1. //
  2. // 17e journée
  3. // Brest/Montpellier

Montpellier et le Cabelhanda

L’un a été le leader technique du champion de France, l’autre est le leader technique d’une équipe rentrée dans le rang. Younès Belhanda et Rémy Cabella, passé et présent. Deux joueurs en lutte, si ce n’est pour le même poste, sinon la même étiquette. Deux joueurs qui constituent assurément le principal casse-tête montpelliérain. Topo sur un dilemme.

Modififié
« Cabella, il est au top. C’est un excellent joueur et il a un excellent état d’esprit car un coup, il joue, un coup, il ne joue pas, mais il ne dit jamais rien et répond toujours présent. C’est la classe. Il est l’un des leaders, l’un des meilleurs joueurs de l’équipe. Mais il n’y a que l’entraîneur qui ne semble pas en être sûr. » C’est Loulou Nicollin himself qui a posé les bases d'un débat qui divise Montpellier cette saison : confier les clés du jeu ou non, à Rémy Cabella. Chouchou du président du MHSC, le joueur impressionne à chacune de ses sorties. C’est simple, lorsqu’il est à la baguette, Montpellier joue mieux. Mieux, que lorsque Younès Belhanda est en charge de cette fonction. Pourtant, donc, René Girard insiste avec l’international marocain. Difficile de blâmer le coach, qui s’est reposé toute la saison dernière sur les exploits de son milieu offensif, assurément l’un des hommes clés du succès héraultais en Ligue 1. Mais la donne a changé.

Belhanda et Cabella, des évolutions différentes

Younès Belhanda et Rémy Cabella, deux hommes à la fois proches et lointains. Proches, car ils appartiennent tous deux à la génération 90, ont appris ensemble au centre de formation de Montpellier. Ensemble, ils ont remporté une Gambardella en 2009. De cette formation commune cependant, les joueurs ont pris des chemins divers. Pour Belhanda, crack annoncé, la progression est limpide : après le titre chez les jeunes, il intègre l’effectif pro, dispute 33 matchs en faveur du MHSC en 2009/2010, et jouit déjà du bonheur de la « titularité » . Pendant que son pote découvre les joies de la L1, Cabella, lui, doit patienter. La faute à une rupture des ligaments croisés, qui le tient éloigné des terrains toute la saison. L’année suivante, le voilà contraint de passer par la case prêt à Arles-Avignon, où il attend la fin de l’exercice avant de s’imposer en tant que titulaire. C'est discrètement qu'il rentre à la Paillade la saison du titre. Saison où il retrouve Belhanda, et où, ironie du sort, il se retrouve à jouer sa doublure. En janvier 2012, il entrevoit enfin l'occasion de ramasser plus que des miettes. Parti disputé la CAN, le Marocain laisse vacant le poste de numéro 10, Cabella saisit sa chance. Et ce qui ne devait être que de l’intérim expérimental se mue en CDD prolongé : avec le Corse en playmaker, Montpellier continue d'enchaîner les résultats. Et si le retour de Belhanda le propulse de nouveau vers le banc de touche, le « petit jobard » , comme le surnomme Loulou, a gagné la confiance de René Girard. Ce dernier lui confère un statut de joker, capable de dépanner sur l'aile droite. Dans l'esprit du technicien, tout est clair : c'est Belhanda, le numéro 10. Logiquement, ce dernier affiche un bilan saisonnier de 26 titularisations, là où son « remplaçant » n'en compte que 8. Rien de bien choquant, pour le coup.

Girard et Loulou, chacun son chouchou

Mais depuis, un été s’est écoulé. Quelques transferts plus tard, le champion de France perd confiance, et réalise un début de saison tout pourri. À l’image de son club, Belhanda n’est plus transcendant, plus décisif. Et Cabella de rappeler qu’il est là, à chacune de ses sorties. C’est notamment lorsque le Marocain n’est pas aligné d’entrée, comme dans un match de championnat contre Valenciennes ou une rencontre de Coupe de la Ligue face à Nice, que Montpellier joue mieux. Parce que le poste où Cabella excelle, plus que celui d’ailier droit que René Girard s’obstine à lui confier depuis le début de saison (manière d’aligner ses deux cracks ensemble), c'est celui de 10 électron libre derrière un attaquant. Exactement le poste occupé de longue date par Belhanda. Et qui dit longue date, dit forcément rapport de confiance avec René Girard, l’homme qui l’a lancé dans le grand bain dès son arrivée dans l’Hérault à l’été 2009. Ce qui explique, quelque part, son entêtement : « Il fait beaucoup d’efforts. C’est vrai qu’il n’a pas trouvé la plénitude qu’il avait la saison dernière. Un peu comme l’équipe, tout lui réussissait. Mais il fait tous les efforts pour revenir à son meilleur niveau. C’est vrai qu’il a beaucoup de déchets dans son jeu. Il peut mieux faire. Il sait qu’il n’est pas aujourd’hui à son rendement maximum. L'explication ? Quand un garçon ne fait pas le maximum, on peut la trouver facilement. Mais il tente beaucoup de choses et joue à un poste qui lui convient parfaitement, derrière l’attaquant, où il a beaucoup de liberté. »

Belhanda transférable ?

