Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 10e journée
  3. // Lyon/Montpellier (5-1)

Montpellier boit la tasse à Lyon

Emmené par un Yoann Gourcuff en feu, Lyon n'a fait qu'une bouchée de Montpellier à Gerland (5-1). Pourtant, après avoir mené au score, les Lyonnais se sont fait quelques frayeurs.

Modififié

Lyon - Montpellier
(5-1)

Y. Gourcuff (35'), N. Fekir (37'), Y. Gourcuff (48'), A. Lacazette (82'), S. Malbranque (88') pour Lyon , S. Tiéné (54') pour Montpellier.


Comme la pelouse du stade de la Mosson cette semaine et les défenses de Lille et Lorient les week-ends précédents, Montpellier a pris l'eau. L'averse lyonnaise était forte, trop rapide, trop brutale. Deux minutes ont suffi à un trio Lacazette-Fekir-Gourcuff de gala pour faire boire la tasse à Daniel Congré et consorts. Yoann Gourcuff, man of the match, s'offre un doublé et Lyon recolle au podium avec un sixième match consécutif sans défaite. Non sans mal car après avoir fait le spectacle pendant une mi-temps, les hommes d'Hubert Fournier se sont mis à bafouiller leur football. Pas de conséquence à l'arrivée, Montpellier a attendu d'encaisser trois buts pour se mettre à jouer. Trop tard. Finalement, ils repartent avec cinq buts dans la musette, soit autant que depuis le début de la saison.

Yoann Gourcuff 2.0


Il court, il accélère, il crochète, il presse, il propose, il décale. Bref, Yoann Gourcuff est assurément un homme nouveau. Allégé d'une partie de son salaire, c'est lui qui, comme face à Lille, tient le trousseau de clés du jeu lyonnais, une nouvelle fois aligné à la pointe haute du losange des Gones. L'ancien Bordelais est en forme. Ça, les Montpelliérains l'ont bien compris et lui collent deux, voire trois hommes aux basques. Ce qui n'empêche pas le meneur de jeu lyonnais d'ouvrir le score après la demi-heure de jeu. Toujours en mouvement, à l'affût dans la surface tel un vrai buteur, il propulse un ballon qui traînait dans les filets (35e) et lance enfin le match. Jusque-là en difficulté face au bloc bien en place de Montpellier, les Lyonnais sont désormais intenables. Dans la foulée, Alexandre Lacazette lance Nabil Fekir en profondeur, lequel double la mise d'un joli lob sur Jourdren (37e). En deux minutes et quatre secondes, la meilleure défense de Ligue 1 vient de s'écrouler.

Quand Lyon se met à paniquer


Elle a failli à nouveau boire la tasse après un festival du duo Lacazette-Fekir avant la pause. Cette fois-ci, Jourdren veillait. Inarrêtable, Yoann Gourcuff s'offre lui un costume de consultant et l'analyse qui va avec au micro de Paganelli, avant d'alourdir le score au retour des vestiaires. Parti à la limite du hors-jeu sur son côté droit, Christophe Jallet sert son meneur de jeu sur un plateau à l'entrée de la surface. Le plat du pied est maîtrisé, le contre-pied imparable et le match quasi enterré (48e). Quasi car Montpellier réagit dans la minute. Son équipe inexistante en attaque jusque-là, Siaka Tiéné réduit le score sur coup franc (54e). La suite ? Des Lyonnais qui se mettent à paniquer comme des rookies, à donner des coups et forcément à ramasser les cartons jaunes. Réorganisés depuis la pause, les joueurs de Rolland Courbis multiplient les occasions chaudes. En vain. Alexandre Lacazette met fin aux derniers espoirs des visiteurs et signe son huitième but de la saison après un contre supersonique de Clinton Njie (82e). Entré en jeu à la place de Yoann Gourcuff, Steed Mabranque s'offre le but de la manita suite à un très joli une-deux avec Alexandre Lacazette. Le OL-OM dimanche prochain s'annonce grand. Très grand.

Par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié