1. //
  2. //
  3. // Montpellier/Lille (1-0)

Montpellier au bout de la nuit…

Dans un match crispé par l’enjeu, Montpellier a privé Lille de son titre (1-0) grâce à un but dans l’extra-time de Aït-Fana. Il lui suffira d’un nul à Auxerre, la semaine prochaine, pour gagner son premier titre de champion…

Modififié
0 50
Montpellier - Lille : 1-0
But: Aït-Fana (90+4e) pour le MHSC.

Neuf mois à un jour près. La durée d’une gestation. Le temps de la digestion pour comprendre que Montpellier jouerait le titre cette saison. A Villeneuve d’Ascq, en cette mi-août, on croyait à un accident de parcours du champion de France encore en rodage, à une conjonction des astres bien agencée pour les Héraultais. Et puis chemin faisant, Montpellier s’est découvert, s’est construit une équipe. Même la défaite à domicile contre Paris (0-3) au tout début de l’automne n’a pas eu les effets dévastateurs redoutés. On pensait que la formation de René Girard allait bien finir par interrompre sa marche en avant. Le match au Parc contre le PSG (2-2), qu’elle aurait dû gagner, allait prouver que non. Depuis, le onze pailladin joue comme un champion en puissance.

Les deux équipes paraissent tendues par l’enjeu en cette première mi-temps. Les homeboys de Loulou semblent laisser le ballon aux Nordistes. Peu d’occasions, si ce n’est un contre initié par Stambouli, qui lance dans l’espace Souleymane Camara. L'avant effectue un centre en retrait pour Cabella. Presque parfait, puisque Debuchy est sur la trajectoire et repousse le danger (16e). Autre moment fort : sur un excellent travail côté gauche de John Utaka, Giroud se débat à l’aile et offre un caviar à Saihi, but grand ouvert, qui ouvre trop son pied. Au-dessus (23e). Au fil du temps, les deux formations, qui jouent encore le titre, se dérident quelque peu. Basa est impérial, il fait regretter les nombreux mois où il a été absent sur blessure. Le jeu lillois est quelque peu stérile. Seul Pedretti se crée une occasion mais il bute sur Jourdren (31e). Le match s’excite. Stambouli envoie une mine au-dessus mais rien n’est marqué avant la pause.

Le coup de la panne

Avant même que la seconde période ne reprenne, problème électrique, le PSG a déjà ouvert le score. Le LOSC appuie ; coup-franc de Payet, à côté (49e). En guise de réponse, un centre au cordeau de Bocaly trouve Giroud –timing parfait, détente idoine- coup de chaudron somptueux sous la transversale- et Landreau qui s’envole et dévie en corner. Majestueux mais toujours pas de but (54e). Les Héraultais sont plus agressifs, avec l’évolution du score au Parc (3-0), ils n’ont plus l’avantage du goal-average. Cabella arme aux abords de la surface et Landreau veille (61e) ; Yanga-Mbiwa envoie au-dessus à la suite d’un corner (63e). Le score du Parc semble transcender les belligérants à la Mosson. Hazard, qui veut laisser le maximum de traces à la postérité de la Ligue 1, s’embrase, se débarrasse de Stambouli et de Yanga-Mbiwa qui le déséquilibrent à vingt mètres du but. L’international belge frappe le coup-franc mais Jourdren se détend, magnifique (68e).

Montpellier ne doit surtout pas perdre, sans quoi il n’aurait plus son destin entre ses pieds. Les mecs de Girard semblent hésiter entre forcer la décision et attendre pour voir, pour mieux contrer. Roux et Cole sont entrés, eux. Rudi Garcia veut forcer le destin. Utaka envoie une frappe au-dessus (75e). Les supporters montpelliérains, crispés à l’extrême, sifflent lors d’une longue séquence un peu spatiale où les Lillois se passent la balle au milieu de terrain, comme s’ils voulaient tenir le résultat. Les locaux semblent avoir résolu leur dilemme, ils attendent les champions de France en quadrillant leur demi-terrain, prompts ensuite à jouer les contres le cas échéant. Un coup-franc des locaux atterrit sur l’épaule d’Hilton mais Mickael Landreau se déploie de nouveau (82e). On s’achemine lentement vers un nul qui oblige les Montpelliérains à gagner dimanche en huit à Auxerre, quand Giroud déboule sur le côté gauche. Il est rattrapé malgré tout par Chedjou qu’il efface, on s’attend à ce qu’il frappe mais il redresse pour Aït-Fana qui envoie le ballon dans le but vide (90e +4). Toute la Mosson, tout Montpellier, tout l’Hérault, tout le Languedoc-Roussillon est en flamme. Depuis neuf mois, c’est maintenant ou jamais…

Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
il manque 3 points à Paris
3 points comme ceux perdus au Vél

On se console comme on peut ^^

les lillois ont été nuls... et yanga mbiwa, il a le droit de faire combien de fautes avant de se faire sortir ?

bref, bien dégouté... qui que ce soit, le champion sera sacrément méritant cette année... je crois qu'il n'y a que les lyonnais sans adversaires à leurs basques qui ont fait mieux

bravo à montpellier et bravo à paris...

