Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 12e journée
  3. // Montpellier/PSG

Montpellier et son coquelicot

Modififié
Une fois n’est pas coutume, le Français peut s’inspirer de son cousin anglais. À l’occasion du match contre le PSG à la Mosson ce dimanche 11 novembre (12e journée de Ligue 1), Montpellier a décidé de rendre hommage à l’Armistice de 1918, qui mit fin à la Première Guerre mondiale. Le logo choisi : un coquelicot, que toutes les équipes de Premier League arborent elles aussi.

Pour commenter cette initiative, c’est Laurent Nicollin, président délégué des champions de France, qui a pris le micro : « Pour aller quelque part, il faut savoir d'où l'on vient. Il y a des gens qui sont malheureusement morts pour nous dans une période difficile de l'histoire de France, et quand on joue un 11 novembre, il est important de s'en souvenir. Ça plaît ou ça ne plaît pas, mais je pense qu'il y a des valeurs à défendre dans un monde compliqué actuellement.  »


Pas de René Girard belliqueux à prévoir. À moins que… PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 29
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 30 Hier à 11:20 Christian Vieri derrière les platines 24