Deux hommes, deux talents, en concurrence pour mener le jeu. Comment contenter tout le monde ? Les aligner ensemble au milieu ? Girard l’a déjà fait. Dans un 4-3-3, en faisant reculer Cabella dans un registre plus défensif, ce qui ne lui colle pas vraiment à la peau. Ou comme face à Sochaux en septembre dernier, dans un 4-1-4-1 inédit (pour une victoire 3-1). Mais le technicien ne semble pas disposé à retenter l’expérience, préférant encore utiliser Cabella sur une aile, plutôt que de risquer un éventuel déséquilibre de son milieu de terrain. Compréhensible. Sacrifier l’influence d’un Cabella pour le positionner sur un côté (ou encore, sur le banc), voilà le choix du coach pour le moment. Un choix discutable, qui ne le serait plus en cas de regain de forme du Marocain. Ce qui semble s’amorcer, avec un match de haut vol ce weekend face à Ajaccio (3-0, Belhanda marque et réalise un assist). Mais le truc qui pourrait aussi contrarier les plans du coach, c’est la volonté de Loulou. Un homme qui adore son Cabella, et pourrait voir d’un mauvais œil l’attitude nonchalante et les récents écarts de son autre pépite (carton rouge contre le PSG, la célébration « fermez-là » aux supporters). Comme il l’a déclaré lui-même : « À part Stambouli, Cabella et un ou deux autres, la porte est ouverte durant le mercato. » On ne sait pas si Belhanda fait partie des intouchables. Mais après tout, un transfert, aussi, pourrait clore le débat.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


FlyingDutch Niveau : DHR
Sympa le wati b sur les fesses.... En meme temps une casquette wati b ca ne peut pas servir a grand chose sinon de receptacle pour poser une peche
Ah putain je me marre en ce moment en lisant les comms sur SF on trouve du niveau un peu partout même sur les sujets les plus innocents
Ces deux pépites sont très bien lignés ensemble.. le coté droit réussi bien a Cabella doonc si Youness retrouve son niveau ça risque de faire très mal avec utaka à gauhe .. girard a bien raison de persister ainsi.. pr linstant en tt cas
C'est surtout que depuis le début de la saison, Cabella est le seul joueur capable de déstabiliser les défenses adverses par ses dribbles et prises de balles fulgurantes. Maintenant que John Utaka est de retour ça va aller de mieux en mieux, mais au delà du poste (10 ou ailier droit) c'est surtout l'envie et la percussion qui distingue Cabella des autres.

On va voir ce soir comment ça se passe, mais Cabella plus Belhanda en forme il est évident que ça fait très mal. Et bizarrement, le match contre Ajaccio était le meilleur de Belhanda (quoi que niveau passes c'était vraiment pas encore ça) et le plus quelconque de Cabella (tout de même ponctué d'un beau but...).

Bref, Allez Paillade !!!
Ce sont deux joueurs plein de talents assurément, maintenant le choix est compliqué mais effectivement avec un Belhanda au top en n°10 ça peut faire très mal avec Utaka et Cabella.
Cabella est un ton au dessus cette année, ce qui peut faire pencher la balance.
Les deux ensemble ça marche aussi hein ! Surtout que dans l'absolu je vois plus Belhanda en 10 et Cabella sur un coté.

Belhanda a une qualité de passe plus grande, d'ailleurs ce soir il donne un nouveau beau caviar à Utaka.

Après il a pas été heureux dans ses choix et en réussite sur ce début de saison, mais malgré tout on sent qu'il est au dessus, que ce soit dans des petites déviations, des attitudes, des conservations de ballons, sa technique tout simplement. Girard a 1000 fois raison de continuer à lui faire confiance, et ça paye.
Je reviens et je suis pas content!!! Niveau : District
Tout à fait d'accord avec toi Paic, Belhanda respire la classe du petit numéro 10 technique avec une bonne vista. S'il arrive à devenir plus décisif, il sera enfin mûr pour aller tâter du middle club européen.
Tout à fait Paic. Je trouve que le fait que Belhanda soit intégré à l'équipe depuis plus longtemps se ressent dans le jeu. En comparant les deux aujourd'hui on sent que le marocain a un peu plus d'expérience, il parait plus serein dans l'axe, alors que Cabella est peut être plus fougueux.

M'enfin, on va pas tortiller du c*l pour ch*er droit, on a la chance d'avoir Belhanda qui retrouve son niveau, et Cabella qui est largement capable de le suppléer au besoin, et qui est aussi capable de très belles choses sur un côté, alors tant mieux !

C'est pas le sujet mais avec en plus Utaka qui est en feu, ça peut être intéressant.
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 2 heures Monaco prêt à lâcher Mbappé au PSG si... 148
il y a 4 heures L'instant Giovinco du jour 8 il y a 4 heures Quand les supporters de Galatasaray imitent Bafé Gomis 14
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 133 Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 7
mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3 mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 5 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30