Allez Paris quand même
scotch

tu veux dire 6 points alors... ceux qu'on a perdu chez vous et ceux que vous avez filé à montpellier non ?
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
on a rien filé à Montpellier...on était en dessous et tu le sais

a ce compte là, on en a filé à tout le monde pendant 14 journée, dont Paris...
buddy love t'es mon héros.
Abilbelnarqaw Niveau : DHR
Toute la France vu que 75% des clubs de Ligue 1 ouvraient les cuisses par anti parisiannisme ... La France est officiellement un pays de looser puisqu'elle préfère couronner une équipe dont la moitié de l'effectif va se barrer cet été dans des grands clubs qui violeront en CL ce même champion qui portera bien haut l'honneur de la France plutôt qu'une équipe en devenir capable de rendre la Ligue 1 compétitive, de lui redonner sa 5e place européenne, d'attirer de grands joueurs (mercenaires) dans un championnat qui en manque cruellement ...
la douille dans toute sa splendeur
n'empeche ce 13/05/2012 on a vecu une belle journée de foot : Man city et Montpellier au bout du bout, Inzaghi et Del piero marquent pour leur dernier match , Udinese et Arsenal troisième , (Bordeau 5ème !!???) et puis y'a des grandes équipes qui tombent (Auxerre ,Villareal); Malaga en LDC !!! (Allerr la TOULE !!! "toulaln") pff... les fin de saison c'est magique...
Arnaud Le Lan Niveau : District
Spaggiari

Tu oublies les 100 points du Réal.. :)
Mapou aurait du être expulsé, Cabella aurait pu l'etre.

Le match était bien dégueulasse et la victoire de Montpellier et quand même scandaleuse, j'suis bien dégouté.
Hank_Scorpio Niveau : DHR
@Abilbelnarqaw : Nan la France n'est pas un pays de looser, c'est un pays qui aime le "David contre Goliath", le méchant PSG qui a plein d'argent contre le gentil Montpellier. (Je ne suis pas supporter parisien je précise), Mais bon les gens supportent qui ils veulent (perso moi c'était le MHSC :-))
quelle horreur l'arbitrage encore une fois ce soir :

- faute sur ménez non sifflée
- penalty flagrant pour ajaccio non sifflé
- penalty pour st etienne non sifflé
- penalty pour nancy inexistant

bref, l'arbitrage est vraiment la plaie du foot français...
jomigivemefive Niveau : District
et buddy love la plaie du forum sofoot lol !
J'peux vous dire que c'était une soirée d'anthologie à Montpellier. Jamais vu autant de monde sur la place de la Comédie. C'est rare et c'est magnifique.
J'étais au stade et oui les montpellierains ont un jeu viril et souvent à la ;limite du correct je l'admet...

Mais franchement les Lillois ont passé le match par terre et se sont couchés au moindre contact...

Avec en première ligne Eden Hazard que pourtant j'admire par ailleurs, épaule vs épaule aux 20 mètres, et il tombe systématiquement... tout le match...

alors que, il en a tellement pas besoin... Il est vraiment dingue ce mec.
jomigiveme5

Pourquoi je suis une plaie ???

Tu as vu ces erreurs abominables ??? Encore sur menez, pas la mort même si y'a faute...

mais le lyonnais qui fait du ski nautique accroché au maillot du corse et qui le fauche en pleine surface, tu trouves ça normal ?

Tu trouves que le niveau arbitrale en france est bon ? Rassures moi là... j'ai l'impression d'être don quichotte
dès l'aube la nuit Niveau : District
buddy love, si tu veux tout savoir tu fais davantage penser à Pierre Menes qu'à Don Quichotte...
Lille a été pourri, ils ont parlé toute la semaine pour rien au final. Mais le PSG a perdu le titre tout seul, trop de bêtises cette saison. Je reste très satisfait du système, de certains joueurs. Ca promet.
Dommage le but sur la fin, les lillois se sont chié dessus comme prévu.

On nous a bassiné avec cette équipe toute la deuxième partie de saison et voila le résultat, bon barrage pour aller en LDC, moi Paris deuxième ça me va très bien.
roberto 2000 Niveau : District
encore les pleureuses de service, qui promettaient de ne plus rien poster sur ce forum, parce que, décidément, même sur le site de so foot, les intervenants n'étaient pas à la hauteur de leur intelligence supérieure... mais elles sont toujours là...

georgevitch a raison, pour avoir été également au match, hazard semble avoir chopé la valbuenite; il n'a pas besoin de cela pour être décisif.

quant à l'arbitrage, le 1er carton sur mapou est justifié, mais le second,celui qui aurait du y être pour les grands sages de canal plus, pffffff, même en le revoyant à la tv, il confirme qu'il n'y est pas.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 50