pour l'ASNL. Bauthéac (18e sp) et Sankharé (82e) pour Dijon.

L'embellie n'a pas duré longtemps. Non, ce soir, Nancy n'a pas gagné. Non, Jean Calvé n'a pas marqué un but venu d'ailleurs. Pourtant, les Nancéens n'ont pas été mauvais. Loin de là. Le 451 de Jean Fernandez a mis en difficulté une bonne équipe de Dijon, venue chercher les trois points. Auteurs d'une bonne deuxième mi-temps, les joueurs de Patrice Carteron ont ouvert le score sur pénalty, avant que le Lorrain Bakar n'égalise et envoie les 22 acteurs aux vestiaires sur un score nul. Bien décidés à repartir de Marcel-Picot les poches pleines, les Dijonnais poussent, et exultent, quand à huit minutes du terme, Sankharé, esseulé au premier poteau, offre la victoire aux siens. Dijon se redonne de l'air. Nancy reste dans la zone rouge. Les semaines se suivent et ne se ressemble pas.

ASSE 3-1 AC Ajaccio
Buts: Gradel (7e), Sinama-Pongolle (33e) et Nicolita (84e) pour Sainté. Diawara (60e) pour l'ACA.

Ce qui est bien, avec Ajaccio, c'est que les joueurs de LotoFoot sont certains de finir le week-end avec un bon pronostic. Pas vraiment décidés à afficher le niveau Ligue 1, les Corses sont allé offrir trois points à Saint-Etienne. Pour leur défense, les Stéphanois n'ont pas démérité. Plutôt bon, à l'image de Florent Sinama-Pongolle et de Gradel, tout deux auteurs d'un but, les hommes de Galtier ont également profité de l'exclusion précoce de N'Diaye pour se rendre la partie plus facile. Avec 23 points au compteur, l'ASSE revient à hauteur de l'ennemi lyonnais. En attendant demain.

Toulouse 2-0 Valenciennes
Buts: Machado (25e) et Devaux (63e) pour le TéFéCé.

Parfois, dominer, c'est aussi gagner. Mais pas divertir. Les supporteurs du Stadium Municipal de Toulouse, s'ils ont apprécié le résultat, ont bel et bien perdu une heure et demi de leurs vies. Certainement enthousiasmés par le but de Machado à la 25ème minute, ils ont ensuite assisté à une belle démonstration de désert footballistique. Pas aidés par des Valenciennois plus apathiques qu'à l'accoutumée, les Toulousains ont tout de même fait le boulot en faisant le break par Devaux à l'heure de jeu. Et oui, le foot, c'est aussi ça. Un peu de sobriété. Celle qui emmène les Toulousains vers le podium.

Bordeaux 2-0 Caen
Buts: Gouffran (57e) et Modeste (79e) pour le FCGB.

Ce Bordeaux-là est schizophrène. Capable du pire comme du meilleur, l'équipe de Francis Gillot a décidé de sortir le grand jeu ce soir, face à Caen. Efficaces et assez enthousiasmants, les coéquipiers d'Anthony Modeste ont attendu l'heure de jeu pour concrétiser une belle domination. Une nouvelle fois décisif ce soir, Gouffran, buteur d'une frappe du pied droit, a offert l'avantage aux siens avant que Modeste ne profite d'une bourde improbable de Wague pour sceller le sort du match. Amis Bordelais, on se dit à la semaine prochaine.

Rennes 3-2 Evian
Buts: Féret (10e, 87e sp) et Hadji (77e) pour Rennes. Barbosa (19e) et Wass (32e) pour l'ETG.

Vaillants. Résistants de la première heure, les joueurs d'Evian ont longtemps cru pouvoir ramener un point de la Route de Lorient. Rapidement menés suite à l'ouverture du score de Féret, les Haut-Savoyards ont trouvé les ressources nécessaires pour égaliser, par Barbosa, puis pour passer devant grâce à l'excellent Wass. Menés, mais plutôt convaincants, les Bretons ont pu compter sur un bon Hadji pour égaliser à un quart d'heure du terme avant que Féret ne s'offre un doublé sur pénalty en toute fin de match. L'exclusion de Kana-Biyik vient clôturer une soirée difficile pour des Bretons qui se remettent en route vers le podium.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Swann, j'ai regarde le match et il m'a bien semble que Gouffran ouvre le score du pied gauche.
T'as recopie les commentaires de L'Equipe qui a commis la meme erreur?
Ouai putain ! Gouffran c'est le pied gauche !

L'exter aurait été joli mais bon... Pied gauche, petit filet droit ;)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2